Millesimes Worlwide

Edition du 05/07/2016
 

CHATEAU DE CHANTEGRIVE

Passion

Château de CHANTEGRIVE

signe des vins “cousus-mains”


Château de Chantegrive est membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, l’un des rares vins de Graves présent au sein de cette union très sélective. Le vignoble fut créé par Henri et Françoise Lévêque il y a 50 ans; depuis Marie-Hélène Lévêque continue avec passion, aux côtés de sa mère et de ses frères et sœurs. “Nous avons fait appel à Hubert de Boüard, précise Marie-Hélène Lévêque, propriétaire du Château Angelus à Saint-Émilion qui nous conseille pour la vinification des rouges depuis 2006. Tous ces efforts se concrétisent, avec évidence, par la qualité des vins : ronds, charnus et fruités. Les vins sont fins et élégants avec des tanins souples. La famille s’investit beaucoup sur la propriété; je suis en charge de la gestion du domaine et je parcours le monde avec l’Union des Grands Crus pour promouvoir les vins de la famille. François et Patrice viennent régulièrement s’occuper des vinifications et des assemblages. Le Château Chantegrive, est un grand vignoble de 95 hectares constitué de 40% de cépages blancs (50% Sémillon et 50% Sauvignon) et de 60% de cépages rouges (50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon). Les très beaux terroirs se trouvent sur des terrasses graveleuses formées par la Garonne à l’époque quaternaire sur les communes de Cérons, Podensac, Illats et Virelade. Les sols sont formés de graviers roulés mélangés à des sables fins, sur une structure argilo-calcaire. Les vignes d’âge moyen de 35 ans sont plantées sur des croupes idéalement exposées plein sud. Cuvée Henri Lévêque : sur une petite surface de seulement 3 ha, 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, vignes de 35 ans, vendanges manuelles en petites cagettes, macération pelliculaire à froid puis fermentation alcoolique en petites cuves thermo-régulées, fermentation malolactique en barriques neuves, élevage en barriques neuves durant 15 mois. Belle robe soutenue rubis profond aux reflets prune, le nez dévoile des arômes de fruits avec des nuances chocolatées et vanillées. En bouche, belle ampleur, beaucoup d’opulence, vin généreux, tanins fins et soyeux, se déguste sur des magrets de canard aux cèpes, viandes grillées ou braisées, fromages affinés. Chantegrive rouge classique : 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, macération à froid puis fermentation en petites cuves thermo-régulées, élevage en barriques dont 50% neuves durant 12 mois. Belle couleur rubis, bouquet séduisant et complexe avec des notes de pain grillé et de fruits noirs mûrs. L’attaque est franche et ample soutenue par des tanins soyeux, se déguste avec plaisir sur des viandes rouges, gibiers à plume, volailles. Graves blanc : sol de sable mêlé aux graves et galets, exposition plein sud, assemblage 50% Sauvignon blanc et 50% Sémillon, âge moyen des vignes 35 ans, culture raisonnée, vignes enherbées, vendanges manuelles en petites cagettes. Robe jaune très pâle, nez très frais avec des notes de fleurs d’acacia, de chèvrefeuille et de pêche blanches. Idéal sur des crustacés et poissons, excellent à l’apéritif avec des huîtres, sur des feuilletés chauds ou des plats cuisinés à base de légumes. Chantegrive Cuvée Caroline : 50% Sauvignon blanc et 50% Sémillon, âge des vignes 35 ans, vendanges manuelles en petites cagettes, macération pelliculaire à froid, fermentation et élevage sur lies en barriques de chêne français 50% neuves 9 mois, avec bâtonnages réguliers. Robe dorée vert brillant, nez élégant et intense de vanille, beurre frais, d’agrumes, d’abricot et de tilleul. En bouche, bonne attaque sur le fruit très beau boisé avec une finale de fruits exotiques et de menthe sauvage. Idéal avec les crustacés, St-Jacques, Langoustines, poisson au four sauce crémée, volailles, foie gras.

   

CHATEAU DE CHANTEGRIVE

Famille Lévêque
Domaine de Chantegrive - BP 27
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 38
Télécopie : 05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive




> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
JURA PLAISANCE
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de TERREBRUNE


Le domaine (30 ha) étale son vignoble en res- tanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Créé par Georges Delille en 1963, la propriété est un site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. La cave fut construite en 1975, suivant les meilleurs principes œnologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin, pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est également l'année où son fils Reynald intégra le domaine après ses études d'œnologie. Le domaine s'est enrichi d'un label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifiée par Qualité France. Voilà un superbe Bandol rouge Terroir du Trias 2009 (Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d'âge des vignes, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl pendant 18 mois), riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, de bouche pleine, de belle matière, aux tanins fermes, au nez dominé par la griotte et les sous-bois, de garde, bien sûr. Beau 2007, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé et d'épices, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, très équilibrés. Le Bandol rosé 2014, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de robe brillante rose clair, allie fraîcheur et charpente, tout en bouche, avec des arômes subtils et persistants, un vin tout en nuances comme ce Bandol blanc, 50% Clairette, 20% Ugni blanc, 20% Bourboulenc, 5% Rolle et 5% Marsanne, qui possède une originalité certaine, l'un des meilleurs de l'appellation, très distingué.

M. Delille

83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Télécopie :04 94 88 47 51
Email : domaine@terrebrune.fr
Site personnel : www.terrebrune.fr

Château La CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. “En 2014, nous avons fait une belle vendange saine, sur trois jours, nous raconte Sandrine Meunier, qui, au final, nous donne un vin très complexe, avec de la matière, une belle couleur, sur le fruit (fruits rouges, cassis) comme nous savons le faire au Château. Sa belle acidité me permet de dire que se sera un millésime de garde.” On patiente avec ce beau Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2012, tout en arômes, gras, au nez intense et complexe, corsé et charpenté, avec des arômes de framboise et de mûre, de très bonne garde. Savoureux 2011, avec cette touche de fumé caractéristique, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, d’une grande harmonie en bouche, tout en finesse. Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux, bien marqué par son terroir, prometteur. Beau 2009, de robe pourpre foncé, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux, de garde.

Sandrine et Camille Meunier
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54 et 06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha en bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie. Je reste convaincu que l'agriculture biologique apporte un plus au vin.” Cela donne cet excellent Blaye Côtes de Bor- deaux rouge Excellence 2010, élevé en fûts de chêne, de belle robe soutenue, bouche puis- sante, charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin ou l’intensité s’allie à la souplesse, qui poursuit son évolution. Le 2009 est de couleur pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, de bouche ample et fondue, tout en charme. Beau 2006, bien charnu, ferme et persistant, tout en bouche, avec des arômes de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux. Goûtez le Tradition 2012, de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Le Clairet est tout en séduction, floral, friand, parfait sur les grillades. Excellent blanc (Colombard et Ugni blanc), élevage en barriques sur lies, très fruité, avec, en bouche, une connotation de pomme cuite, bien équilibré, très séduisant. Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Télécopie :05 46 51 81 42
Email : vignobles.nerbusson@wanadoo.fr

DOMAINE DE L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 10 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle durendement. Vous aimerez ce CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie enfûts de chêne et en cuves, puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très réussi, parfait sur un poulet aux épices ou des macaronis aux girolles. Le 2009, aux tanins bien fondus mais très présents, complexe, charnu et parfumé en bouche, poursuit son évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc 2011, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant, à déboucher sur des paupiettes de saumon aux fruits de mer. Goûtez l’IGP de Vaucluse rouge 2011, Grenache et Syrah, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, dense en bouche, bien charpenté, un vin de couleur grenat intense.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : domainedelamauve@vinsdusiecle.com
Site : domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château LAFON


Le Château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. Vignoble de 12 ha.
Le Sauternes cuvée Désir 2011, d'une très jolie concentration aromatique, est de bouche savoureuse aux notes d'abricot bien mûr et de miel d'acacia, d'une longue finale, caractéristique de ce beau millésime (24,50 €). Le 2009, subtil, persistant, où l'on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits confits, dense et distingué à la fois, est très fin, de garde.
Le Sauternes 2013 est de bouche souple mais persistance, avec des nuances d’abricot confit, au nez comme au palais. Excellent 2011, aux senteurs persistantes, avec des notes caractéristiques de fruits confits, très onctueux (19 €).
Beau 2010, médaille d'Argent Bordeaux 2011, puissant, tout en fruité et fraîcheur, un vin fin et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits macérés. Le 2009, médaille d'Or au concours de Lyon 2011, de jolie robe dorée intense, au nez où s'entremêlent des notes de miel et d'abricot, est tout en arômes, de bouche persistante et suave.
Excellent Château Nauton 2010, issu d'une exploitation acquise en 2005, sol graveleux sur la commune de Fargues de Langon, un vin avec ces connotations subtiles où s'allient les fruits blancs mûrs, le pain grillé et les fleurs fraîches, de bouche ample (14 €).

Earl Fauthoux

TAITTINGER


Pierre-Emmanuel Taittinger peut être satisfait de son choix d’avoir racheté sa maison familiale en 1986, alors qu’un bon nombre de champenois de misaient pas beaucoup sur son challenge. Vingt ans après, le pari est gagné, puisque ses enfants, sa fille Vitalie, et son fils Clovis, sont à ses côtés.
On est bien au sommet avec ce Champagne cuvée Comtes de Champagne Blanc De Blancs 2006, issue exclusivement de raisins blancs Chardonnay en provenance de la Côte des blancs et de vignobles classés à 100% Grands Crus. Une cuvée intense, d’une grande complexité, avec des notes particulières où l’on retrouve la brioche et les fruits jaunes, de bouche puissante, très charmeuse, un Champagne racé, distingué, tout en complexité d’arômes au palais, très représentatif de ce très grand millésime, de très belle évolution (110 e environ).
Exceptionnel Comtes de Champagne Rosé 2006, une très grande cuvée, très élégante, marquée par son Pinot Noir majoritaire (70%, Grands Crus de la Montagne de Reims), auxquls s’ajoute 30% de Chardonnay (Grands Crus de la Côte des blancs), avec un ajout de vin rouge tranquille, le tout donnant ce Champagne rare, très fin, subtilement fruité, au nez dominé par la rose, la fraise, les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur en bouche, un Champagne, soyeux, toujours raffiné (160 e). Le Champagne Nocturne (bel emballage mosaïque violette de la bouteille), remarquable par sa complexité d’arômes et sa longueur en bouche, au nez de petits fruits (coing, citron), est vineux et fin à la fois, charmeur, riche et complexe, sec et savoureux à la fois, un "Champagne de nuit", comme on le suggère ici. Le Nocturne rosé (jolie bouteille mosaïque rose), charmeur, de mousse abondante et fruitée, est tout en fraîcheur aromatique, aux notes de fruits frais et de violette au palais. 
Il y a aussi le Le Taittinger brut Millésimé 2008, typé par ce millésime, riche, tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un vin élégant, parfumé (48 e). Joli Champagne brut, où l’harmonie se mêle aux arômes, au nez comme en bouche (jasmin, pêche, amande), tout en fraîcheur au palais.
Le Taittinger Prélude Grand Cru, uniquement composé des vins de cuvée (première presse, 50% Chardonnay et 50% Pinot Noir), au nez d’amande et de coing, très bien dosé, riche, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une réussite, une cuvée fine et fraîche en bouche (45 e). Le brut Prestige rosé est une référence dans sa gamme, de couleur rose, très équilibré, richement bouqueté, une cuvée très fine, très persistante, alliant puissance et élégance, qui sent la framboise très mûre (47 e environ). 
Goûtez Les Folies de la Marquetterie, 55% Chardonnay et 45% Pinot Noir, une grande cuvée produite exclusivement à partir des raisins du vignoble des Folies récoltés après une première Vendange En Vert, un Champagne de bouche ample, riche en bouquet, très harmonieux, un vin d’une belle maturité, aux notes de fruits secs, légèrement épicé en finale, et toujours ce Taittinger brut Réserve, qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, d’une grande persistance au palais (35 €).

Pierre-Emmanuel Taittinger
9, place Saint-Nicaise - BP 2741
51100 Reims
Tél. : 03 26 85 45 35
Fax : 03 26 50 14 30
Email : export@taittinger.fr
www.taittinger.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de LONGUEROCHE


Le vignoble s'étend sur 14 ha. Les vendanges s'effectuent à la main.
On y goûte ce Corbières rouge cuvée Aurélien 2012, petis rendements des Carignan, Grenache et Syrah, coloré, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, aux tanins puissants et très harmonieux, dense.
Le Corbières rouge cuvée Raoul 2009 (bouteille lourde), associe couleur et charpente, des senteurs de fruits noirs, de musc et de poivre, tout en harmonie, complexe, de bouche riche, parfait sur des perdreaux, tandis que le Corbières rouge cuvée Réservée 2012 Fût de Chêne (étiquette rouge vif), intense au nez comme en bouche, de belle robe soutenue, aux nuances de sous-bois et de fruits rouges, se prévoit avec une cuisse de canard confite. 

Roger Bertrand

11200 Saint-André-de-Roquelongue
Tél. : 04 68 41 48 26 et 06 75 22 85 51
Fax : 04 68 32 22 43
Email : cavedelalamphore@orange.fr
www.rogerbertrand.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



THÉVENET-DELOUVIN


VAUTRAIN-PAULET


Domaine Marc JOMAIN


LEGRAS et HAAS


Château BICHON-CASSIGNOLS


Château BOUTILLON


Domaine de SARRY


Château TRIANS


HUBER et BLÉGER


Frédéric ESMONIN


Château LAGRANGE Les TOURS


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château PONT LES MOINES


Château LAUDUC


Domaine de la CROIX BLANCHE


Château PLANTIER ROSE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Francis BLANCHET


Château PLINCE


ELLNER


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Vignobles Pierre REINHART


Gérard TREMBLAY


Château La CROIX DAVIDS


Château HOURTIN-DUCASSE



CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE VINCENT BACHELET


CEDRIC CHIGNARD


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CLOS TRIMOULET


EARL GUY MALBETE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU MONT-REDON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales