Millesimes Worlwide

Edition du 09/01/2018
 

BEAUMONT des CRAYÈRES

Top

BEAUMONT des CRAYÈRES


   

BEAUMONT des CRAYÈRES

Directeur : Olivier Piazza
BP 1030
51318 Épernay
Téléphone : 03 26 55 29 40
Télécopie : 03 26 54 26 30
Email : contact@champagne-beaumont.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
PAILLAS
GAUTOUL
LAVAUR
NOZIÈRES
MAISON NEUVE
EUGÉNIE
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
LAULERIE
GRAND-JAURE (P)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)
LAROQUE
MOULIN-POUZY (M)
MAILLERIES
GAILLAC
BOURGUET
LABARTHE
COMBELLE
L'EMMEILLÉ
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
LAPUYADE
NIGRI
SERGENT
VIELLA
ROUSSE (J)
AUTRES APPELLATIONS

JOY (IGP)
VIGNERONS BUZET (Bt)
HERREBOUC
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILHEM (F)
COUREGE-LONGUE (Buzet)
GUILLAMAN (IGP)
LEBECQ (IGP)
VILLA BYS (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
MERCUES
ARMANDIERE
PASSELYS
PELVILLAIN
(TRIGUEDINA)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CLOS DU BREIL
PECANY
PERREAU (Montravel)
GAILLAC
GRAND CHENE
MAYRAGUES
(RHODES)
(LECUSSE )
MADIRAN
JURANCON

CRAMPILH (J)
LAFITTE-TESTON
(CAUHAPE)
COUSTARRET
AUTRES APPELLATIONS

GUTIZIA (Irouléguy)
PLAISANCE (F)*
HAILLE (IGP)
VIGNERONS BRULHOIS
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC
CAVE IROULÉGUY (I)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(FAMAEY)
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELLATIONS

(CAVE FRONTON (F))

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cave coopérative. Très beau Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2014, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûre), légèrement poivré, un vin typé comme nous les aimons. L’Âme de Familongue 2014, de couleur grenat soutenu, développe des notes de fruits rouges (griotte, framboise) et d’épices, à déboucher sur un tajine de poulet aux pruneaux ou des feuilletés de cèpes au foie gras. Remarquable Envol de Familongue blanc 2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse..., d’une grande palette aromatique (narcisse, pêche, bruyère...), suave, d’une finale intense. Goûtez le Languedoc Pierre et Bastien rouge 2013, parfumé (framboise, épices), associant distinction et richesse, la cuvée Trois Naissances rouge 2013, colorée et très aromatique, corsée, bien charpentée, et ce rosé Un Été à Familongue 2015, de belle teinte, de bouche savoureuse, toujours l’un des meilleurs de l’appellation.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Télécopie :04 67 57 26 32
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site personnel : www.domainedefamilongue.fr

Château CLOS des PRINCE


Un vignoble de 4 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 48 ans (80% Merlot et 20% Cabernet franc). Le suivi du vignoble est permanent afin de préserver au maximum les sols (sables profonds, graves...) et de respecter les vignes. Ce soin particulier et constant, quelle que soit la saison, nous amène tout naturellement à des pratiques culturales raisonnées et raisonnables. La taille, élément fondamental de la qualité, est précise et limite ainsi les rendements, gage d'excellence. Au chai, on applique le même souci de perfection et de modernité maîtrisée. Vendanges manuelles en cagettes, tris sévères, tapis roulants et tables vibrantes pour une vinification parcellaire, dont une partie est réalisée en "vinification intégrale" (baies de raisins entières), une pratique qui confère au vin un soyeux et une élégance subtils et délicats. Marie-Christine Prince met en vente cette année les 2011, 2012, 2013 et 2014. Elle considère le 2016 “très prometteur, équilibré, fruité, avec de bons tanins, bien coloré, seul hic, une quantité réduite : 43 à 44 hl/ha. Un nouveau vin pour 2017 : la Cuvée Offrande 2015.” Tout cela explique ce beau Saint-Émilion GC 2014, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche, de belle évolution. Le 2011, séduisant avec ces notes de framboise et de griotte très mûres, très aromatique, d’une jolie finale, ferme, à dominante de rondeur. Quant au 2010, il dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, un vin harmonieux, de belle matière.  Il y a également cette cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2012, mêlant structure et charnu, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin riche, d’une belle longueur, à déboucher, notamment, sur des feuilletés de cèpes au foie gras ou un poulet farci.

Marie-Christine et Gilles Prince
68, rue Emmanuel Roy
33420 Branne
Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
Télécopie :05 57 84 64 54
Email : chateau-closdesprince@orange.fr
Site personnel : www.chateau-closdesprince.com

Jacques DEFRANCE


Depuis 1867, quatre générations se sont succédées sur des climats renommés. Louis, Roger, Jacques et, aujourd'hui, Christophe Defrance, tirent de leurs terroirs les meilleurs assemblages. Au-delà des perles effervescentes, la famille Defrance a depuis de longues dates le privilège et l'art de vinifier le fameux Vin Rosé des Riceys. Situé exclusivement sur le finage des Riceys, le domaine est composé essentiellement des cépages Pinot noir et Chardonnay. La production est mise en œuvre grâce à des moyens techniques soignés: Christophe Defrance à la tête du vignoble depuis 1988, a profondément fait évoluer les techniques de vinification en alliant savoir-faire et système de production moderne. Selon Christophe Defrance, “le 2016 est particulier, un déficit de récolte plus ou moins important lui a donné une variation qualitative, les Pinots noirs ont un bel équilibre, les Chardonnays manquent d'acidité, mais dans l'ensemble, c'est une belle année.” En vente en 2017 : les Millesimés 2007 et 2008, et aussi trois nouvelles cuvées : Extra Brut, Rosé de saignée et Solera de Chardonnay élevé en fûts. Voilà vraiment un remarquable Champagne brut Millésimé 2006, de mousse très perlante et très persistante, au bouquet fin, épanoui, à dominance d’écorces d’orange et de pain grillé, souple et puissant en bouche, tendre et harmonieux. Le 2004, tout aussi racé par cet autre très grand millésime champenois, très élégant et généreux, tout en fraîcheur, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une douceur et une suavité fine et persistante, à déboucher sur un dessert ou à savourer pour lui-même.  Belle cuvée Excellence, d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, de mousse gourmande, harmonieux et fin, qui mêle structure et nervosité, un Champagne puissant, très parfumé.  Le Champagne Prestige, avec cette robe délicate et limpide, très élégant et généreux, aux notes de fruits secs et de fleurs fraîches, qui offre une ampleur et une fraîcheur fine et persistante. La cuvée Exception brut, de mousse légère, est un Champagne fin et persistant, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur bien caractéristique, particulièrement savoureux, d’une belle longueur en bouche. Beau brut Nature, au fruité complexe, généreux et rond, bien équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en finesse mais puissant en bouche. Le brut rosé est à la fois très fin et charnu, robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Christophe Defrance
28, rue de La Plante
10340 Les Riceys Bas
Téléphone :03 25 29 32 20
Télécopie :03 25 29 77 83
Email : champagne-jacques-defrance@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnejacquesdefrance.fr

CHATEAU FABAS


Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en vins de cépage. Nous avons beaucoup planté les cépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, un nouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela. J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants en Languedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”. Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté ces dernières années. Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer des macérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.” Superbe Minervois cuvée Seigneur 2014, tout en nuances aromatiques, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche, parfait sur une terrine de sanglier. Le vin est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, 25 hl/ha de rendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le Minervois Le Moural 2014, aux tanins enrobés, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), sera idéal avec un cuissot de lapin au romarin ou un jarret de veau aux cèpes séchés. Particulièrement suave, le Minervois Serbolles blanc 2014 (Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure.

Roland, Yann et Loïc Augustin
Domaine de Fabas
11800 Laure-Minervois
Téléphone :04 68 78 17 82
Télécopie :04 68 78 22 61
Email : chateaufabas@wanadoo.fr
Site : chateaufabas
Site personnel : www.chateaufabas.com


> Nos dégustations de la semaine

BOUVET-LADUBAY


On propose ici ce Saumur Blanc brut Trésor Millésimé 2012, Chenin et Chardonnay, élevage en fûts de chêne, une cuvée à la mousse légère et intense, de bouche puissante et persistante, riche en arômes (fruits frais, narcisse, noisette...), équilibrée, harmonieuse. Le Saumur brut blanc Saphir Vintage 2013, est une cuvée harmonieuse au nez comme en bouche, aux notes d?agrumes mûrs, à la mousse fine et distinguée, bien fruitée, d?une jolie finale au palais.
Il y a également le Saumur Rosé brut Trésor, de belle teinte soutenue, marqué par la rose et la framboise, un vin de bouche harmonieuse et très fruité, et le Saumur Blanc la Nompareille, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d?acacia.

Patrice et Juliette Monmousseau
11, rue Jean Ackerman - BP 65
49400 Saint-Hilaire-Saint-Florent
Tél. : 02 41 83 83 83
Fax : 02 41 50 24 32
Email : contact@bouvet-ladubay.fr
www.bouvet-ladubay.fr


PHILIPPONNAT


Incontestablement au sommet. Charles Philipponnat est l?héritier d?une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint, en 1997, le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l?avantage de posséder 17 ha de vignes situées dans les crus d?Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D?excellents terroirs dont deux exceptionnels, Le Léon, à Aÿ et le Clos des Goisses, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud. Dans le Clos des Goisses, la pente atteint 45% de dénivelé et le micro-climat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d?une grande intensité.
"Depuis une bonne quinzaine d?années, nous avons fait beaucoup d?efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, me raconte Charles Philipponnat. Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l?outil de vinification, accentué la présence du Pinot Noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s?expriment au mieux. Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l?amélioration de la qualité de nos vins. Notre nouvel habillage a reçu un excellent accueil, nous avons même reçu des félicitations spontanées de nos clients.
Nous avons des changements de millésimes habituels comme le Blanc De Blancs, sortons le Grand Blanc 2007, un Champagne plus structuré, plus sérieux que le 2006.
Nous commercialisons aussi nos cuvées parcellaires, au compte-gouttes car il y en a très peu, ces cuvées sont issues de terroirs Grand Cru d?Aÿ, de Mareuil-sur-Aÿ, les Cintres. Ce concept de parcellaire est dans le prolongement de ce que l?on fait avec Clos des Goisses à savoir, montrer l?excellence de nos terroirs. Nous faisons des vins d?assemblages mais il n?y a pas de grands champagnes sans grands vins d?assemblage issus de grands terroirs. On veut donc démontrer avec cette petite cuvée (les volumes resteront très faibles) que nos éléments d?assemblage sont de grande qualité avec une personnalité propre. Notre concept est de prélever une partie de nos assemblages, de l?isoler pour mettre en valeur sa qualité intrinsèque. Ces trois cuvées parcellaires ne seront pas systématiquement élaborées chaque année cela dépendra du millésime. Nous millésimons souvent nos Champagnes, nous avons pris l?option d?en faire moins en volume mais d?exploiter tout le potentiel. Avec le parcellaire, nous sommes plus dans une démarche d?exception.
Nous sortons la dernière de nos cuvées parcellaires. Nous avions déjà proposé les deux autres cuvées parcellaires l?an passé Aÿ et Mareuil, et cette année, Les Cintres 2006 est la nouvelle cuvée parcellaire provenant de deux parcelles situées au cœur du Clos des Goisses. Un Must, l?idée générale est de donner une idée de ce que pouvaient produire les toutes meilleures parcelles du Clos des Goisses, Les Cintres 2006 est issu de la parcelle centrale du Clos des Goisses, les plus vieillies vignes, c?est l?expression pure, avec seulement 2300 bouteilles, une rareté, nous n?avons pas voulu en faire plus pour ne pas appauvrir le Clos des Goisses. Nous ne produirons pas cette petite cuvée Les Cintres tous les ans, cela dépendra du millésime, c?est une cuvée destinée aux collectionneurs.?
Exceptionnel Champagne Clos des Goisses 2007, 65% de Pinot Noir et 35% de Chardonnay, vinification partielle (73%) sous bois qui permet plus de complexité sans oxydation prématurée. Pas de fermentation malolactique, pour que l?acidité naturelle compense la très grande puissance du terroir. Un très grand vin, dans lequel cette dominante de Pinot Noir confère puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, fin et riche à la fois, qui fleure le fumé, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la menthe et la poire mûre, un vin de grande structure. ?2007 est un millésime exceptionnel, précise le Chef de Caves, placé sous le signe de la précocité grâce à un hiver particulièrement doux et un printemps chaud. Les vendanges ont débuté fin août sous un soleil estival, avec des grappes généreuses et de belle qualité. Un millésime qui se caractérise par un magnifique potentiel de garde.?
Premier Clos et premier terroir dont les raisins sont vinifiés et assemblés à part, le Clos des Goisses est unique et reconnaissable entre tous de par son inclinaison extrême. Une parcelle de 5,5 ha ceints de murs, il s?agit du plus ancien Clos de la Champagne, et surtout du plus pentu. Sa pente à 45° ne fait pas mentir l?origine de son nom : en vieux champenois, ?Gois? désigne un coteau très pentu. Parfaitement exposé plein sud, il occupe le meilleur coteau de Mareuil-sur-Ay et constitue un terroir exceptionnel où la craie affleure.?
Formidable Le Champagne Cuvée 1522 Millésime 2007, 65% de Pinot Noir et 35% de Chardonnay. Le Pinot Noir vient de notre vignoble du ?Léon? à Aÿ, le Chardonnay du Mesnil-sur-Oger et de Oger. Une proportion des vins est vinifiée sous bois et ne subit pas de fermentation malolactique pour préserver toute la fraîcheur du vin et lui permettre de gagner en complexité. Cette cuvée se prête à merveille à un dosage bas en extra-brut, avec seulement 4,25 g/l, soit le tiers du dosage champenois brut habituel. Un temps de vieillissement de huit ans sur lies magnifie cette cuvée tout en conservant sa fraîcheur originelle.? Le tout donne ce vin puissant et gourmand qui sent la brioche, avec en finale, des nuances de miel et de fruits macérés.
Le nom de la cuvée 1522 rend hommage à l?année où la famille Philipponnat a pris souche dans le village d?Aÿ au cœur de la Champagne. Aussi loin que remontent dans le temps les archives de la Maison, on trouve trace des ancêtres de la famille, dont le premier, Apvril Philipponnat, était propriétaire de vignes au Léon, entre Aÿ et Dizy, dès 1522.
Le Champagne Cuvée 1552 Rosé Millésime 2007 : 70% de Pinot Noir, 30% de Chardonnay provenant du Mesnil-sur-Oger et 8% de Pinot Noir. Belle robe rose cuivré. Des bulles fines et vives. Un nez épicé avec des touches de piment d?Espelette, auquel s?associent des notes d?eau-de-vie de Kirsch et des arômes de fruits à noyau. Une bouche charnue, marquée par des arômes de pêche, de fraises au sirop et de crème. Une belle fraîcheur finale, typique du millésime.
Le Grand Blanc Millésimé 2007, Chardonnay provenant de la Côte des Blancs de la Montagne de Reims et du Clos des Goisses. robe d?un or clair brillant et vif, bulles fines et persistantes, nez fin et élégant, notes intenses de fleurs blanches et d?agrumes, belle attaque minérale, ample, nuancée. Notes de mandarines, pamplemousses en milieu de bouche, finale qui dévoile la typicité du style Philipponnat, vinosité tout en rondeur, bonne longueur en bouche persistante. Le Blanc De Noirs Millésime 2009, 100% Chardonnay provenant de la Côte des Blancs, de la Montagne de Reims et du Clos des Goisses. Première presse exclusivement de Premiers et Grands crus. Le vin dégage des nuances de pamplemousse, de poire, d?amande et de fumé, de bouche ample, une cuvée minérale et intense. 
On excite également ses papilles avec ce Royal Réserve brut : 65% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 5% Pinot Meunier, première presse des raisins du cœur de la Champagne, en majorité des Grands et Premiers crus, vieillissement sur lies. robe d?un or soutenu, mousse fine et rapide, notes de fleur de tilleuls puis, après aération, viennent des notes de framboise et de groseille, d?agrumes et de miel, belle attaque vineuse fruitée et charpentée, longue finale apportant une touche de biscuit et de pain fraîchement cuit. Le Royal Réserve non dosé : 65% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 5% Pinot Meunier. robe or pâle, mousse fine et persistante, nez de fleurs de tilleul, attaque droite et pure avec des notes d?agrumes, bouche bien soutenue par une bonne acidité, finale longue avec des notes de pain chaud et de pomme fraîche. Le Royal Réserve Rosé : 75% Pinot Noir, 20% Chardonnay, 5% Pinot Meunier. mousse crémeuse et persistante, notes de fraise des bois suivies d?agrumes et d?écorce de pamplemousse.

Charles Philipponnat
13, rue du Pont - CS 60002 - Mareuil-sur-Aÿ
51160 Aÿ Champagne
Tél. : 03 26 56 93 00
Fax : 03 26 56 93 18
Email : info@philipponnat.com
www.philipponnat.com


Château La BOTTE


Propriété de 23 ha dont 18 ha de vignes, sur sol argilo-calcaire du quaternaire. Cette propriété créée après la révolution française s'est transmise de père en fils durant près de 2 siècles. Les générations successives ont su allier aux méthodes de vinifications traditionnelles les améliorations techniques modernes.
Bien apprécié leur Blaye Côtes-de-Bordeaux Réserve rouge cuvée Alexandre 2008, un vin puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de griotte mûre, au palais dense comme le Blaye Côtes-de-Bordeaux Prestige rouge cuvée Thomas 2008, de belle robe soutenue et brillante, très riche, d'une belle concentration d'arômes (cassis, épices?), ample, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Le Blaye Côtes-de-Bordeaux Prestige blanc 2010, une cuvée élevée en fût de chêne, au nez on retrouve des notes d'agrumes, très bon équilibre en bouche avec des nuances toastées, un vin très expressif, puissant et d'une longue finale. Joli Crémant de Bordeaux rosé Embruns, charmeur, de mousse abondante et fruitée, tout en fraîcheur aromatique, aux notes de fruits frais et de violette. Aucune hésitation.

Vignobles Blanchard
21, la Botte
33390 Campugnan
Tél. : 05 57 64 71 45
Fax : 05 57 64 71 45
Email : blanchard@chateau-labotte.com
www.chateau-labotte.com



> Les précédentes éditions

Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016

 



Domaine GRESSER


Château de CHANTEGRIVE


Château PANCHILLE


Château VALENTIN


Château LAGARDE


Jean-Bernard BOURGEOIS


Domaine René CACHEUX et Fils


Château HENNEBELLE


Château BERTHENON


Château VAISINERIE


Vignobles PELLE


Château de CRAIN


Domaine de La GAYÈRE


Domaines BUNAN


Jean-Christophe MANDARD


Château des ROCHETTES


Vins LAMBERT


Château CLOS de SARPE


Domaine de SAJE


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Château ÉTANG des COLOMBES


Domaine du LOOU


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château d'EMERINGES


BARON ALBERT


Château DEVISE d'ARDILLEY


AUVIGUE


Domaine de La VIEILLE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château HAUT-MACÔ


Domaine de la SOLITUDE


Domaine GOURON


Éric LEGRAND


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine Pierre GELIN



DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU MONT REDON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU DE LA BRUYERE


HENRY NATTER


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales