Millesimes Worlwide

Edition du 02/02/2021
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction. 

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@lespault-martillac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PONTAC-MONPLAISIR


Une belle propriété familiale de 16 ha, depuis des générations. “En 1920, Auguste Maufras acquit le domaine, dont le vignoble avait une superficie de 50 ha. Pendant la guerre de 1940, la propriété fut négligée : et c’est seulement en 1955 que Jean son fils, entreprit le remembrement du vignoble en cépages nobles et la rénovation de tous les chais, cuviers, pour me permettre de faire la mise en bouteille au Château, vu qu’auparavant, la récolte était vendue en fûts. Dès lors, la vinification fut contrôlée par M. Peynaud, œnologue confirmé sur la place de Bordeaux. Au début des années 1980, après avoir suivi une formation œnologique, Alain rejoint son père Jean, afin de perpétuer la tradition familiale et de pratiquer des vinifications semblables aux Grands Crus Classés.” Coup de cœur pour ce Pessac-Léognan rouge 2017, qui développe un nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé et de mûre, de belle base tannique mais soyeux. Le 2016, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (fraise, groseille) et l’humus, un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de très bonne garde. Très beau Pessac-Léognan blanc 2017, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, alliant complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron). Le 2016 a des notes d’agrumes, complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et plaisant.

Alain Maufras
20, rue Maurice Utrillo
33140 Villenave d'Ornon
Téléphone :05 56 87 08 21 et 06 09 28 80 88
Email : contact@pontac-monplaisir.fr
Site personnel : www.pontac-monplaisir.fr

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot. Un enchantement ce Margaux 2017, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de fruits rouges macérés, persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs.  Superbe 2016, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d’épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, particulièrement prometteur. Dans la lignée, le 2015, de robe pourpre soutenu, aux tanins denses, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, tout en charme et amplitude, avec, en bouche, des nuances de fruits noirs, de cuir et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin de très belle évolution. Le 2014, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, est un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, ré́glisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Le 2011, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, commence à très bien s'apprécier sur une cuisine délicate, comme des noisettes d'agneau aux flans de légumes filet de bœuf duchesse.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. Lutte phytosanitaire raisonnée. “Pour Sylvie Dufaitre-Genin, “les ventes se portent en 2020 sur les Côtes de Brouilly 2018 et à partir de juin les Brouilly 2018. Lors des vendanges 2019 la chaleur et la sécheresse nous ont donné une petite récolte (- 60 %), mais d’une qualité suprême, les vins sont puissants, sur le fruit, pas trop alcoolisés, avec un bel équilibre en bouche.” Toujours une référence dans le guide, avec ce Côte-de-Brouilly 2017, médailles d’Or Gamay du Monde et à Mâcon, avec ces senteurs intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre), ferme et parfumé en bouche, aux tanins équilibrés, un vin qui mêle structure et distinction, d’excellente évolution. Le Brouilly cuvée Spéciale 2017,avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, aux nuances de framboise et de poivre, est de bouche dense et persistante, une réussite à savourer sur une vôte de veau à la crème ou un onglet de veau aux échalottes. Quant au Brouilly 2017, mono cépage Gamay noir à jus blanc, vignes de 40 ans en moyenne, il est particulièrement savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, et le 2018, dans la lignée, arrive sur le marché.

Sylvie Dufaitre-Genin
495, route du Pavillon de Garanches
69460 Odenas
Téléphone :06 80 00 69 18
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr

DOMAINE DE ROSIERS


Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). On se régale avec ce superbe Côte-Rôtie Drevon 2016, de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et d’épices, un vin puissant, avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche. “Produite depuis 3 générations, la cuvée Classique rebaptisée depuis le millésime 2013 Drevon, en référence au travail d'André et Louis Drevon. Un vin de garde comme en atteste ce 2013, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, c’est un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d’humus en finale, idéal actuellement avec une brouillade de truffes ou un foie gras poêlé aux airelles. Goûtez le Côte-Rôtie Cuvée Cœur de Rose 2016, caractéristique de la Syrah se développant sur les terroirs micaschisteux des sols bruns de l'appellation, 50% de barriques neuves, un vin concentré mais tout en distinction, marqué par son terroir, un vin gras et parfumé, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Belle cuvée parcellaire Besset, qui fleure la prune et les épices, aux tanins amples, de bouche pleine, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses. Il y a également ce Condrieu 2015, pur Viognier, sol de granit décomposé, 25% de barriques neuves, minéral à souhait, riche en bouquet, très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, parfait sur un loup au sabayon d'anis ou des tagliatelles aux truffes et foie gras, notamment.


3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : domainederosiers


> Nos dégustations de la semaine

Château MACQUIN


Denis Corre-Macquin, chaleureux et talentueux, se passionne pour son Château qui s'étend sur 30 ha plantés à 80% de Merlot, 10% de Cabernet-Sauvignon et 10% de Cabernet franc. Ses sols sont argilo-calcaires.
Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel.
Très typé, comme d?habitude, ce Saint-Georges Saint-Émilion 2017, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras en bouche, il se goûte déjà très bien.
Vous allez adorer son 2016, qui allie finesse aromatique, ampleur et charpente, un vin persistant, avec des tanins puissants et soyeux à la fois, au nez de prune, de fraise et de truffe, de robe soutenue.
Remarquable 2015, aux arômes de fruits macérés et d?épices, riche, aux nuances de fruits noirs, il est charnu et bien classique, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, de bouche très généreuse, de garde, naturellement. Superbe 2014, qui mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, d?une belle finale, que l?on vous suggère avec une terrine de perdreau ou une tourte aux cèpes.
Savoureux 2013, médaille d?Or au Concours de Paris 2015, de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, c?est un vin est riche et souple, particulièrement réussi dans ce millésime.

Denis Corre-Macquin
15, route de Saint-Georges
33570 Montagne
Tél. : 05 57 74 64 66
Fax : 05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaumacquin
www.chateau-macquin.com
 


Château HAUT-BRION


Daniel CAILLEZ et Fils



> Les précédentes éditions

Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019

 



Château BEAUREGARD


Pierre BOURÉE Fils


Les Clos MAURICE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château GAUTOUL


Château ST ESTEPHE


Domaine de POUYPARDIN


Château La CAMINADE


Domaine des MONTS LUISANTS


Château JOUVENTE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine de SAJE


Domaine René FLECK et Fille


Château BEAUCHENE


Domaine de GRANDMAISON


Château de VIMONT


Château BALESTARD La TONNELLE


ELLNER


Henry NATTER


ROYER Père et Fils


A. MARGAINE


Château de La GRENIERE


Château La MARZELLE


Château CLOS des PRINCE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château de CHANTEGRIVE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château FONBADET


Château LUCHEY-HALDE


Domaine Jean CHARTRON


Domaine GOURON


Château CANTENAC



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE GOURON


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE GOSSET


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales