Millesimes Worlwide

Edition du 04/08/2015
 

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“Nous avons la chance d’avoir eu une très belle série de millésimes ces dernières années, précise Alain Appollot, et nous obtenons des vins de qualité régulière. La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Nous sommes très contents de nos deux millésimes Clos Trimoulet 2012 et 2011, nous avons d’ailleurs obtenu deux médailles d’Or à Bordeaux. Pour le millésime 2011, les vins sont un peu plus tanniques, plus puissants que le millésime 2012, avec des vins plus en rondeur. Arômes de fruits rouges et noirs, belle richesse en couleur. Pour les grands crus, le potentiel de garde est un peu plus important. Nos terroirs donnent en général des vins soyeux, au fruité généreux surtout pour les 2011 et 2012. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, toujours en élevage, nous sommes très contents, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. 2012 : un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. 2011 : jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins.”

   

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN
MARTINOLLE-GASPARETS
LONGUEROCHE
CASCADES (bl)
MATTES-SABRAN
SPENCER LA PUJADE
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
CANOS
VIGN. CAMPLONG
TRILLOL
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BARROUBIO
BERTRAND-BERGÉ
CLARMON
COUPE-ROSES
HERBE SAINTE
ROUDENE
PÉPUSQUE
VIEILLE (PSL)
CLOS CENTEILLES
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AGEL
CAVAILLES
ENTRETAN
GRAND GUILHEM
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F)
SAINT-MARTIN-CHAMPS
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES
FAMILONGUE
GUIZARD
REYNARDIÈRE (F)
CAVE ROQUEBRUN
VALAMBELLE
CROIX CHAPTAL
PECH DE LUNE
METEORE (F)
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
MAS de CYNANQUE
L'ESCATTES
GRANDES COSTES
SAUVAIRE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
BARTHE
CASA BLANCA
DOMAINE DE BELLEVUE
MAS ROUS
TERRES DE MALLYCE
MODAT
MOULINES
GRESSAC
Mas de MADAME
LE SOULA
PLAINE-HAUTE
PIÉTRI-GIRAUD
SERRES (Malepère)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
FONTSAINTE
(FONTFROIDE*)
AURIS
(BORDE-ROUGE)
ROQUE-SESTIERE
(SAINT-MICHEL Les CLAUSES)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
LA GRAVE (bl)*
PIQUE PERLOUP (bl)
FAUZAN
LAURIERS (PP)
MAILLOLS
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
COSTEPLANE*
FLAUGERGUES
FONTAINE-MARCOUSSE
KARANTES
MADURA
MARION PLA
GALTIER*
(MAS NUY)
JORDY
(LÉGENDES)
MONTPLO
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
MAIRAN
(CLOS SAINT-GEORGES)
COUME DU ROY
MAS DES QUERNES
MILLE VIGNES
MINGRAUT
RIVES-BLANQUES
MONTANA
LOUS GREZES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ*)
(BOURDIC*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cave coopérative. “En 2013, nous raconte Jean-Luc Quinquarlet, les mono-cépages sont excellents : concentration et fruité se rejoignent. Tous les cépages ont gardé leur typicité propre. En 2014, les vignes ont souffert de stress hydrique. Les rosés, les blancs, les AOP, les vins de cépages sont en moindre quantité (- 40 %). Les vins haut de gamme également : moins de volume mais la qualité est réelle.” Beau Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2012, un vin marqué par sa structure, puissant, épicé, intense et fruité, d’une finale complexe. L’Âme de Familongue 2011 est de couleur profonde et intense, aux notes de cassis, de prune et d’épices, aux tanins riches et savoureux, qui commence à s’ouvrir, de bouche soyeuse et dense. L’Envol de Familongue blanc 2013, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse. Cela donne ce vin séduisant, suave, tout en arômes et vivacité, aux senteurs persistantes, qui allie la fraîcheur à la souplesse. Le rosé Un Été à Familongue, à la fois souple et friand, d’une belle finesse aromatique, est un joli vin très charmeur, de belle teinte. On goûte aussi ce Carignan de Familongue 2012, au nez très ouvert de sous-bois et de mûre, de bouche marquée par les fruits rouges.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Télécopie :04 67 57 26 32
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site personnel : www.domainedefamilongue.fr

Maison PETTERMANN


Vignerons de père en fils et descendant d’une longue tradition viticole, ils ont acquis au cours du temps une expérience qui est mise au service de la nature en respectant la vigne et la terre en élaborant passionnément les vins. Nichée en plein coeur de l’Alsace sur le Piémont des Vosges, Dambach-la-Ville borde la route des vins. Le sol caractéristique est granitique, issu de la décomposition lente des éboulis et de l’érosion des massifs vosgiens protégeant le vignoble des excès de pluie. Ainsi selon les parcelles et leur orientation, les vendanges offrent des bouquets différents, des vins à boire plus ou moins jeunes. Les sols sont dynamisés grace aux labours des rangs, à l’enherbement naturel et à l’apport de fertilisants organiques. Les vendanges sont manuelles, l’épamprage ou encore la taille d’été et d’hiver permettent d’éviter les passages trop fréquents des machines.  On se fait plaisir avec ce Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2012, ample en bouche, qui allie élégance et puissance, bien typé, très délicat, au bouquet fleuri, parfait sur les crustacés ou des bouchées à la reine. Le Riesling cuvée Particulière 2012, aux arômes délicats de pomme et de narcisse, bien fruité, allie finesse et suavité, un vin charmeur et typé. Le Pinot gris cuvée Baptiste 2012, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant, est un vin comme nous les aimons, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse.  Goûtez aussi le Riesling Vieilles Vignes 2012, riche et sec à la fois, puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette, de bouche ronde comme le Gewurztraminer Quintessence 2012, ample au nez comme au palais, aux notes d’amande, légèrement épicé, de bouche harmonieuse.


9, rue Dieffenthal
67650 Dambach-La-Ville
Téléphone :03 88 92 42 01
Télécopie :03 88 92 47 14
Email : vins.pettermann@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-pettermann.com

Joseph DORBON


Les vignes s’étendent sur 3 ha. L’exposition sud-est des coteaux leur confère un excellent ensoleillement et de ce fait, un raisonnement très strict des traitements fongicides (6 traitements par an maximum). Les vignes de plus de 40 ans destinées aux vins tranquilles ne reçoivent aucun engrais ni désherbant chimiques. Les sols sont cultivés, buttage au printemps suivi d’un décavaillonnage au cheval au mois de juin ainsi que trois griffages dans le rang d’avril à août. Les vendanges manuelles et le tri très sévère à la vigne apportent une qualité irréprochable aux raisins pour la vinification. Voilà un bel exemple de la typicité des vins de la région que l’on retrouve grâce à ce cépage : l’Arbois cuvée Savagnin 2007, avec des arômes d’agrumes et des nuances de noisette, un vin dense, distingué, puissant et savoureux, frais et suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de musc en finale, qui conjugue intensité et souplesse. L’Arbois cuvée des Moyne Vieilles Vignes 2010, issu de vignes de plus de 40 ans (60% Chardonnay et de 40% Savagnin élevés sous voile 24 mois sans soutirage), aux senteurs de noisette, de poire et de bruyère, est complexe, subtil, puissant et d’une longue finale. Le Chardonnay Vieilles Vignes 2011, élevé en pièces 24 mois sans soutirage, est de jolie robe brillante, tout en distinction, un vin dont le nez évoque l’amande fraîche et les fruits blancs, de bouche puissante, à prévoir sur un sandre. L’Arbois Trousseau Vieilles Vignes est marqué par des senteurs de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), de robe pourpre, souple et corsé à la fois, légèrement épicé. Le Crémant rosé est dominé par les fruits secs et la rose, de bouche mûre et crémeuse, de très belle teinte, réussi comme le Crémant du Jura brut blanc 2010, pur Chardonnay, très bien élevé 24 mois sur lattes, une cuvée fraîche, typée, qui associe finesse et structure, d’une bonne rondeur, au bouquet très aromatique.


Place de la Liberté
39600 Vadans
Téléphone :03 84 37 47 93 et 06 80 30 20 74
Télécopie :03 84 37 47 93
Email : contact@vigneron-dorbon.com
Site personnel : www.vigneron-dorbon.com

CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


Transmis de père en fils depuis de nombreuses générations, le vignoble de Lionel Carreau est situé à Celles sur Ource au cœur de la Côte des Bar en Champagne. Les parcelles sont plantées en majorité de Pinot Noir et Lionel a fait le choix judicieux de planter des Chardonnay et conserver les Pinots Blancs Vrais de ses grands-parents pour réaliser des Champagnes d’assemblage qui vous séduiront… La famille Carreau est présente à Celles sur Ource depuis 1543, époque à laquelle notre lointain ancêtre était vigneron déjà à l’abbaye de Mores. Le patrimoine viticole est resté dans la famille et des générations de vignerons se sont succédées en Parmaille, Val de la Porte, Bondonnot, Bochaut… noms chantant les futures créations de Lionel. Il perpétue, respecte et transmet la tradition reçue de son père et de ses grands-parents à ses trois filles souvent associées à son travail par le biais de sa propre marque qu’il a créée il y une dizaine d’années. La cave est ce lieu intime où résonnent parfois les secrets d’autrefois. Lionel et son père palabrent des heures durant pour donner ce qui fera les futures cuvées et pérenniser leur style. Tradition ne veut pas dire immobilisme, Lionel est toujours à l’écoute du progrès. Il a le souci de travailler ses vignes dans le respect des aléas de la nature toujours au bénéfice d’une viticulture raisonnée. Limiter les traitements qu’aux seuls besoins de la vigne, travailler mécaniquement la terre en supprimant les herbicides et insecticides. Vous pourrez découvrir le brut Tradition Blanc de noirs, un Champagne avec du caractère, et comme unique cépage le Pinot Noir, pour un apéritif des plus agréables, avec sa belle robe doré, son nez frais et ses arômes de pain brioché et fruits secs, un Champagne rafraîchissant pour de festifs moments. La cuvée Réserve, née de l’assemblage Pinot Noir et Chardonnay. Le temps est laissé au vin sur lie de s’épanouir en cave pour un résultat à la hauteur de l’attente. Les bulles sont fines et délicates, la dégustation apporte un bouquet riche et subtil où se retrouvent la puissance du Pinot Noir et la finesse du Chardonnay. Une manière originale de l’associer, outre l’apéritif : un vieux parmesan ou un petit chèvre très sec vous surprendra. Le Rosé avec sa robe corail dans un flacon transparent, est issu du seul Pinot Noir, avec des arômes exclusifs de fruits à déguster à chaque instant. La cuvée Préembulles, cépages Pinot Noir, Chardonnay et Pinot Blanc en Tête de Cuvée pour un préambule à ces moments rares que nous n’oublions jamais. De son flacon couleur ambrée à la flute transparente, vous découvrez une robe délicatement bordée de dentelle de bulles fines. Au nez : les senteurs de pêche et mirabelle associées. Une suite en bouche des plus fraîches au respect des arômes déjà pressentis s’y mêlant le tilleul. Un juste dosage pour accompagner une suite de verrines aux crustacées, des fruits de mer ou simplement pour une divine soirée.


10, rue du Ruisselot
10110 Celles-sur-Ource
Téléphone :03 25 38 57 27
Télécopie :03 25 38 46 08
Email : champagne-lionel-carreau@vinsdusiecle.com
Site : champagne-lionel-carreau
Site personnel : www.champagne-lionel-carreau.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HOURBANON


Apparue officiellement en 1893, c’est en 1974, que Rémi Delayat racheta et réhabilita cette exploitation de 13 ha. Après sa disparition, son épouse Nicole, continua cette réhabilitation, toujours dans la quête de la qualité et du respect du terroir. C’est aujourd’hui Hugues, leur fils qui, depuis 1997, poursuit cette quête dans le respect de ces valeurs et de ces traditions, comme en attestent leurs pratiques culturales (forte densité de plantation, labours exclusifs des sols, lutte raisonnée, conversion Bio, vendanges manuelles et table de tri, maîtrise des rendements).
Ceci explique la qualité de ce Médoc 2012, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins très riches et fondus à la fois, bien charpenté. Le 2011 dégage un nez subtil où dominent le cuir et la griotte, très aromatique, d’une jolie concentration en bouche, avec des tanins savoureux, légèrement épicé au palais comme il se doit. 
Remarquable 2010, aux arômes de pruneau, de violette et de griotte fraîche, un vin vif, équilibré, avec des tanins fondus, élégant et complexe (un cadeau pour 12 € environ). 
Le 2009 a collectionné les récompenses (médailles d’Or au concours des Vignerons Indépendants, d’Argent au Mondial du vin, d’Argent au concours International de Bruxelles, de Bronze à l’International Wine Challenge), marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, de bouche ample, aux tanins fermes, alliant structure et fondu (10 €). Le 2008 est un bel exemple de la typicité des vins de ce domaine, un grand millésime classique du Médoc, de bouche puissante et dense, dégage des nuances de framboise, d’humus et de réglisse, une structure soutenue, un vin bien charnu, aux tanins mûrs mais riches, d’une finale complexe, de garde (11 €). 
Excellent 2007, médaille d’Or au concours des Vignerons Indépendants et d’Argent à ‘International Wine Challenge, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits cuits (cassis, myrtille), d’une jolie finale délicatement épicée (9 €). 
Hugues Delayat

Château TOUR-du-ROC


Une propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s’étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne pendant 12 mois...).
Belle réussite avec ce Haut-Médoc 2012, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, bien charpenté, ample et souple à la fois, de bonne base tannique, un vin très bien élevé, parfumé, tout en finale, de très bonne évolution. Remarquable 2010, au nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d’épices et de truffe, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très équilibré, chaleureux. Le 2008, médaille d’Argent au concours des Grands Vins à Mâcon 2010, aux tanins denses, aux senteurs de cerise noire et d’humus, est ample et structuré, très persistant, de belle évolution. “Ce 2008 est un vin tannique, précise Emmanuel Robert, avec une belle robe, de garde et le 2010 est un grand millésime, très fruité, très rond avec une grande capacité de vieillissement.” Le 2007, médaille d’Argent au concours Bordeaux Vins d’Aquitaine 2009, aux connotations de petits fruits à noyau et d’épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, est un vin puissant, d’une belle harmonie en bouche, très réussi. Beau 2005, intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes, de fort belle évolution comme le 2004, au nez de petits fruits, ferme et suave, très équilibré, richement bouqueté, qui est un très joli vin.
Philippe et Emmanuel Robert

PHILIPPONNAT


Au sommet. Charles Philipponnat est l’héritier d’une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint en 1997 le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l’avantage de posséder 17 ha de vignes situés dans les crus d’Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D’excellents terroirs dont deux exceptionnels, Le Léon, à Aÿ et le Clos des Goisses, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud. Dans le Clos des Goisses la pente atteint 45% de dénivelé et le microclimat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d’une grande intensité.
"Depuis une bonne quinzaine d’années, nous avons fait beaucoup d’efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, me raconte Charles Philipponnat. Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l’outil de vinification, accentué la présence du Pinot Noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s’expriment au mieux. Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l’amélioration de la qualité de nos vins. Notre nouvel habillage a reçu un excellent accueil, nous avons même reçu des félicitations spontanées de nos clients.
Nous avons des changements de millésimes habituels comme le Blanc De Blancs, sortons le Grand Blanc 2007, un Champagne plus structuré, plus sérieux que le 2006.
Notre Blanc De Noirs 2008 est un superbe millésime en Champagne, un vin très réussi mûr, intense, d’une belle acidité, douce fermeté, d’une belle brillance. Millésime 2006 pour notre Cuvée 1522, c’est un millésime plus tendre, assez agréable, parfumé, qui se différencie du 2005 qui lui était plus intense, légèrement giboyeux. Dans le premier semestre, nous allons continuer de commercialiser le 2005 pour le Clos des Goisses, pour la fin d’année ce sera le 2006. C’est un Champagne d’exception.
Nous commercialisons aussi nos cuvées parcellaires 2006 là aussi au compte-goutte car il y en a très peu, ces cuvées sont issues de terroirs Grand Cru d’Aÿ, de Mareuil-sur-Aÿ, les Cintres. Ce concept de parcellaire est dans le prolongement de ce que l’on fait avec Clos des Goisses à savoir, montrer l’excellence de nos terroirs. Nous faisons des vins d’assemblages mais il n’y a pas de grands champagnes sans grands vins d’assemblage issus de grands terroirs. On veut donc démontrer avec cette petite cuvée (les volumes resteront très faibles) que nos éléments d’assemblage sont de grande qualité avec une personnalité propre. Notre concept est de prélever une partie de nos assemblages, de l’isoler pour mettre en valeur sa qualité intrinsèque.
Ces trois cuvées parcellaires ne seront pas systématiquement élaborées chaque année cela dépendra du millésime. Nous millésimons souvent nos Champagnes, nous avons pris l’option d’en faire moins en volume mais d’exploiter tout le potentiel. Avec le parcellaire, nous sommes plus dans une démarche d’exception. Nous sommes très satisfaits car sur le marché français, notre premier marché, nous venons de faire la meilleure année commercialement parlant de tous les temps, cela mérite d’être souligné et nous en sommes très fiers. C’est une reconnaissance des consommateurs qui nous font confiance.”
Superbe Champagne Clos des Goisses 2005, d’une grande distinction, mature, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire, tout en bouche, d’une très belle expression, alliant élégance et vinosité, très distingué. 
Le Clos des Goisses Rosé 2005 est splendide, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits mûrs et les épices, de bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés comme sur les crustacés. “C’est sans doute l’un des plus beaux millésimes du Clos des Goisses produits jusqu’à présent, poursuit Charles Philipponnat. D’une rigueur magnifique, une très belle réussite que nous commercialiserons au compte-goutte car il y en a très peu, nous allons devoir le contingenter. pour favoriser nos clients fidèles.”
Le Grand Blanc 2007 est un beau Champagne de bouche ample, riche en bouquet, très harmonieux, un vin d’une belle maturité, aux notes de de reinette, de noix fraîche et de lis, délicatement épicé en finale. La Royale Réserve non dosé, très subtile et riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de reinette, est une cuvée élégante et très bouquetée, avec cette fraîcheur caractéristique. La Royale Réserve rosé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, au nez de petits fruits mûrs, est un Champagne subtil, tout en arômes, tout en distinction.
Superbe Champagne cuvée 1522 rosé 2006, de belle teinte soutenue, il dévoile une palette d’arômes, marquée par la rose et la framboise, un vin de bouche harmonieuse et très fruité, une référence dans la région comme le Blanc 2005, avec ce nez complexe où la mûre s’associe à la fraise, une bouche intense et raffinée à la fois, à déboucher sur des mets épicés. Il y a aussi le Champagne Extra-brut cuvée 1522, qui dégage une mousse fine et légère, à dominante de fleurs blanches et d’amande, très harmonieux, très fin.
On continue avec ce Royale Réserve brut révèle, quant à lui, des nuances de fleurs blanches et de miel, un Champagne d’une belle couleur or, avec des nuances en bouche de fruits mûrs, des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté. Faites-vous aussi plaisir avec le Blanc De Noirs 2008, où la puissance se mêle à l’élégance, la complexité à une intensité d’arômes dominés par les fruits confits et le fumé, avec une finale longue et délicieuse, un grand Champagne, vraiment remarquable.
Charles Philipponnat

> Les précédentes éditions

Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Sylvain MOSNIER


Domaine GROS Frère et Soeur


Château BÉCHEREAU


Château RASQUE


Frédéric MALETREZ


ZOELLER


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Château FONTESTEAU


Domaine des GÉLÉRIES


LOMBARD et Cie


Domaine des MEIX


Domaine Les CASCADES


LES VINS GEORGES DUBOEUF


GODINEAU Père et Fils


Domaine Aline et Rémy SIMON


Rémy MASSIN et Fils


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Château LESTAGE-DARQUIER


Domaine Vincent BACHELET


Château La ROSE- POURRET



SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE VINCENT BACHELET


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU FABAS


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales