Millesimes Worlwide

Edition du 06/11/2018
 

Domaine Pichard

Top

Domaine PICHARD

Tradition et savoir faire


“Volontairement nous gardons les vins 4 à 5 ans dans nos chais avant de les mettre sur le marché, explique Jean Sentilles. Nous voulons qu’ils soient dégustés après quelques années de vieillissement, ils se goûtent bien mieux. Aujourd’hui ce sont les 2009, 2010, 2011 qui sont parfaits. Nous voulons éviter que les gens ne débouchent la bouteille trop tôt, nous nous appliquons à produire les meilleurs vins possibles. Nous œuvrons pour que notre Madiran donne du plaisir, soit apprécié à sa juste valeur, et ce n’est qu’après quelques années de vieillissement en bouteille, qu’il est le meilleur. La mode est de mettre très vite les vins sur le marché, mais un Madiran jeune a parfois les tanins un peu rugueux. Il faut laisser du temps au temps pour faire un bon Madiran, nous nous y employons. Notre Domaine couvre aujourd'hui 20 hectares, plantés en haut d'un coteau, versant sud, face aux Pyrénées. Le sol se compose d'argiles fines mélangées de galets roulés de quartz, quartzites et de lydiennes datant de l'aire quaternaire. Ceux-ci assurent un drainage optimal et restituent la chaleur pour aider à la maturation du raisin. L'encépagement de 30 ans de moyenne d'âge est composé de 60% de Tannat et 40% Cabernet franc et, pour le blanc, essentiellement de Petit Manseng. Depuis le millésime 2015, nos vins bénéficient du label bio. Ce passage de l'agriculture raisonnée à l'Agriculture Biologique marque notre attachement au respect de la nature et à l'environnement. A coté de nos Tannats très puissants, les Cabernets francs contribuent depuis l'origine du Domaine à l'originalité et à la complexité de nos vins. 2015 marque la mise sur le marché d'une cuvée qui leur est dédiée : Bouchy de Pichard, un vin profond, réglissé tout en finesse, un vrai régal dans la veine des plus grands. Nous sélectionnons chaque année deux cuvées en Madiran, à déguster ou à conserver de longues années, dont une Prestige. Enfin, nous présentons un Pacherenc doux, non liquoreux, frais et fruité, et un Pacherenc sec. Nos assemblages résultent de notre volonté de faire partager aux amateurs nos plaisirs de dégustation toujours renouvelés.”

   

Domaine Pichard

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone : 05 62 96 35 73

Email : pichard65@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainepichard




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau. Dominique Fouin nous dit, qu’en 2017, le Château Fontesteau a été marqué par le gel à 60%, d'où peu de volume, mais une qualité certaine. Le millésime 2017 comporte de nombreux atouts : il est de belle couleur, suave, fruité, tendre mais structuré, moins tannique que le 2016, et tout en élégance. Julien Jonquet, Directeur technique, nous précise que les ventes pour 2018 se portent pour Château Fontesteau sur les 2015, 2014, 2013, 2012, 2011 et 2008. Pour la cuvée Variation (plus tannique), ce sont les 2014, 2012, 2008 et 2007. Pour les Pauillac, le millésime 2014. Le 2016 est parfait, une belle coloration, une acidité assez haute qui n'empêche pas un certain équilibre, des tanins très soyeux, la qualité est bien présente, mais quantité minimale. Le millésime 2016 est bien supérieur au 2015. Il n'y aura pas de cuvée Variation sur le 2016 car la qualité de la récolte est trop homogène. En projet, la construction d'une station d'épuration de traitement. En effet, voilà un remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2016, 61% Cabernet-Sauvignon, 36% Merlot et 3% Cabernet franc, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, un vin tout en charpente, d’une finale persistante, de garde, naturellement. Le 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, est charmeur et puissant à la fois, tout en bouche, de garde. Le 2014 est très savoureux en bouche, structuré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis, de sous-bois et de réglisse. Joli 2013, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, qui mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d’épices au palais, de bouche à la fois puissante et velouté. Le 2012, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, est un vin chaleureux et riche, avec de la matière. Excellent 2011, qui développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Quant au 2008, parfait actuellement, ample, persistant au nez comme en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux, avec des nuances de groseille et de fumé, c’est un vin très représentatif de ce grand millésime classique bordelais Goûtez le second vin, le Haut-Médoc Variation de Fontesteau, équilibré, au nez expressif de cassis et de griotte, charnu, de bouche soyeuse, avec cette finale poivrée séduisante. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Domaine de TERREBRUNE


Le domaine (30 ha) étale un vignoble en restanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Créé par Georges Delille en 1963, la propriété est un site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. La cave fut construite en 1975, suivant les meilleurs principes œnologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin, pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est également l'année où son fils Reynald intégra le domaine après ses études d'œnologie. Le domaine s'est enrichi d'un label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifié par Qualité France. Très typé, le Bandol rouge Terroir du Trias 2012, Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d'âge des vignes, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl 18 mois), avec ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, aux nuances de fruits mûrs et de cuir au palais. Le Bandol rosé 2016, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, arômes de fruits, de fleurs, avec cette finale poivrée très élégante. Le Bandol blanc 2016, au nez fleuri, suave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair, est très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes

Famille Delille
724, chemin de la Tourelle
83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Email : domaine@terrebrune.fr
Site personnel : www.terrebrune.fr

Jean-Paul MAULER


Propriétaires récoltants, Julien et Aurélie Mauler représentent la troisième génération. Le domaine fut fondé en 1935 par Paul et Alice Mauler, avec 1,5 ha de vignes. A l'époque, la production était revendue en tonneaux à des négociants. C'est en 1960 que Jean Paul et Yvette, la seconde génération, commercialisent les premières bouteilles. Aujourd’hui, l’exploitation compte 7,5 ha de vignes, et le travail se fait dans le respect de la vigne et de son environnement. Les ventes se font à 90% auprès de la clientèle particulière. Leur Gewurztraminer Grand Cru Mandelberg 2016, issu de vignes de 35 ans sur sol marno-calcaire, avec des arômes de fleurs en bouche, au nez intense à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, est tout en finesse et persistant en bouche. Le Pinot Gris Grand Cru Mandelberg 2015, issu de vignes de 10 ans sur sol marno-calcaire, dégage une belle expression aromatique marquée par des notes de fruits jaunes mûrs et de fumé, d’une jolie complexité, quand le Riesling Grand Cru Schonenbourg 2014, issu de vignes de 40 ans, sur sol argilo-marneux, racé, mêlant richesse et finesse en bouche, est un beau vin de jolie teinte dorée, au nez de pomme et de fumé, parfait avec, par exemple, des langoustines grillées au beurre d'estragon ou une cocotte de cabillaud à la crème de gingembre. Goûtez aussi le Pinot Noir 2015, au nez dominé par le cassis et la framboise, un vin franc et charmeur comme on les aime, le Pinot Blanc 2015, très frais, et ce Pinot Gris Vendanges Tardives 2009, ample, classique, qui développe des arômes de de miel et de fruits confits.

Julien et Aurélie Mauler
3, place des Cigognes
68630 Mittelwihr
Téléphone :03 89 47 93 23
Email : vins.jpmauler@orange.fr
Site personnel : www.vins-mauler.fr

CHATEAU LA VARIERE


Le Château la Varière est situé près du Château historique de Brissac en Anjou. Ancienne propriété familiale d’origine du XVème siècle, le Château la Varière produit l’ensemble des appellations de sa région tant en AOP Anjou Villages Brissac, Anjou rouge, Anjou blanc, Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Quarts de Chaume Grand Cru. Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2014, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et persistante, bien gras, avec ces nuances de fleurs et de coing, sublime sur un Bleu d'Auvergne ou un foie gras à la confiture de figue, de belle évolution comme ce Quarts de Chaume Grand Cru Les Guerches, racé, aux arômes de fleurs blanches et de miel, avec cette bouche onctueuse à la finale vive et dense. Savoureux Saumur-Champigny 2015, d’une belle couleur, qui dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise. L'Anjou-Villages-Brissac La Chevalerie rouge 2014, classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux des arômes de fruits rouges et noirs intenses (mûre, groseille...), d’une bien jolie finale. Excellent Coteaux-du-Layon 2015, au bouquet fleuri, avec ces notes caractéristiques de noisette et de poire, alliant souplesse et structure comme le Coteaux-de-l'Aubance Clos La Division 2015, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin parfumé avec des nuances de rose, de pain brioché et de pomme cuite.

Jacques Beaujeau
Route de Mozé - Vauchrétien
49320 Brissac
Téléphone :02 41 91 22 64
Télécopie :02 41 91 23 44
Email : chateau.la.variere@wanadoo.fr
Site : chateaulavariere
Site personnel : www.chateaulavariere.com


> Nos dégustations de la semaine

Jean-Bernard BOURGEOIS


Bernard Bourgeois et son père plantent leurs premières vignes. L'exploitation s'est développée au fil du temps. En 2006, Céline et Jérôme, ses enfants, prennent sa suite.
?Au coeur de la petite montagne de Reims, nos vignes sont réparties sur trois villages : Courmas bien sûr, mais aussi Jouy-les-Reims et Coulommes-la-Montagne, à quelques kilomètres seulement. Nos plus anciennes parcelles ont été plantées en 1963 et 1964.
Les sols sont à dominante marno-calcaire, mais nous avons par endroit des sols assez sableux, plus légers. Nous cultivons les trois cépages de la Champagne. Le Pinot Meunier est le cépage le plus tardif et le plus rustique des trois. Il apporte fraîcheur et vivacité à nos vins. C'est le cépage majoritaire sur notre exploitation. Son cousin le Pinot Noir est utilisé toujours en assemblage, il amène du corps et de la charpente aux vins. Le Chardonnay, cépage précoce, craint les gelées printanières tardives. Il se caractérise par des arômes fins et frais, une certaine acidité et une bonne prise de mousse. Il apporte finesse et élégance aux assemblages, mais peut aussi être utilisé seul dans le Blanc De Blancs.?
Le brut Prestige, de mousse onctueuse et très fine, aux notes de noix et de narcisse, est d?une très belle expression, alliant élégance et vinosité. Excellent brut Blanc De Blancs, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, parfait sur des crevettes au gratin ou un feuilleté de filets de turbot.
La cuvée Irenée (vieilles vignes), puissante au nez, de bouche florale, associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale. Le rosé, majoritaire en Pinot Meunier, est très expressif sur des notes de fruits rouges, d?une belle teinte brillant, aux nuances de fruits frais en bouche, subtilement poivrées.
Quant à leur Ratafia Prestige, fruité, avec cette bouche qui mêle avec finesse sucrosité et acidité, il se débouche aussi bien en apéritif que sur un foie gras.

Céline et Jérome Bourgeois
30, rue des Hauts Murs
51390 Courmas
Tél. : 03 26 49 21 79
Email : contact@champagne-jbbourgeois.fr
www.champagne-jbbourgeois.fr


Château LA JEANNETTE


Le vignoble s'étend sur 31 ha, dont 26 ha en production. En reconversion en agriculture biologique, et, depuis 6 ans, un soin particulier est apporté à l'amélioration agronomique des sols et à la recomposition de l'encépagement.
Très joli Côtes-de-Provence La Londe rouge cuvée Baguier 2010, un vin d?une belle robe brillante, bien équilibré, chaleureux, élégant aux notes de réglisse, de fruits noirs et de cerise, d?une belle finale veloutée. 
Le Côtes-de-Provence cuvée Baguier rosé 2014, issu de vignes de 15 ans, d?une très jolie robe pâle, au nez de rose et de garrigue, franc, développe en bouche des arômes puissants de fruits frais, avec une touche épicée, parfait sur des œufs en gelée aux crevettes ou des papillotes de merlu. Goûtez le Côtes-de-Provence La Londe rosé cuvée Fleurs 2014, complexe au nez (fraise des bois, Fleurs fraîches), très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et densité au palais.
Et en Château de Landue : ce Côtes-de-Provence rouge cuvée Flaveur 2010, coloré, aux tanins mûrs, au nez complexe (pruneau), charpenté, charnu, d?une belle finale, tout en bouche, qui commence à se goûter parfaitement, et le Côtes-de-Provence rosé cuvée Flaveur 2010 dont la bouche friande laisse la part belle aux notes de fruits noirs bien mûrs et aux épices, un vin tout en finesse et souplesse.

Gisèle et Hervé Limon, Karine de Gunzburg et Alexandre Limon
566, route Les Borrels
83400 Hyères-les-Palmiers
Tél. : 04 94 65 68 30
Fax : 04 94 12 76 07
Email : chateaulajeannette@yahoo.fr
www.domainedelajeannette.com/preview2007


Domaine VAQUER


Le Domaine Vaquer, c?est un siècle d?histoire : ?Au départ, en 1912, il y a l?arrière-grand-père de Bernard, mon mari. Il possédait un commerce de ?tartres et lies?, il acheta le domaine pour sa fille qui épousa ensuite Fernand Vaquer (appelé Fernand 1er puisqu?il a donné son prénom à son fils). Fernand 1er était un fameux joueur de rugby. A partir de 1947, il a replanté le vignoble avec son fils. Actuellement, le Carignan des cuvées "Exception" et "Expression" en est encore issu... Né en 1929, ?Fernand II? a commencé à travailler à la propriété à l?âge de 17 ans et il n?a pas oublié la première leçon de son grand-père : ?La cave doit être aussi propre que la cuisine !?. En 1968, il a été parmi les tout premiers vignerons du Roussillon à mettre son rouge en bouteilles.
Beau Côtes-du-Roussillon Villages Les Aspres rouge L?Exception 2015, majorité Carignan, Grenache et Syrah, de couleur soutenue, parfumé, de bouche puissante, savoureuse avec cette finale de petits fruits rouges cuits (groseille, fraise des bois), de poivre et ces accents de sous-bois, une réussite (15 €). Dans la lignée, ce autre Côtes-du-Roussillon Les Aspres rouge Epsilon 2014, majorité Syrah, sélection de barriques d?un vin après 18 mois d?élevage, très dense, complexe, un vin qui est tout en complexité, parfumé en bouche (humus, réglisse), avec des notes épicées. Grâce à l?élevage en barriques, le vin est d?une belle longueur (25 €). Le Côtes du Roussillon Exception blanc 2015, Macabeu, Grenache gris et blanc, vin vinifié et élevé 1 an en demi-muids, fin et suave, a des notes d?amande et de fleurs fraîches, très bien équilibré, un vin ample, riche en bouquet, harmonieux (18 €). Il y a encore le Rivesaltes Grenat L?Extrait 2015, médaille d?Argent aux Grenaches du Monde 2017, marqué par une palette aromatique importante (fruits rouges cuits...), de couleur intense et de bouche soyeuse (12 €), et cet IGP Côtes Catalanes rouge L?Expression 2016, 100% Carignan, de robe légèrement pourprée, au nez de violette, associé aux arômes fruités de fraise et de framboise, tout en bouche (11 €).

Frédérique Vaquer
1, rue des Ecoles
66300 Tresserre
Tél. : 04 68 38 89 53
Email : domainevaquer@gmail.com
www.domaine-vaquer.com



> Les précédentes éditions

Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017

 



L'ESTABEL CABRIÈRES


Château Le BOURDIEU


Domaine COURÈGE-LONGUE


ROYER Père et Fils


Domaine Guy BOCARD


Château CHENE-VIEUX


Château BOUSCAUT


Château La CROIX MEUNIER


Château TOUR-DU-ROC


Gérard TREMBLAY


Château du GRAND-CAUMONT


BRIXON-COQUILLARD


Domaine PICHARD


Domaine EBLIN-FUCHS


Château de CHANTEGRIVE


Château CROQUE MICHOTTE


Château GRAND-MAISON


Château du MOULIN VIEUX


Château de PASQUETTE


André DILIGENT et Fils


Château PENIN


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Charles SCHLÉRET


Domaine de FAMILONGUE


Jean-Christophe MANDARD


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château ÉTANG des COLOMBES


BOURGEOIS-BOULONNAIS


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Jean-Bernard BOURGEOIS


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château GAUTOUL


Domaine du CHAILLOT


Château SAINT-HILAIRE


Château de FONTCREUSE



DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE TROTEREAU


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE ALARY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU FABAS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales