Millesimes Worlwide

Edition du 05/03/2019
 

L’Exemplaire Domaine Natter

Sommet

Henry NATTER

A Montigny, Henry et Cécile Natter, se passionnent avec leurs enfants pour leur beau vignoble de plus de 20 hectares plantés sur des coteaux à sous-sol argilo-calcaire kimméridgien exposés sud-sud-est. Ici, le respect des cultures et un vieillissement approprié en barriques (6 à 12 mois pour les blancs, 9 à 12 mois pour les rosés,18 mois pour les rouges) font des vins régulièrement savoureux, qui atteignent les sommets.


Une famille, deux générations C’est dans le bucolique village de Montigny, situé entre Sancerre et Bourges que Cécile et Henry Natter fondent, en 1974, ce domaine viticole situé le plus au sud-ouest de l’appellation. Après 40 ans d’expérience, Cécile et Henry se permettent de ralentir leur activité car ils œuvrent en famille dans une grande complémentarité avec leurs enfants, Mathilde et Vincent-Joseph. Mathilde, s’occupe de la communication, de la réception des clients et du suivi des commandes. Cécile gère l’administratif et assure le suivi des vinifications. Vincent-Joseph est à la cave dans la vinification des rouges et, mettant en application les conseils de son père Henry, assure la gestion du vignoble. Chacun prend part à la commercialisation en fonction des affinités ressenties. Un terroir Le domaine et son vignoble sont nichés, à flanc de coteaux, à plus de 350 m d’altitude sur les Marnes Jurassiques Sancerroises. De ces terres argilo-calcaires, le vignoble va puiser son caractère. La famille Natter développe une conscience environnementale tant pour la flore que pour la faune : le domaine est classé “vignoble-jardin d’oiseaux et refuge d’insectes”. Une façon de reconnaître le travail de la vigne, la bonne tenue du vignoble et la qualité recherchée des raisins qui participeront à la naissance du vin. Les conditions sont réunies pour permettre au Sauvignon d’affirmer l’une de ses plus belles expressions, et pour épanouir les tanins fins et soyeux du Pinot Noir. Des vins, un art de vivre De la douceur des manipulations et de l’observation des processus naturels, des fruits issus des collines de Montigny et du savoir-faire original de la famille Natter, est née toute une gamme de vins. Ainsi, les notes intemporelles, le fruité et la fraîcheur des Sancerre, caractérisent la gamme Classique : des vins blancs élevés 6 mois en foudres de chêne, des rosés gourmands et des rouges caractéristiques. Les cuvées prestigieuses « François de la Grange », Sancerre blanc provenant des vieilles vignes et élevé un an en foudres de chêne, et « l’Enchantement », Sancerre rouge structuré, sont les alliés des gourmets et de la haute gastronomie. Pour les amateurs, “L’Expression de Cécile”, sélection en magnums des meilleurs tirages dans un millésime donné, rend hommage au travail de vinification que Cécile a apporté sur le domaine. Enfin, “Les Secrets d’Anaëlle” est un savoureux rosé effervescent, original et plein de peps, clin d’œil sympathique à la petite-fille de Cécile et d’Henry.
Sancerre blanc : un grand vin complexe, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, très typé. Sancerre rouge : de très jolie robe, au bouquet dominé par les fruits rouges mûrs, un excellent vin qui allie rondeur et fruité, aux tanins bien présents, charnu et intense, tout en bouche, d’excellente évolution. Sancerre rosé : de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d’épices caractéristique, à savourer pour le plaisir.

   

L’Exemplaire Domaine Natter

Famille Natter
Place de l'Église
18250 Montigny
Téléphone : 02 48 69 58 85

Email : info@henrynatter.com

Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BÉCHEREAU


Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10,5 ha en Montagne-Saint- Émilion et 5,50 ha en Lalande-de-Pomerol. Superbe Montagne Saint-Émilion 2015, un vin de belle couleur, corsé, velouté, parfumé, avec ces notes de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, quand ces autre Mon- tagne Saint-Emilion Couleur Malbec 2015, bien marqué par ses 82% de Malbec (le reste de Cabernet-Sauvignon et Merlot), mêlant structure et charme, aux notes de fruits noirs avec des nuances de poivre en bouche, est un vin dense, où la richesse prédomine, de garde. Le Lalande-de-Pomerol Épiphanie 2016, une cuvée produite sans sulfites et sans aucun additif œnologique, sans levures exogènes, sans enzymes, sans barriques, sans aucun collage, fruit d’une vinification en respect total du fruit, sans aucun pompage, par une méthode de pigeage manuel avec un élevage en jarres de terre cuite... Le tout donnant ce vin de couleur violine, savoureux en bouche, aux tanins fins, charnu comme il se doit, au nez intense, tout en complexité, très aromatique, avec des notes de cassis et de framboise, et des nuances finement épicées. Quant au Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2015, finement bouqueté, il allie une jolie base tannique à un velouté charmeur au palais.

Joël Dupas - Scea Bertrand
96, rue des Vignerons
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Email : contact@chateaubechereau.com
Site personnel : www.chateaubechereau.com

BOURGEOIS-BOULONNAIS


Propriétaire-Récoltant-Manipulant sur 5,5 ha, depuis plusieurs générations. Thierry Brisson (le gendre) a intégré le domaine pour s’occuper des vignes, de la vinification et de la commercialisation. Nos vignes âgées de plus de quarante ans ont des rendements très faibles, produisant des fruits de plus en plus précieux pour l'élaboration de nos cuvées, apportant puissance et concentration en arômes. Très beau Champagne brut Blanc de blancs Premier Cru Millésime 2008, qui associe rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes, le musc et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique. Le Champagne brut Blanc de blancs Premier Cru, pur Chardonnay, élégant, aux senteurs de lis, de citron et de noix, de robe dorée, est de bouche puissante, fondue, tout en longueur. Goûtez le Tradition, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme mûre et la noix. Le brut rosé Premier Cru, tout en charpente, fruité au nez comme en bouche, aux nuances de rose et de fraise fraîche est une référence. Le brut Grande Réserve Premier Cru, pur Chardonnay, au nez fin et floral, révèle une bouche équilibrée, puissante et fraîche, est un beau Champagne très savoureux, aux senteurs délicates et complexes (mandarine, pain grillé), ample au palais.


8, rue de L'Abbaye - BP 66
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 26 73
Email : champagne.bourgeois.boulonnais@hexanet.fr
Site personnel : champagnebourgeois.wixsite.com/champagne-bourgeois

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus pré- cisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. Nous n’utilisons ni herbicides ni insecticides, nous précise Anne-Laure Chartron, nous travaillons les sols régulièrement sur de toutes petites profondeurs (15 cm) en griffant afin de laisser la place à nos amis vers de terre qui travaillent pour nous. Les pieds sont nettoyés chacun tour à tour à la pioche. Nous taillons certaines parcelles en Guyot-Poussard pour travailler sur les flux de sève, et laissons des cônes de dessèchement, convaincus de faire ainsi du préventif par rapport aux maladies du bois. Les trois monopoles du Domaine : Puligny-Montrachet 1er Cru Clos de la Pucelle, Puligny-Montrachet 1er Cru Clos du Cailleret, et Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers ont fêté avec le millésime 2017 leur premier siècle au sein de la famille Chartron. De belles caisses en bois seront proposées avec les 3 bouteilles dans ce millésime. Quant aux vendanges 2017, elles ont démarrées fin Août sous une pluie salvatrice le premier jour, et retour du soleil ensuite. Des grappes pleines et mûres comme on les aime et comme on aimerait en voir chaque année. Formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2016, marqué par son terroir, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de pain brioché, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale, à prévoir, par exemple, avec un foie de veau poêlé au citron ou un saltimbocca de saumon au basilic. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016 associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2016 n’a rien à lui envier, développant une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de fumé, de tilleul et de citron, tout en ampleur et distinction. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2016, toujours d’une grande intensité aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, il mêle suavité et longueur, un grand vin très élégant, charmeur et riche.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

DOMAINE DE L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 10 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Il élève le meilleur CDR-Village Séguret rouge Réserve 2015, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, gras, au nez dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de kirsch et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, un vin complet. Beau 2011, puissant et soyeux, aux nuances de griotte macérée et de fraise des bois au palais. Le CDR-Village cuvée Laurance 2016, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, développe des tanins fermes et soyeux à la fois, un vin auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer, typé comme ce CDR-Village Séguret La Merrelies rouge 2015,de teinte grenat, à dominante de fruits rouges et aux tanins soyeux, d’une belle structure en bouche. Le CDR le vin d’Adrien rouge 2016, avec des tanins bien enrobés, est un vin généreux, d’une belle finale aromatique, à prévoir sur un plat épicé. Vous serez également séduits par son CDR-Village Séguret La Daurèle blanc 2016, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, un vin d’une belle persistance en finale, et cet IGP vin de Pays de Vaucluse rouge 2016, 80% Grenache noir et 20% Syrah, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.

Christian Vœux
197, chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :06 10 71 26 72
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr


> Nos dégustations de la semaine

PRIEURÉ de SAINT JEAN DE BÉBIAN


Un vignoble de 33 ha sur les coteaux formant les premiers contrefort des Cévennes.
On y élève ce Coteaux-du-Languedoc blanc 2008 (Roussane, Picpoul, Clairette, Grenache blanc), fermentation en fûts de chêne, élevage séparé par cépage, 12 mois en barriques sur lies puis en cuves Inox, tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d'amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, charmeur, de bouche persistante et très élégante. Le Coteaux-du-Languedoc rouge 2009 (45% Syrah, 30% Grenache, 25% Mourvèdre), élevage sous bois de 9 à 18 mois suivant cépage, concentré et riche, est de couleur pourpre intense, très charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé. Goûtez la Chapelle de Bébian rosé 2011 (8 à 27 € environ).

Route de Nizas
34120 Pézenas
Tél. : 04 67 98 13 60
Fax : 04 67 98 22 24
Email : info@bebian.com
www.bebian.com


Château BRANDA


C'est en juillet 1998, que Guy Benjamin prend possession de Branda. Depuis, d'importants travaux de restructuration de la vigne ont été effectués.
On y propose ce Puisseguin-Saint-Émilion 2013, un vin équilibré et souple, charnu, avec des arômes fondus de sous-bois et de cassis. 
Le Lussac-Saint-Émilion Vieux Château Chambeau 2012, un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, un vin de bouche étoffée, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés comme cet autre Lussac-Saint-Émilion Château Tour des Agasseaux 2012, puissant en bouche, charnu, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, pruneau) et persistants, qui poursuit son évolution, à déboucher sur un foie d'agneau au miel et gros oignons ou une tourte à la viande.

Guy Benjamin
Lieu-dit Roques

Tél. : 05 57 74 62 55
Email : chateau.branda@wanadoo.fr
http://chateaubranda.com/


Château CANTENAC


Nicole Roskam­-Brunot et ses fils, 4e génération, perpétuent leur savoir-faire avec passion. Cette année célèbre leurs 80 ans à la tête du Château Cantenac, une belle histoire de famille ! Prenez le temps de découvrir les très jolis vins de leurs domaines et d?aller à leur rencontre.
?Pour les vins, nous n?utilisons plus du tout de désherbant entre les rangs, pratiquons les labours, les plantations à 6600 pieds par hectare pour une meilleure concurrence?, cela entraîne plus de travail car il y a plus de pieds, les rendements sont mieux maîtrisés, et tous ces efforts font partie logiquement de notre démarche qualitative.?
?Le 2017 est une très petite récolte, mais la qualité est au rendez-vous, nous dit Johan Roskam. Elle va nous permettre de produire un très beau Château Cantenac pour les 80 ans du domaine dans la famille (depuis 1937, quand Albert Brunot suit les traces de son père et reprend Château Cantenac). Donc ces vendanges ont été une fête !
Cela faisait aussi 20 ans que Nicole en est la gérante, puisqu'elle a repris le domaine en 1997 et que de belles années! Toujours en viticulture raisonnée (nous aurons complété la norme HVE 2 dans l'année - Haute Valeur Environnementale). L?année 2017 nous a même demandé plus de travail qu'un millésime habituel (la vigne a poussé en deux temps, avant, et après le gel), pour une récolte moindre. C'est aussi l'année des mises en bouteilles des 2015 qui ont eu un succès immédiat. Mais ce sont les 2014 qui sont encore à l'honneur. Cette année, nous attendons les mises en bouteilles des 2016, tout aussi grand millésime et sera comme les 2010 plus discret étant en second derrière les 2015. Une belle série tout comme les 2009 et 2010.
Depuis 2010, nous n'avions pas produit la cuvée Climat. Nous attendions un millésime exceptionnel pour la produire de nouveau. C'est fait ! En 2017 nous avons 640 bouteilles de cette cuvée confidentielle. Elle a pour but de révéler les secrets de notre vignoble-terroir dans un assemblage unique à chaque année. Cela tient à son nom ?Climat?, petite zone de terroir au caractère particulier. Une sélection spéciale de 50% Merlot, 50% Cabernet franc, élevée en barriques 18 mois (le 2010 était de 90% Merlot, 10% Cabernet franc), un grand vin de garde.
En novembre, nous avions reçu un ?Best of d'Or? et ?Coup de Cœur? au Best of Wine Tourism de Bordeaux, ainsi qu'un Certificat d'Excellence de Trip Advisor, pour 3 années de suite pour la qualité de notre accueil et visites. Il y a ce côté chaleureux, familial, réel et celui de rencontrer la famille. En effet, seuls les membres de la famille font les visites. Mon épouse, Adrienne Jennifer Roskam est aujourd'hui responsable de l'œnotourisme au domaine. Environ 3.500 visiteurs. En 2018, il y aura les portes ouvertes de Saint-Emilion le 1er week-end de Mai, puis nous organisons un Concert de musique classique avec l'association ?Les Grande Heures de Saint-Emilion?, le 1er samedi de Décembre 2018.?
Leur Saint-Émilion GC 2015, terroir de sable sur graves et argile bleue, 75% Merlot et 25% Cabernets, Platine au Decanter World Wine Awards 95 pts Meilleur Bordeaux Rive Droite, a une robe profonde et dense, reflets violine, belles larmes, un nez expressif, élégant, fait de fruits bien mûrs sur fond de chêne toasté, crayeux, épices douces. L?attaque est ample, la bouche pleine dotée d?une charpente pleine, intense en fruits mûrs sombres, rafraichissante. Un ensemble harmonieux et puissant dans la lignée des grands vins de garde.
Le 2014, médaille d?Or Féminalise, est de belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie. 
La Sélection Madame 2015, médaille d?Argent Concours de Bordeaux, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d?épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, est un vin bien charpenté, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux. 
Le 2014, médaille de Bronze IWC, de robe rubis assez profonde, brillante, a un nez net, élégant et nuancé de fruits rouges mûrs (fraise, framboise, cerise), de la mûre, réglisse, avec de la matière soyeuse qui affiche une jolie structure sur une finale séduisante.
Il y a aussi l?excellent Haut-Médoc Cru Bourgeois Château La Lauzette 2015, il est dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins bien présents, d?excellente garde.

Nicole Roskam-Brunot
2, Cantenac - RD 670
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 51 35 22
Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac
www.chateau-cantenac.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017

 



POINSOT Frères


Château LUCHEY-HALDE


BADER MIMEUR


Château VIEUX RIVALLON


AUVIGUE


Domaine René CACHEUX et Fils


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Château VIEUX TOURON


Château Le MEYNIEU


Robert AMPEAU et Fils


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


CLOS DES LUNES


Domaine de L'HERBE SAINTE


Paul BARA


Domaine l'ABBE DINE


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Maison ZOELLER


Château TOULOUZE


RUHLMANN-SCHUTZ


Charles MIGNON


CLERGEOT Père et Fils


Domaine du CHAILLOT


Georges KLEIN et Fils


Domaine de SARRY


Château BARRÉJAT


Domaine Jean CHARTRON


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine A RONCA


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Château de CRAIN


Château LAGARDE


Château de FONTCREUSE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château CERTAN de MAY de CERTAN



H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE GERARD TREMBLAY


HENRY NATTER


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU LAROQUE


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU MONT REDON


CHAMPAGNE GOSSET


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales