Millesimes Worlwide

Edition du 07/06/2016
 

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Référence

Domaine PRIEUR-BRUNET

En digne représentante de la 7e génération, Dominique Uny-Prieur, secondée aujourd’hui par son fils Guillaume (8e génération), poursuit une politique qualitative familiale exemplaire, qui met en avant une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins.


Le 11 Ventôse de l’An 12 (11 mars 1804), les frères Jean et Claude Prieur acquièrent le Domaine du Château Perruchot à Santenay. Seul Jean Prieur eut une descendance et depuis près de deux siècles, cet héritage a été transmis de génération en génération comme en témoigne l’arbre généalogique qui remonte au XVIIe siècle. C’est ainsi que se sont succédés Jean Prieur et son frère Claude, Claude Prieur Ponnelle, Jean-Baptiste Prieur Blondeau, Jules Prieur Saladin, Georges Prieur Collin. En 1955, grâce à l’union de Guy Prieur et d’Élisabeth Brunet, native de Meursault, le Domaine prend un nouveau départ et devient le Domaine Prieur-Brunet en raison de l’apport d’un important vignoble familial sur Meursault. De cette union naquirent deux filles, Dominique et Chantal. Dominique, après un bac commercial, a passé avec son époux à la faculté d’œnologie de Dijon, son diplôme en 1978. Parlant couramment anglais et allemand, c’est avec plaisir qu’elle aime recevoir les nombreux clients au caveau. Aujourd’hui, à la suite du décès de Claude en 2003, son fils Guillaume (8e génération) est à ses côtés, après avoir brillamment obtenu le diplôme de l’Académie Commerciale Internationale et poursuivi ses études à l’École Supérieure de Commerce de Dijon. Ce vaste Domaine de 20 ha sur la Côte de Beaune est largement ancré à Santenay-le-Haut, dans cette jolie maison coiffée de tuiles vernissées. Un site à Meursault, “le Moulin Juda”, facilite les déplacements des engins de culture. La maison possède une véritable philosophie du travail et de l’élevage des vins. Les sols et les vignes ont toujours été travaillés dans un esprit d’une viticulture “raisonnée”. Le Domaine produit à parts égales des vins rouges et blancs. Leurs fleurons sont le Santenay Maladière 1er Cru rouge (5 ha) et le Meursault Charmes 1er Cru blanc (1,20 ha). “En 2015, nous dit Guillaume Uny-Prieur, nous avons souffert de la sécheresse entre Juin et Juillet, avons eu un peu de pluie fin Juillet, ce qui était parfait pour les blancs, par contre cela a tardé pour les rouges, ce qui donne des vins très denses, très concentrés mais en petite quantité. Qualitativement ce sont des vins magnifiques. Nous n’avons pratiquement pas eu de tri à faire, les vendanges très saines se sont faites par un temps splendide, sans une goutte de pluie ! Nous avons effectué des macérations normales, grâce aux peaux épaisses nous avons pu extraire au maximum car nous avions la structure, le gras ; pour l’instant, on peut dire que le 2015 est le meilleur millésime depuis 2009. Que ce soit pour les blancs ou les rouges nous avions des degrés élevés supérieurs à 2003, des degrés naturels avoisinant les 14°. Pour les blancs, quantité et qualité exceptionnelles, pour les rouges 2015, qualité exceptionnelle mais peu de quantité. Nous investissons dans le travail du sol, le labour participe à faire respirer les sols ce qui est très important et de plus nous utilisons de moins en moins de désherbant. Nous travaillons plus maintenant dans le respect de l’environnement. Blancs 2014 : très belle fraîcheur aromatique, arômes de fleurs et fruits blancs, des vins très frais, très minéraux, un style de vin différent du 2013, des vins qui seront agréables sur des styles de cuisine différents. Le 2014 est bien typé et le 2013 plus gourmand. Rouges 2014 : les vins sont encore à l’élevage. Il y a un réel potentiel, matière et acidité étaient au rendez-vous. Blancs 2013 : beau mix bois-acidité-fruité, belle longueur en bouche, assez plaisant, des vins qui ne sont pas dominés par le bois, belle ampleur aromatique, un millésime très plaisant. Nous avons déjà vendu plus de la moitié de la récolte, donc il ne reste plus trop de bouteilles. Rouges 2013, les vins s’ouvrent gentiment, on obtient un millésime un peu plus concentré que d’habitude, belle matière, des vins pas trop lourds, pas trop durs, riches en structure, en couleur, bien aromatiques, des vins très plaisants dès maintenant mais que l’on peut garder en cave pour les laisser vieillir.

   

LE DOMAINE PRIEUR-BRUNET

Dominique et Guillaume Uny-Prieur
Rue de Narosse - BP 9
21590 Santenay
Téléphone : 03 80 20 60 56
Télécopie : 03 80 20 64 31
Email : uny-prieur@prieur-santenay.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
GUIRAUD
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON
MALLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES
RABAUD-PROMIS
(COUTET (B))
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
ARCHE PUGNEAU
LAFON
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CROS (Loupiac))
LAMOTHE GUIGNARD*
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))
ROUSSEAU

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CROIX DAVIDS


La propriété est un ancien monastère lazariste de la fin de l’époque gallo-romaine, le domaine constituait une étape incontournable sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le château appartient à la famille des propriétaires actuels depuis 1800. Aujourd'hui, empreints de ce passé, Annie Birot et Didier Meneuvrier cultivent le vignoble avec une tradition de qualité. L’encépagement à dominante Merlot confère aux vins une belle souplesse et il en résulte des vins de fête et de spontanéité. Les assemblages et dégustations sont l’occasion de décisions collectives auxquelles participe depuis peu leur fils Louis qui s’intègre progressivement dans la vie du domaine et qui a créé “Collection”. Cette sélection est drapée d’une belle robe rubis foncé, aux arômes riches et complexes, avec des notes de baies mûres et un boisé aux nuances élégantes et subtiles. Beau Côtes-de-Bourg 2012, harmonieux, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’en- tremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse, de robe grenat, riche et persistant en bouche, vraiment réussi.

Didier Meneuvrier

33710 Lansac
Téléphone :05 57 94 03 94
Télécopie :05 57 94 03 90
Email : chateau.la-croix-davids@wanadoo.fr

FLACHE-SORNAY


Le domaine est une exploitation familiale d'une dizaine d'hectares. Transmis de génération en génération, il est situé au cœur du cru Morgon. Corinne et Vincent Flache exploitent ce domaine depuis 2001. “Nos vignes, précisent-ils, bien exposées au soleil levant et au sud, sont entrenues toute l'année avec soin, nous pratiquons la lutte raisonnée et l'enherbement. L'âge moyen de notre vignoble est de 45 ans, mais les vignes les plus âgées datent de 1926. Chaque parcelle est cueillie manuellement à son optimum de maturité, les grappes entières sont ensuite vinifiées de façon traditionnelle. Nous privilégions des cuvaisons longues (10 à 15 jours), favorisant l'expression du terroir.” Remarquable Morgon Cote de Granits 2014, issu de vieilles vignes de 65 ans, élevé pendant 10 mois en foudres, aux notes de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé.  Savoureux Morgon 2013, médaille de Bronze au concours de Mâcon, qui dégage un nez de cassis et d’épices, un vin aux tanins mûrs mais riches, de bouche chaleureuse. Le Beaujolais rosé, sec et friand, est vif et parfumé, persistant au palais où l’on retrouve des nuances de fruits frais, comme le Beaujolais, aux notes de violette et de sous-bois, classique et franc.

Corinne et Vincent Flache
633, rue Ronsard
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 26 70
Site personnel : www.morgonflachesornay.fr

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. A partir du millésime 2003, son cru est reconnu Cru Bourgeois. A compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue Cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Coup de cœur pour ce Médoc Cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2012, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, très complexe, d’excellente garde. Remarquable 2011, très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière.  Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez complexe où domine le cassis, d’excellente évolution comme le 2009, de belle robe soutenue, bouche puissante, fin mais corsé, parfumé (griotte, humus...), un vin où l’intensité s’allie à la souplesse, bien typé comme on les aime. Le Médoc Cru Bourgeois Château Gemeillan 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente. Le 2011, légèrement épicé comme il se doit, de couleur profonde, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur.


13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 80 88
Télécopie :05 56 59 87 68
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-st-hilaire.com

HENRY NATTER


Domaine de 23 ha, où l’on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont en effet à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leur bouteille soit une source de convivialité. Leur fille, Mathilde, travaille avec eux, son frère, Auguste, s’occupe plus de la cave. Depuis près de 25 ans, la famille Natter est soutenue par une équipe Hmong – originaire des montagnes du Laos – intégrée à la culture du vin. Elle s’est imprégnée de la relation unique que ces femmes et hommes entretiennent avec le monde végétal. Ensemble, ils s’engagent et participent à la mise en place d’une protection de la biodiversité locale. En 2005, le domaine a remporté le Trophée du Meilleur Très Petit Exportateur, lors du cinquantenaire du club des exportateurs de France. Le Comice régional agricole a décerné à Cécile et Henry le prix d’Honneur pour des «Vignerons atypiques». La famille a à cœur de faire découvrir les subtilités de leur terroir, leur environnement, leur travail afin que leurs bouteilles soient ce lien discret entre la nature et eux-mêmes : source de merveilleuse convivialité. Exceptionnel Sancerre blanc L’Expression de Cécile “L’Essence des Terres Blanches” 2007, disponible uniquement en magnum afin de peaufiner son vieillissement, d’une grande finesse avec beaucoup d’expression, suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d’amande, d’abricot frais et de bruyère, est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, idéal sur des coquilles Saint-Jacques. Le Sancerre cuvée François de la Grange 2010, tout en subtilité d’arômes (fruits frais, aubépine), sec, typé et parfumé, de bouche puissante et d’une longue finale, avec des nuances délicates de genêt et de coing. Le 2009, puissant et très franc en bouche, au nez subtil, ample et persistant, est racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), est tout en persistance. Le 2008, où s’entremêlent des notes d’amande et de fleurs blanches, est tout en rondeur, avec une note de fraîcheur qui lui est caractéristique. Très beau Sancerre rouge l’Enchantement 2009 (vinification et élevage en fûts de chêne), typé, avec des arômes de fougère et de fruits frais, d’une grande finesse, un vin avec une finale bien persistante et puissante, comme cette Expression de Cécile 2007, aux nuances d’amande, mêlant fraîcheur et rondeur au palais. Leur Sancerre rosé 2011, est toujours le meilleur de l’appellation, de belle teinte, avec des notes d’orange et de fleurs blanches, ample, gras, idéal sur des mets épicés. Excellent Sancerre blanc 2011, issu du terroir des terres blanches, au nez complexe et puissant, très harmonieux, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée.

Henry et Cécile Natter
Place de L'Eglise
18250 Montigny
Téléphone :02 48 69 58 85
Télécopie :02 48 69 51 34
Email : henrynatter@vinsdusiecle.com
Site : henrynatter
Site personnel : www.henrynatter.com


> Nos dégustations de la semaine

Charles MIGNON


“La Maison Charles Mignon est relativement récente puisqu’elle a été fondée en 1995, me précise Bruno Mignon. Je représente la 3e génération puisque mon père et mon grand-père étaient vignerons. On s’appuie sur un vignoble familial de 6.5 ha principalement basé dans la Vallée de la Marne et sur Chouilly classé Grand Cru. Notre atout est d’avoir une centaine d’hectares d’approvisionnement assez bien répartis avec 1/3 Côte des Blancs, 1/3 Montagne de Reims, 1/3 Vallée de la Marne et composés à part égale des trois cépages Champenois : le Pinot Noir, le Pinot Meunier et le Chardonnay. Le fait qu’une partie importante de nos approvisionnements proviennent de terroirs classés  Premier Cru ou Grand Cru a une grande importance sur la qualité de nos Cuvées de Champagne. Notre volonté est d’élaborer des Champagnes frais et fruités avec une dominante de Pinot (60 à 70%), qui leur apporte une belle charpente. Nous mettons lors des assemblages, seulement 20 à 25% de vins de réserve, toujours pour obtenir cette fraîcheur qui symbolise notre style. Nous réalisons actuellement de nouveaux investissements techniques pour améliorer encore la partie production par la construction d’un nouveau cellier afin de nous apporter plus d’aisance dans notre travail. Notre gamme se compose d’un Brut Grande Tradition, d’un Brut Grande Réserve 100 % Premier Cru, le Champagne le plus éclectique de la gamme Charles Mignon. Nous avons également décliné une gamme de Cuvées Prestige Comte de Marne, dont le nom est lié à Claude Fiévet Comte de Marne, que nous élaborons avec une sélection de nos meilleures cuves issues de raisins récoltés en Grand Cru et bénéficiant d’un vieillissement plus important en cave de quatre à cinq ans. Les Cuvées Comte de Marne sont présentées dans un flacon exclusif, une réplique d’un flacon antique du XVIIIe siècle, sont confidentielles avec une production très limitée et sont destinées à la grande restauration, aux belles boutiques… Nous commercialisons 1 million de bouteilles dont 40% vendues à l’étranger. Notre Maison continue de développer ses ventes à l’export dans les réseaux sélectifs, plus particulièrement au Japon, aux États-unis, en Russie et dans plus de 40 pays à ce jour.”
“Les vendanges 2014 se sont déroulées sous un beau soleil avec des températures plus que confortables, avoisinant parfois les 30°, ce qui est très rare en cette période de l’année, nous poursuit Bruno Mignon. Après avoir tendu le dos au mois de juillet et août avec des conditions climatiques humides et froides, la récolte s’est déroulée sous de bons auspices.
Les Chardonnays sont d’une grande qualité avec un bon équilibre degré-acidité; les Pinots noirs sont assez hétérogènes, de très bonne valeur dans l’ensemble. Après les premières dégustations de vins clairs, on constate une bonne qualité générale avec de belles cuvées à l’horizon notamment pour nos BSA.”
Le Champagne Cuvée Comte de Marne Brut Grand Cru, provenant exclusivement de raisins issus de terroirs classés Grand Cru, aux arômes intenses à dominante d’amande et d’acacia avec une mousse abondante, qui allie charpente et finesse. La cuvée Comte de Marne Brut Grand Cru Millésimé 2008 est un vin alliant persistance et richesse, d’une bonne rondeur, généreux et distingué, au nez (rose, tilleul) comme en bouche, avec une bien jolie finale. Le Brut Hymne à L’Amour, une cuvée très bien dosée, fraîche, d’une bonne rondeur, au bouquet très aromatique, tout en nuances, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve des notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente mais très fin. Le Comte de Marne Brut Rosé Grand Cru mêle richesse aromatique et structure, avec de belles connotations d’abricot et de rose dans un palais ample et gourmand et offre une belle longueur en fin de bouche.
Il y a aussi le Premium Réserve Brut, tout en bouche, un Champagne vif et fin, où se mêlent richesse aromatique et persistance, un Champagne ample, avec ses notes de fleurs blanches et de noix, qui mérite une cuisine élaborée. Le Champagne Blanc De Blancs Brut Grand Cru, aux arômes d’amande fraîche, qui associe élégance et structure, est une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en vivacité aromatique, de mousse légère, très parfumée au palais. Le Prémium Réserve Brut Rosé Premier Cru, issu exclusivement de raisins récoltés en Premier Cru, où la fraîcheur du Chardonnay et la richesse du Pinot Noir mettent en valeur ce Champagne à la fois puissant et élégant, avec des arômes de fruits rouges (cerise et cassis), suivis de notes abricotées.
Le Premium Réserve Brut Premier Cru, qui fleure les fruits secs comme il se doit, allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois. Goûtez le Champagne Léon Launois Brut cuvée Prestige Millésimé 2005, de robe d’un bel aspect jaune et or, de bouche friande, où dominent les agrumes cuits et les petits fruits secs.

Bruno Mignon
7, rue Irène-Joliot-Curie
51200 Épernay
Tél. : 03 26 58 33 33
Fax : 03 26 51 54 10
Email : cm@champagne-mignon.fr
www.champagne-mignon.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine ALARY


Un Domaine familial de père en fils depuis 1692, de 25 ha, composé de terres argilo-calcaires caillouteuses. C’est aujourd’hui Denis Alary qui dirige ce domaine à taille humaine, dont l’esprit vigneron a toujours été la base. La propriété se situe entièrement sur la commune de Cairanne, avec 3 terroirs différents qui permettent une subtilité dans les assemblages en fonction des millésimes. Les vins sont élevés dans le respect du terroir et de l’environnement avec des pratiques culturales très appropriées à la nature, en conversion bio depuis 2009. Vendanges manuelles, tri de la vendange à la vigne et à la cave, éraflage, pigeage. Élevage une partie en cuves et une partie en foudres et demi-muids...
On est bien au sommet avec ce remarquable Cairanne rouge L’Estevenas 2012, de belle intensité, aux arômes de prune et d’épices, d’une belle charpente, aux tanins puissants. Le 2011 est de robe pourpre, bien corsé, d’une belle charpente, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche et classique. Le 2010, de très belle robe aux reflets grenat, aux nuances de cassis et de garrigue, est de bouche chaleureuse, avec des tanins denses et une finale complexe où l’on retrouve la mûre et le cuir. 
Le Cairanne rouge La Brunote 2012, de bouche dense, avec des tanins bien fondus, au bouquet complexe où se mêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est bien expressif de son terroir, tandis que cet autre Cairanne rouge La Jean de Verde 2012, dominé par le cassis et la mûre, avec une pointe de poivre, est un vin charnu, de couleur pourpre, riche au nez comme en bouche. 
Le Cairanne blanc L’Estevenas 2013, Clairette et Roussane sur des coteaux argilo-calcaires exposés au Sud, est un vin particulièrement charmeur, qui sent bon la prune blanche, mêlant élégance et charpente, finesse et densité, de robe claire et brillante, un vin de bouche ample, tout en finesse avec des notes de fruits jaunes en finale, et je vous le conseille aussi bien sur une morue sautée aux pommes de terre que sur un jarret de veau mijoté aux petits oignons.
Goûtez aussi le CDR rouge La Gerbaude 2013, Grenache, Syrah, Carignan sur des terrasses de garrigues, sols argilo-calcaires recouverts de galets, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, puissant, savoureux, tout en bouche, et cet IGP Vaucluse rouge L’Exclus d’Alary 2013, 50% de Counoise et 50% de Syrah, à l’originalité certaine, concentré, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), de bouche puissante où se retrouvent la réglisse.

Denis Alary

Château de PARENCHÈRE


Le vignoble jouxte les départements de la Dordogne et du Lot-et-Garonne, et présente, de ce fait, un terroir très particulier dans le Bordelais, composé d’argilo-calcaire avec une très forte teneur en argile, ce qui explique en partie la puissance des vins qui y sont produits. La superficie de la propriété est de 153 ha. Le vignoble est concentré sur 63 ha, plantés sur les parcelles les mieux exposées du domaine.
Ce Bordeaux Supérieur cuvée Raphaël 2012, 70% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon et 15% Cabernet franc), est un beau vin, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, un vin structuré, d’excellente évolution. Le 2011, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le Bordeaux Supérieur 2012, très équilibré, au nez de cerise, d'épices et d’humus, est riche en couleur comme en matière, de charpente élégante.
Excellent Bordeaux blanc sec 2014 (70% de Sauvignon blanc, 15% de Sémillon et 15% de Muscadelle), où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse, tout en bouche, très agréable comme le Bordeaux Clairet, légèrement épicé, avec ce nez de fleurs fraîches, associant nervosité, suavité et une belle finale.
Vous aimerez encore ce Bordeaux Supérieur cuvée Raphaël 2011, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de pruneau et de cannelle, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, d'excellente évolution. Le 2010 est tout en bouche, avec des notes caractéristiques de fruits noirs et d'épices.

Directeur : Richard Curty

> Les précédentes éditions

Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château FONROQUE


Domaine Pierre GELIN


Gérard TREMBLAY


Château BÉCHEREAU


Charles SCHLÉRET


Château PAILLAS


HAMM


Château BOUTILLON


ZOELLER


Château LOIRAC


Château de VALOIS


Château HAUT-MACÔ


Château THURON


Château NOZIÈRES


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château CORNEMPS


Château BOIS CARRÉ



CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA VALERIANE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales