Millesimes Worlwide

Edition du 01/10/2019
 

Ellner

Sommet

ELLNER


À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé. Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté une viticulture raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Pour éclaircir les vins, je préfère toujours la méthode douce, je fais un collage, puis un léger tamisage et, je laisse mes vins se reposer pendant un bon mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - CS 40223
51207 Epernay Cedex
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La ROSE SARRON


L’histoire viticole de cette propriété, datant du XIXe siècle, commence il y a 25 ans. Ce domaine est racheté en 1985 par les Vignobles Roland Belloc et entièrement replanté. C’est actuellement Philippe Rochet aidé de son fils Damien qui veille à la pérennité du vignoble. Le domaine s’étend sur 40 ha, dont 30 ha de rouge et 10 ha de blanc. “Concernant les vendanges 2018, nous explique Damien Rochet, il s’agit d’un grand millésime, nous avons été touchés par la grêle le 15 juillet, ce qui n’a pas eu d’impact sur la qualité mais plutôt sur la quantité. Pour les millésimes à la vente cette année, nous allons être sur les 2017 et 2018 pour nos blancs classiques, sur la cuvée Anaïs 2016, et en rouges, les 2016 et 2015 pour la cuvée Damien.” Vous allez aimer ce Graves rouge cuvée Damien 2015, parts égales de Merlot et Cabernet-Sauvignon, riche et concentré, au bouquet intense et complexe où dominent le pruneau et les épices, de belle couleur, un vin qui mêle fruit et structure. Le Graves rouge 2016, est charnu, il a une belle robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, de bouche charnue et poivrée. Beau Graves blanc cuvée Anaïs 2016, 60% Sémillon, 40% Sauvignon, dont la fermentation malolactique est faite en partie en fût de chênes, puis élevage en barriques pendant un an, il a une jolie robe jaune paille, au nez de noix et de fruits frais, bien rond et aromatique. Quant au Graves blanc 2017, majoritaire en Sémillon, le reste en Sauvignon et Muscadelle, il est tout en arômes, parfait avec une marinière de coques ou un tempura de langoustines.

Philippe Rochet
3, Sarrot
33210 Saint-Pierre-de-Mons
Téléphone :05 56 76 29 42
Email : contact@la-rose-sarron.com
Site personnel : www.la-rose-sarron.com

Château La CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. Beau Château La Croix Meunier Saint-Émilion cuvée Georges Meunier 2015, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un joli vin, avec des senteurs de cassis et de cuir, riche mais d’une jolie souplesse au palais.

Sandrine et Camille Meunier
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :06 88 15 26 19
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

Domaine La MEREUILLE


Un domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir. Philippe Granger possède en cave de vieux millésimes : 1999, 2006, 2008, 2009, 2011 et 2012, ainsi que la cuvée Grenache, Les Baptaurels 2007, 2010, 2011 et 2012. “Les vendanges 2018 ont été délicates et très difficiles, nous raconte Philippe Granger, car Mai et début Juin ont été fort pluvieux, ce qui ne nous a pas permis de travailler lorsqu’il le fallait, le mildiou sur grappes s’était installé, il nous a donné du fil à retordre. Malgré cela, les vendanges nous ont apporté toute satisfaction et une superbe qualité. La vinification s’est très bien passée et les vins resteront tout l’hiver sur lies fines. En résumé, le 2018 est somptueux, le seul hic, une moindre quantité. Les vins vendus en 2019 : 2015 et 2016 , Châteauneuf du Pape 2015 , 100% syrah, la cuvée d’Aure, Châteauneuf du Pape 2018 également 100% syrah. Un Châteauneuf du Pape blanc 2018 ou 2019 est prévu à base de 80% Roussane. Renouvellement des foudres de 30 à 40 hl, restructuration de la cave pour un meilleur confort de travail. Nous nous dirigeons chaque jour, un peu plus, vers l’Agriculture Biologique afin d’avoir le label de certification.“ Vous allez aimer ce Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels rouge 2015, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé et charnu comme il se doit, racé, vraiment remarquable. Remarquable rapport qualité-prix-plaisir avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge 2015, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices, de réglisse et de fruits noirs, il est très équilibré et généreux en finale. Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée d’Auré 2015, charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux notes de fruits macérés avec des notes de grillé. Goûtez également le Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, qui associe finesse et densité, de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noisette. Agréable CDR rouge 2015, au nez de mûre et de violette, épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois, qui poursuit son évolution. Et le CDR blanc 2017, au nez de fruits frais, charmeur, d’une belle harmonie comme le CDR rosé, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, de bouche friande, parfait sur des crevettes grises ou des quenelles de volaille aux épinards.

Philippe Granger
Quartier Le Grès - Impasse 2580
84100 Orange
Téléphone :04 90 34 10 68
Email : micbouyer@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-la-mereuille.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2016 est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample. Beau 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, il est très harmonieux. Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur sou- tenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Superbe Pessac-Léognan blanc 2018, riche, très floral, très parfumé, d’une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux nuances de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance, que vous apprécierez sur des langoustines aux trois saveurs ou une marinière de palourdes au thym. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample.


182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château MONTANA


Xavier LECONTE


Une histoire de passion familiale depuis 6 générations. Le Champagne Xavier Leconte trouve son origine en 1870, lorsque Onésime Leconte apporte la viticulture dans la famille. En 1978, Xavier prend en charge la Maison et c'est à cette date, que la totalité des raisins est écrasée sur leur pressoir, puis vinifiée et vieillie dans leurs caves. Son fils Alexis, œnologue conseil, l?a rejoint et représente la sixième génération sur le Domaine. Il a depuis agrandi leur collection en créant des Coteaux Champenois 100% Meunier - Blanc, Rouge et Rosé ? ainsi que des Ratafias Champenois monocépages. Certifié Haute Valeur Environnementale depuis 2014 avec l?utilisation de charrue et un enherbement des vignes en s?adaptant aux différents secteurs et terroirs.

Retour sur la récolte 2018 avec Alexis Leconte : ?les conditions climatiques pluvieuses de l?hiver 2017 et les températures élevées du printemps 2018 avaient provoqué une floraison hâtive début juin. Les nombreuses fleurs étaient signe de bon augure pour la récolte à venir. Grâce à l?ensoleillement et les fortes chaleurs qui ont suivi, la maturation des raisins s?est déroulée dans des conditions idéales. Lors de la récolte, les grappes étaient nombreuses, dans un état sanitaire parfait ainsi qu?une richesse en sucres et en arômes bien au-dessus de la moyenne. La qualité des moûts recueillis présageait déjà des vins de grande qualité, et les dégustations des vins clairs permettent de confirmer le caractère exceptionnel du millésime 2018.?
Très jolie dégustation, et nous apprécions beaucoup leur Champagne Les Scellés de terroirs 2010 ? Lieu-dit Le Clos de Poiloux Pinot Noir, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d?abricot, harmonieux et savoureux, de belle structure, intense et parfumé. très élégant. Ne pas hésiter à découvrir également Le Charme d?Anaïs 2013, tout en finesse, tout en fruits, bien dosé, aux notes d?aubépine et d?amande caractéristiques, de bouche chaleureuse et raffinée, c?est un Champagne élégant et harmonieux.
Régalez-vous également avec le brut Nature Les Reflets de Sylvie, qui mêle puissance et ampleur en bouche, il est très agréable, on retrouve des notes d?amande et de poire, d?une jolie persistance en bouche.
Goûtez également la cuvée L?Héritage de Xavier, associant saveur et distinction, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, intense, aux notes de poire et de miel.  
La Signature du Hameau brut est une cuvée gourmande et chaleureuse, aux nuances de fruits jaunes cuits et de noisette. Cette cuvée est représentative de l?encépagement de leur vignoble avec ses 80% de Meunier, 15% de Pinot Noir et 5% de Chardonnay. Élaborée avec 80 % de vins de l?année de récolte et complétée de 20% de vins de réserve (stockés en foudres). Vinification en cuves Inox thermo-régulées et pour partie vinifiée en fûts.
Ou encore la cuvée L?Intuition d?Alexis brut, élaborée spécialement pour Alexis, de teinte dorée, aux nuances de fruits mûrs, aux notes de tilleul et d?abricot, est de bouche vineuse avec des touches crémeuses.
On finira avec plaisir par le Rosé de Saignée: Saignée 2 terroirs 2012, couleur soutenue, avec des arômes dominés par la framboise et la groseille, aux nuances de fruits macérés en bouche, une réussite, que l?on vous conseille sur des des langoustines grillées au beurre d'estragon ou des filets de truite saumonée aux champignons.
Et découvrez leurs Ratafias Apeiron : ?Apeiron signifie l?illimité, l?infini. C?est le nom donné par Alexis Leconte à sa série de Ratafias. En se combinant entre eux ou à d?autres éléments, ils sont sources d?une infinité de possibilités. Illustrés par leur molécule aromatique, ces Ratafias mono-cépage n?attendent qu?une chose : votre talent d?assembleur. A votre tour, prenez-vous au jeu de l?assemblage et de la dégustation.?

Xavier et Alexis Leconte
7, rue des Berceaux
51700 Troissy-Bouquigny
Tél. : 03 26 52 73 59
Email : contact@champagne-xavier-leconte.com
www.champagne-xavier-leconte.com


Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. ?Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d?ailleurs beaucoup d?insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer. Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l?exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c?est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l?équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c?est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c?est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l?infrastructure pour faire du parcellaire, j?ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d?Agriculture. C?est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.
?Vendange 2018 : nous avons ramassé de très beaux raisins et cela après un printemps délicat qui aurait pu nous laisser présager autre chose, nous raconte Jean-Luc Barreau, nous avons fait une récolte tout à fait correcte, peut-être de quantité un peu moindre. Le vin est actuellement à l?élevage en barriques, il présente déjà une belle robe très sombre, on retrouve des arômes de fruits rouges, c?est un vin dense, suave, très moelleux avec des tanins fins. Je diminue l?impact de l?élevage en bois en réduisant le pourcentage de barriques neuves. Je ne souhaite pas que le bois masque les beaux arômes du vin. Je n?aime pas lorsque c?est trop boisé. En plus, on s?aperçoit qu?avec nos étés très chauds dans le Sud-Ouest, les tanins sont un peu brûlés, c?est un boisé naturel bien suffisant.
Le millésime 2017 sort sur le marché, nous venons de faire les assemblages, il est en cuves actuellement, nous le mettons en bouteilles début avril. Il est marqué par de délicieux arômes de fraise et de framboise. C?est un vin très délicat, beaucoup de chair en bouche, des tanins très soyeux, je suis vraiment très content du 2017 qui, pourtant au démarrage, fut un peu compliqué car nous avons eu 5 % du vignoble qui a gelé. Heureusement, avec la belle arrière-saison, nous avons fait une récolte normale.
Les travaux se poursuivent au Château Certan de May de Certan, j?ai un nouveau cuvier avec des cuves réfrigérées, j?ai d?ailleurs changé tout le matériel de réception, les deux chais à barriques sont terminés et la salle de dégustation aussi. Les travaux avec les petites entreprises locales s?achèveront début 2020. Ce qui fait que toute notre installation aura été rénovée en totalité. Nous nous adaptons au réchauffement climatique, ces cuves réfrigérées sont bien utiles, je peux descendre les températures des jus rapidement. En 2018, ce n?était pourtant pas la canicule, mais, toutefois, il y avait de grosses amplitudes entre le jour et la nuit. Nous commencions donc à vendanger tôt le matin, et, arrêtions dès 10 h car les températures commençaient à être élevées et il fallait préserver la récolte !?
En effet, voilà un formidable Pomerol 2016, remarquable, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d?excellente garde. Superbe 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Le 2014, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), et de réglisse, est très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais. ?En 2014, le vin présente des arômes de fruits croquants, une belle persistance aromatique. C?est un vin complexe, structuré, qu?il faudra attendre.? Le 2013, est réussi, plus léger, certes, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. ?C?est un vin plaisir, d?une jolie couleur foncée, avec une belle fraîcheur aromatique. Je suis très satisfait de la qualité du 2013, un millésime de vigneron, il n?était pas facile, mais relever des défis, cela fait partie de notre métier !? Le 2012, se goûte particulièrement bien, d?un joli pourpre foncé, un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Le 2011, est fin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, parfait sur une omelette aux truffes ou un sauté de veau et de rognon à la crème. Splendide 2010, d?une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux. Formidable 2009, à la fois puissant et velouté, concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, de couleur grenat intense, distingué, aux nuances de cerise confite et d?humus en finale, un vin d?un grand équilibre, de garde. Mêmes propriétaires que le Lussac-Saint-­Émilion Château Poitou.

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018

 



HUBER et BLÉGER


Domaine HAEGI


Château ORISSE du CASSE


Château Le MEYNIEU


Domaine CAVAILLES


Château ÉTANG des COLOMBES


Château JOUVENTE


Clos BELLEFOND


SCHAEFFER-WOERLY


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Vignobles GONFRIER


Château LE DESTRIER


Domaine Guy ROBIN


DARTIGALONGUE


Domaine André MATHIEU


POL ROGER


Domaine La CHRÉTIENNE


Château BARRÉJAT


Château LAFLEUR du ROY


Château D'ARRICAUD


Charles MIGNON


Domaine GOURON


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Domaine de GRANDMAISON


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Ghislain PAYER et Fille


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Maison ZOELLER


Guy LARMANDIER


GATINOIS



CHATEAU MACQUIN


DOMAINE PIERRE GELIN


CLOS TRIMOULET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


HENRY NATTER


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE PICHARD


DOMAINE CRET DES GARANCHES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales