Millesimes Worlwide

Edition du 12/06/2018
 

BESTHEIM

Tradition

BESTHEIM


“Je prends le relais d’un travail formidable qui a été fait par Thierry Schœpfer, nous explique Agostino Panetta, le nouveau Directeur Général de Bestheim, j’ai été recruté pour donner du dynamisme à la cave de Bestheim et améliorer son image de marque. Nous sommes très présents sur beaucoup de marchés mais nous voudrions augmenter notre présence en CHR et sur les tables prestigieuses. Nous allons donc particulièrement travailler sur la reconnaissance de la marque. Nous avons le savoir-faire et les terroirs, et nous souhaitons mettre cela en adéquation pour briller un peu plus. Nous utilisons des méthodes plus modernes pour communiquer en utilisant plus l’outil marketing et faire évoluer une partie de notre production vers du “haut de gamme”. Pour l’instant, nous avons une très bonne image qualitative pour du grand volume. Ce qui est déjà très satisfaisant ! Nous valorisons certaines parcelles pour proposer des vins plus ciselés, plus élaborés. Notre cuvée L’Impatient correspond bien à cette démarche très qualitative, nous souhaitons en créer d’autres en sélectionnant plusieurs terroirs bien spécifiques qui méritent du parcellaire. Nous avons été élu meilleur effervescent du Monde pour notre effervescent Grand Prestige Rosé, une reconnaissance de notre savoir-faire qui souligne les compétences magnifiques en interne, cela nous prouve que notre démarche élitiste est justifiée.” En parfaite harmonie avec la gamme des vins Bestheim, le nouveau design est épuré, lisible et aisément identifiable. Il met en valeur le sigle de la marque et se pare d'un papier texturé apportant raffinement et élégance aux cuvées. L'aspect satiné du papier est agrémenté d'un délicat relief galbé et de vernis sérigraphique sublimant la marque Bestheim. Les couleurs s'adoucissent et se conforment aux tendances actuelles : rose poudré pour le Brut Rosé et couleur crème onctueuse pour le Demi-Sec. Le Crémant Bestheim brut conserve sa teinte or caractéristique et devient “Brut Premium’’. La collerette se veut plus discrète, fine et apporte à la gamme une dimension plus moderne. Les coiffes quant à elles sont plus courtes et se parent toutes d'un bleu profond, élément distinctif de la marque, avec une impression en argent à chaud. Seul le crémant Brut Rosé se permet la fantaisie de s'habiller de rose poudré. Les coiffes s’ennoblissent d'une tête bombée marquée du sigle, et de l’inscription Bestheim sur l’ouverture. L'épaisseur de la coiffe est elle aussi renforcée.”

   

BESTHEIM

Directeur général : Agostino Panetta Directeur Commercial : Thierry Rentz
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone : 03 89 49 09 29

Email : vignobles@bestheim.com

Site : www.vinsdusiecle.com/bestheim




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine LAFRAN-VEYROLLES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent parfaitement aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique. Pendant les périodes de grande sécheresse, ce sol conserve grâce à l'argile, l'humidité qui n’existe plus ailleurs et qui le sauve. La taille est faite en gobelet traditionnel. Les fumures sont naturelles pour préserver la qualité et sont pratiquées en alternance tous les deux ans. Le désherbage est mécanique. Aucun produit chimique n'est utilisé. La vendange verte est rigoureuse pour ne laisser qu'un minimum de grappes. L'écimage est opéré tardivement et réduit au minimum pour laisser toute la nourriture et le confort aux grappes de raisin. Seuls, du soufre et du cuivre fortifient les souches. La vendange se fait à la main et est recueillie en petits bacs pour éviter tout écrasement et toute oxydation. Superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2014, Mourvèdre, Grenache et Cinsault, issu d'une vendange non égrappée, foulée souplement, avant d'être mis en cuves de fermentation durant 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, élevé en foudres de chêne 18 à 24 mois, le tout donnant ce grand vin dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, un vin très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche. Le Bandol rouge 2015, de robe pourpre soutenu, est un vin riche et bien en bouche, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, dense et complexe en finale. Remarquable Bandol rosé 2016, marqué par ses 65% Mourvèdre et 20% Grenache, 15% Cinsault, de robe brillante, tout en fruité et en finesse, souple, développe des senteurs de fleurs et de fruits secs, d’une grande suavité au palais, avec des effluves de petits fruits frais en finale. Le Bandol blanc 2016, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, est tout en suavité.

Scea Férec-Jouve
2 115, route de L'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
Email : contact@lafran-veyrolles.com
Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Au sommet de son appellation. Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai. - La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Vous allez aimer ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2015, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Le Bordeaux Supérieur 2014 Bio, 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, d’une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de griotte et une bouche fraîche aux tanins fondus, est un vin qui s’accorde, par exemple, avec des tendrons de veau aux champignons et à la tomate ou un filet d'agneau au chou. Le 2012, est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Domaine de la GONORDERIE


Le domaine existe depuis quatre générations. Reprise en 2011 par Sheilla et François Plumejeau, la propriété possède 30 ha de vignes qui produisent des vins blancs, rosés, rouges et liquoreux. L'alliance entre modernité et respect du terroir reste la base de leur travail. Le domaine est constitué de grands ensembles de terroirs : des sables limoneux, l’idéal pour produire un vin rouge aux tannins soyeux et des vins rosés fruités; argilo-calcaires, qui confèrent une bonne alimentation en eau à la vigne, et assurent une très bonne maturité de nos raisins pour produire leur Anjou Villages Brissac; argilo-graveleux, qui sont des sols parsemés de graves d'Anjou et conviennent parfaitement à la production des vins blancs secs et nos rosés. Altérations de roche, une couche de terre peu profonde sur de la roche. C'est un terroir précoce adapté au Chenin blanc qui est utilisé dans la production de leurs vins liquoreux sur l'appellation Coteaux de l'Aubance. Belle réussite avec cet Anjou-Villages-Brissac 2014, typé, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille et de cannelle, légèrement poivré en finale, un vin d’une belle garde comme en atteste ce 2011, coloré, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique. L’Anjou rouge Fût de Chêne sent bon la griotte mûre et les épices douces, et demande une cuisine complexe comme un sauté de veau printanier ou une côte de veau à la normande. Le Sauvignon blanc 2014 dégage des senteurs d’agrumes mûrs et de fleurs, un vin charmeur, bien vinifié comme le Chardonnay Réserve 2014, parfumé, riche et rond, très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), tout en finale. Le Coteaux-de-l’Aubance 2016, 100% Chenin, à la bouche fondue, au nez intense, où dominent les fruits, les fleurs et le pain grillé, est d’une jolie complexité aromatique.

Sheilla et François Plumejeau
La Gonorderie
49320 Brissac Loire Aubance
Téléphone :02 41 91 22 80 et 06 72 88 38 07
Email : contact@gonorderie.fr
Site personnel : www.gonorderie.fr

EARL CHAMPAGNE P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, et reprise en 1996 par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. Vous allez aimer ce Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, base de 2010 avec 32% des vins de réserve vieillis en foudres, 100% Grands Crus, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellé, tout en finesse aromatique, d’une belle longueur, un Champagne qui associe charpente et distinction, d’une longue finale, et bénéficie d’une bouche savoureuse et racée, qui lui permet de s’associer avec une cuisine riche comme un veau cordon bleu. Le Champagne Millésime 2006 100% Cramant, classique de ce très beau millésime, qui sent l’amande, la rose et la pomme, dense et distingué à la fois, complexe, un vin généreux, très fin, très floral au palais. Le Blanc De Blancs cuvée de Réserve R.R, base de 2011 avec 37% des vins de réserve vieillis en foudres, un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, très fin, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais, une réussite certaine.

Monsieur Chauvet
540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Téléphone :03 26 57 51 41
Télécopie :03 26 57 12 25
Email : champagne.lancelot.royer@cder.fr
Site : lancelotroyer


> Nos dégustations de la semaine

Château PLAISANCE


Plaisance compte 30 ha de vignes : Négrette (60%), Syrah (25%), Cabernet franc (5%), Cabernet Sauvignon (5%) et Gamay (5%). La famille est présente depuis plusieurs générations. Un travail de la vigne au plus proche du terroir, sans engrais ni désherbants, en privilégiant les produits naturels, la récolte d'une vendange très mure, très saine, triée, et des vinifications guidées par l'idée de "faire parler la terre", en levures indigènes. Les vins ne sont ni collés, ni filtrés.
Excellent Fronton Thibaut de Plaisance 2010, issu de rendements très faibles (30 hl/ha), un vin aux notes de cassis et de pruneau, de bouche corsée, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais très équilibrés. Le 2009 se goûte très bien, de bouche puissante, au nez de fruits surmûris, parfait sur une bécasse. Excellent Fronton 2011 (élevage de 12 à 18 mois et trois soutirages), savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, est un vin à la fois puissant et souple, bien typé. Le Fronton TotÇò Que Cal (Tout ce qu'il faut) 2009, Négrette majoritaire avec 20% de Syrah (reconversion en viticulture biologique depuis le millésime 2008, certification par Qualité France), de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise macérée et d'humus.

Marc Penavayre
Place de la Mairie
31340 Vacquiers
Tél. : 05 61 84 97 41
Fax : 05 61 84 11 26
Email : chateau-plaisance@wanadoo.fr
www.chateau-plaisance.fr


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


La vieille cave construite vers les années 1860 a été le point de départ de la spécialisation viticole à Monthoux. Au début des années 30, pour faire face à une demande accrue des hôtels et restaurants d'Aix-les-Bains, qui était à l'époque un lieu de villégiature apprécié de toutes les têtes couronnées européennes, Charles Million Rousseau décidait la construction d'une nouvelle cave voutée, aujourd'hui encore appelée Cave Neuve. Aix-les-Bains était alors réputée pour la qualité de ses eaux thermales, son climat tempéré par les eaux du lac du Bourget, la qualité de l'accueil, et surtout l'excellence de sa gastronomie. Le vin était alors livré en fûts par chariot à boeufs jusqu'au petit port de Bourdeau via le Col du Chat, puis acheminé par barques jusqu'aux ports d'Aix.
Après les années difficiles de la guerre et le déclin brutal du tourisme thermal d'Aix-les-Bains, la relance des années 1960 incitait Marcel Million Rousseau et son fils Michel à modifier les bâtiments en reliant les deux caves voutées alors distantes d'une dizaine de mètres et à transformer les écuries en caves. Les dernières modifications liées au succès toujours grandissant des vins de Monthoux ont été effectuées par Michel Million Rousseau et son fils Xavier en 1999-2000 avec la transformation d'une grange en stockage de bouteilles et l'ouverture d'un caveau de dégustation.
Aujourd'hui, grâce à l'intégration de l'ensemble des équipements dans les bâtiments anciens et malgré les contraintes techniques qui en découlent, la propriété a gardé un cachet exceptionnel et est parfaitement intégrée dans le petit village de Monthoux, réputé pour son charme et son panorama.
Au sommet avec cette Roussette de Monthoux Réserve Confidentielle 2015, pur Altesse, marquée par son terroir, d?une très grande finesse, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d?arômes, (9,70 €). ?L?Altesse est un cépage typiquement savoyard, précise-t-on, qui a probablement été ramené de Chypre en 1366 par Amédée VI, après ses exploits à Constantinople... ou est arrivé dans les bagages de la duchesse Anne de Chypre un siècle plus tard ! Particulièrement bien adapté aux sols d'éboulis, de graviers, en côtes bien exposées.?
La Roussette de Monthoux 2015, bien parfumée (amande fraîche), associant vivacité et rondeur en bouche, très savoureuse, est un vin frais et typé, tout en persistance (8,30 €). Le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes 2016, aux notes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie charpente et souplesse, de robe intense, à déboucher sur un canard rôti ou une terrine d'agneau (8,90 €).
Le Jongieux Jacquère 2016, avec des notes florales persistantes puis des nuances de coing et d?amande fraîche, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique, (6,70 €), quand le Jongieux Gamay 2016, de bouche puissante mais fine, allie souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d?épices, charnu et bien classique (7,30 €).
Goûtez le Savoie Crémant 2014, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d?abricot, harmonieux et savoureux, de jolie structure et de mousse vive (9,10 €), et ce Savoie Pinot 2016, complet et ample, aux nuances de cerise confite et de fraise, qui même structure et élégance au palais (7,50 €).

Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Tél. : 04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
www.vinsmillionrousseau.fr


BEAUMONT des CRAYÈRES


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. ?Beaucoup de nouveautés cette année, nous raconte Olivier Piazza, à commencer, par la sortie d?un jéroboam de collection 1998, un vin superbe, un grand millésime.
Nouveau millésime 2008 pour nos trois cuvées Fleur de Prestige, Fleur Noire et Fleur de Rosé. Le 2008 est une très bonne année. Pour la petite histoire, c?est l?année de ma nomination, ici, à Beaumont des Crayères, je me souviens donc bien de cette vendange? Pas de grande maturité, les raisins étaient très colorés et l?état sanitaire était parfait, ce sont des Vins qui ont un potentiel de vieillissement absolument remarquable. Des Champagnes d?une très belle fraîcheur avec un grand équilibre en bouche, un super millésime.
Nous sommes en haut des coteaux d?Épernay au début de la vallée de la Marne et nous faisons partie des terroirs les plus réputés, des meilleurs crus de Meunier. Nous sommes en coteau sur un sol crayeux, d?où le nom Beaumont des Crayères (qui pourrait se traduire par joli Mont de Craie). Les sols sont bien drainés et bien exposés et ce terroir de Craie évite le stress hydrique des vignes. Nous travaillons sur les Champagnes de très belle expression sur le fruité, rondeur, moelleux naturel en bouche, avec une très grande pureté et finesse aromatique. Nous n?utilisons que le cœur de cuvée, la qualité obtenue provient du travail très précis au moment des pressurages et bien sûr de la sélection rigoureuse des raisins. Lors du deuxième semestre, nous allons sortir une édition limitée Grande Réserve avec un packaging ?décoiffant?, très coloré, nous souhaitons communiquer sur la couleur, rajeunir aussi notre image, cette belle bouteille devrait beaucoup plaire aux 30-40 ans.?
Beau Champagne Fleur de Prestige 2008, complexe au nez comme en bouche, de jolie robe dorée, tout en structure et parfums en finale, ample, aux notes de verveine, de citron confit, de pâtisserie au beurre, intense, bien équilibré entre fraicheur et finesse, d?une belle finale persistante alimentée par un cordon crémeux. ?C?est notre assemblage emblématique, poursuit Olivier Piazza, je suis un apôtre des assemblages, cela permet de trouver le meilleur équilibre et avec 50% Chardonnay, 40% Pinot Noir et 10% de Pinot Meunier, on obtient des Champagnes de très belle expression, des Vins très ciselés, très purs.?
Le Nostalgie 2006, classique de ce grand millésime, allie intensité et puissance, un vin d?une belle ampleur, de très bonne bouche, où l?on retrouve des nuances de citron et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois, de robe dorée. Le Grande Réserve, au nez concentré où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, est un Champagne d?une belle longueur.
Le Grand Prestige, à la robe or aux reflets verts, où l?on retrouve des senteurs de brioche et de noisette, allie fraîcheur et charpente en finale, quand ce Grand rosé développe en bouche des arômes puissants de fruits frais et une touche épicée, une cuvée vineuse et fine à la fois, harmonieuse, très bien dosée.
Le Champagne Fleur Blanche Blanc De Blancs 2008, 100% Chardonnay, aux notes de frangipane, de pêche confite, de zeste d?agrumes, a des notes beurrées, belle finale amande grillée, pamplemousse et miel, de la complexité associée à la fraîcheur. Fleur Noire 2008 est un Blanc De Noirs de toute beauté, de grande fraîcheur très équilibré, une cuvée ample et délicieuse, très fine et charpentée à la fois, bien fruitée, harmonieuse, tout en bouche, un vin puissant et persistant, d?une grande intensité au palais avec des senteurs de brioche, tarte au citron, notes de caramel, finale persistante. Fleur de Rosé 2008 est un assemblage au fruité admirable, d?une belle robe saumonée, nuances aromatiques fraîches de griotte, zestes agrumes, pamplemousse et brioche.
Vous allez également aimer ce Fleur de Meunier brut Nature 2012, zéro dosage, un Champagne rafraichissant, d?une belle effervescence soyeuse, notes de dragées et de citron vert, bouche ample, joli fruité bien présent de fruits à noyau et d?agrume, minéral en finale.

Directeur : Olivier Piazza
BP 1030
51318 Épernay
Tél. : 03 26 55 29 40
Email : contact@champagne-beaumont.com
www.champagne-beaumont.com



> Les précédentes éditions

Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016

 



Château La CANORGUE


Domaine Pierre GELIN


Gérard TREMBLAY


Domaine Pierre MARTIN


Château HAUT-LAGRANGE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château BOUTILLON


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine de SARRY


Domaine de ROSIERS


Château FONBADET


MAS DU NOVI


Pierre MIGNON


Domaine MAESTRACCI


Château LAGARDE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Mas de DAUMAS-GASSAC


GITTON Père et Fils


Vignobles PELLE


Domaine de ROCHEVILLE


Charles MIGNON


Domaine de la COMBE AU LOUP


BERTHELOT-PIOT


René RUTAT


Domaine Jean-Max ROGER


VEUVE OLIVIER et Fils


Château La MARZELLE


Michel TURGY


Château PLANTIER ROSE


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Domaine du LOOU


Château CANON-CHAIGNEAU


Château HAUT-BERGERON



CHÂTEAU FILLON


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales