Millesimes Worlwide

Edition du 12/07/2016
 

Champagne de CASTELNAU

Excellence

De CASTELNAU

Si l’origine de cette marque remonte à 1916, c’est surtout depuis sa reprise en 2003 par la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, qu’une nouvelle impulsion lui est donnée. Ici règne un grand professionnalisme et une seule exigence : l’excellence.


L’origine du nom du Champagne de CASTELNAU remonte en 1916, nom du célèbre général De Castelnau qui s’est illustré durant la première guerre mondiale et dont la fameuse devise était “qui s’y frotte, s’y pique”. Puis, à partir de 1925, la marque de CASTELNAU appartiendra à une famille sparnacienne durant trois générations. Très en vogue dans les années 1930, le Champagne de CASTELNAU est servi sur les tables des familles royales. En 2003, la Coopérative Régionale des Vins de Champagne, basée au coeur de Reims, acquiert la marque de CASTELNAU, et ce dynamique regroupement met alors en commun son savoir-faire et sa palette de 149 crus pour élaborer des cuvées d’exception. Toutes les différentes étapes de l’élaboration des cuvées de Champagne font l’objet de soins attentifs et d’une traçabilité infaillible. On retrouve tout cela dans leurs cuvées : Brut Réserve : 40% Chardonnay 20% Pinot Noir 40% Pinot Meunier dont 17 % de vins de réserve qui lui confèrent subtilité et maturité. Robe jaune aux reflets verts et or, d’une très grande complexité aromatique. Notes de torréfaction, d’amande, de cacao. “Une âme de Millésime dans un corps de Brut”. Généreux, et soyeux, volumineux et ample en milieu de bouche et d’une grande persistance en finale. Ce Champagne de gastronomie s’apprécie sur des poissons cuisinés. Brut Rosé : 35% Chardonnay, 14% Pinot Noir, 51 % Pinot Meunier, 10% Pinot vinifié en vin rouge, 20% de l’assemblage est constitué de vins de réserve qui lui confère maturité et complexité. D’un beau rose pomelo aux reflets saumonés, arômes de fraise des bois et de prune. Bouche tendre, légère, délicate, finale aux notes de pâte de fruits et de cerise à l’eau-de-vie (Pinot Noir). Idéal à l’apéritif ou sur des tartes chaudes, clafoutis. Blanc de blancs Millésimé 2004 : pur Chardonnay. D’une belle couleur jaune d’or, ce vin alliant délicatesse et puissance nous offre une palette aromatique d’une belle densité. Le nez navigue entre les senteurs mentholées, les notes beurrées de viennoiserie et de légère torréfaction délicatement miellée. Les caractères subtilement crémeux et chocolatés se fondent en fin de bouche pour donner à l’ensemble une belle sensation veloutée. Ce millésime, encore à l’aube de sa pleine maturité, présente un très beau potentiel d’évolution. Brut : 82% Pinot Noir, 18% Pinot Meunier. Robe or pâle à reflets brillants. D’une belle effervescence vive mais crémeuse formant un fin cordon persistant. Nez frais de prune. La bouche est fraîche mais douce aux saveurs d’abricot, de pêche de vigne, d’une belle finale délicate et bien aromatique de laurier, de tabac blond et d’eucalyptus. Ce Brut donne un Champagne de désir, primesautier, très agréable à savourer à tout instant du jour ou de la nuit. Brut Millésimé 2004 : composé de 39 crus 50% Chardonay, 33% Pinot noir, 17% Pinot Meunier. Des vignes situées sur des Premiers Crus. Nez complexe qui s’oriente vers des notes crémeuses légèrement chocolatées, de citron confit et de miel. En bouche, on est séduit par des notes de mirabelle, la vivacité et la finesse, un Champagne tout en dentelle, avec une belle finale généreuse.

   

Champagne de CASTELNAU

Président : Fabrice Collin - Directeur Général : Pascal Prudhomme
5, rue Gosset
51100 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00
Télécopie : 03 26 77 89 23
Email : commercial@crvc.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN (b) (r)
FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
BERNE (bl)
MONTAUD (Bl) (r)
SUMEIRE
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERTRANDS
DRAGON (Bl) (r)
LEOUBE
MESCLANCES
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SANGLIERE
TOURNELS
JACOURETTE (r)
PEYRASSOL
REAL MARTIN
JASSON (r)
La JEANNETTE
VALENTINES
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
THUERRY (CV)
FONTLADE (CV) (Bl) (r)
CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
LOOU (CV) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
LAFOUX (CV) (b) (r)
SAINT JEAN LE VIEUX (CV)
VALLONS FONTFRESQUE (CV) (b) (r)
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
BARBEBELLE (C. Aix) (r)
CHABERTS (CV)
FONTAINEBLEAU (CV) (b)
PIGOUDET (C. Aix) (r)
ROSE DES VENTS (CV)
OLLIÈRES (CV)
AUTRES APPELATIONS

MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
PERALDI (Corse) (Bl) (r)
A RONCA (Corse) (b) (r)
GENTILE (Corse) (b) (r)
TOASC (Bellet) (Bl) (r)
TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP) (b) (r)
TEDDI (Corse)
ALIVU (Corse)
CULOMBU (Corse)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

DIABLES (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)
GRANAJOLO

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CARTERON SAINT-TROPEZ
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Cinquième génération de vignerons. Domaine de 9 ha. Vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes 15 à 20 jours, maîtrise des températures par thermorégulation, élevage en fûts de chêne 18 mois environ, pas de collage ni de filtration. Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), riche, très classique, typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois. Beau Clos Vougeot Grand Cru 2012, généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure, tout comme ce bel Échezeaux Grand Cru 2012, racé, d’une grande complexité. Le Gevrey-Chambertin 2012, a des arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (griotte, mûre) et cette pointe de musc en finale, typé, de bouche savoureuse. Exceptionnel Charmes-Chambertin Grand Cru 2012, racé, aux senteurs de cerise noire surmûrie et de poivre, chaleureux comme il se doit, d’une longue finale, un grand vin qui mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. Le Clos Saint-Denis Grand Cru 2011, dans la lignée, est un vin dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois caractéristiques), typé, puissant et complexe.

Claire Fleurot
5, rue Haute
21640 Flagey-Échezeaux
Téléphone :03 80 62 87 88
Télécopie :03 80 62 85 55
Email : Domaine.CLF@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/coquardloisonfleurot

FLACHE-SORNAY


Le domaine est une exploitation familiale d'une dizaine d'hectares. Transmis de génération en génération, il est situé au cœur du cru Morgon. Corinne et Vincent Flache exploitent ce domaine depuis 2001. “Nos vignes, précisent-ils, bien exposées au soleil levant et au sud, sont entrenues toute l'année avec soin, nous pratiquons la lutte raisonnée et l'enherbement. L'âge moyen de notre vignoble est de 45 ans, mais les vignes les plus âgées datent de 1926. Chaque parcelle est cueillie manuellement à son optimum de maturité, les grappes entières sont ensuite vinifiées de façon traditionnelle. Nous privilégions des cuvaisons longues (10 à 15 jours), favorisant l'expression du terroir.” Remarquable Morgon Cote de Granits 2014, issu de vieilles vignes de 65 ans, élevé pendant 10 mois en foudres, aux notes de griotte, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution, très typé.  Savoureux Morgon 2013, médaille de Bronze au concours de Mâcon, qui dégage un nez de cassis et d’épices, un vin aux tanins mûrs mais riches, de bouche chaleureuse. Le Beaujolais rosé, sec et friand, est vif et parfumé, persistant au palais où l’on retrouve des nuances de fruits frais, comme le Beaujolais, aux notes de violette et de sous-bois, classique et franc.

Corinne et Vincent Flache
633, rue Ronsard
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 26 70 et 06 86 89 54 02
Site personnel : www.morgonflachesornay.fr

Château BERTHENON


Les routes du Château Berthenon et de la famille Planteur-Ponz se sont croisées pour la première fois en 1953. C'est à cette époque que Paul Planteur (le grand-père) a racheté ce domaine viticole qui était quasiment à l'abandon. Il a transmis rapidement la propriété à ses enfants et ce sont eux (Léa et Henri) qui ont remis le Château en état et l'ont fait prospérer. Le relais a été transmis à la troisième génération (Thérèse et Thierry) depuis 1999. Le domaine s'étend sur 32 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Pour Thérèse Ponz-Szymanski, qui réfléchit à une nouvelle cuvée à base de Malbec et de Petit Verdot, “le millésime 2014 nous fait retrouver un grand sourire et la cuvée Chloé n’est pas mal du tout. Mise en bouteilles fin avril 2016. Les vendanges 2015 se sont bien passées, en continuant à y apporter des soins dans les prochains mois, nous ferons quelque chose de très bon. Pour 2014 et 2015, la qualité et la quantité sont au rendez-vous. Millésimes en vente en 2016 : 2006, 2008, 2009, 2011, 2012, 2014. Une médaille d'Argent pour le moelleux 2012. Construction d'un nouveau chai à barriques et progression de ses ventes vers les Etats-Unis. Une bonne occasion de savourer ce Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Chloé 2014, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves 18 mois, un vin avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de petits fruits rouges intenses (prune, cerise), d’une jolie finale et de très bonne évolution. Le Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Henri 2014, avec des tanins fondus, complexe, est charnu et concentré, aux notes de cassis et d’épices. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2014 est tout en souplesse, à prévoir sur une côte de bœuf. Joli Blaye Bordeaux blanc Sauvignon 2015, frais et fin. Le Crémant de Bordeaux blanc, même cépage, aux bulles légères, de bouche vive où l’on retrouve l’amande fraîche et la pomme, est de mousse fringante, comme le Crémant rosé, qui sent la fraise.

Thérèse Ponz Szymanski
3, Le Barrail
33390 Saint-Paul-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 52 24
Télécopie :05 57 42 52 24
Email : info@chateauberthenon.com
Site personnel : www.chateauberthenon.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : dartigalongue@vinsdusiecle.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Albert BOILLOT


Situé sur les communes de Volnay et Pommard, un domaine de 4 ha. Les vins sont élaborés de manière traditionnelle, élevés en fût de chêne dont 30% dans des fûts de moins de quatre ans.
Voilà un beau Volnay Les Petits Poisots 2012, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent les fruits rouges bien mûrs (pruneau) et une touche d’épices, un vin puissant en arômes comme en structure, d’excellente évolution. le 2011 est riche et persistant, au bouquet intense de cassis et d’humus, est un vin charmeur, de belle structure, charnu, très parfumé en bouche, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs. Remarquable 2010, avec des nuances de cassis et de violette, allie charpente et souplesse en bouche, est vraiment réussi, de garde (18 € environ). Le 2009, coloré, intense, est très classique de l’appellation, associant intensité et finesse, de bonne charpente, avec des tanins à la fois mûrs et riches.
Le Pommard Premier Cru En Largillière 2012, typé, de couleur soutenue, d’une belle charpente, riche et structuré, développe des connotations caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre. Le 2011 est souple et charnu à la fois, un vin bien typé comme il se doit, avec des notes de pruneau et de truffe, de couleur soutenue. Le 2010 est dans la lignée, de couleur profonde, avec des arômes de fruits cuits, est très puissant au nez comme en bouche, un vin aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée (22 €). Le 2009 possède sa propre spécificité, de couleur grenat soutenu, avec ces notes très persistantes de fumé, d’humus et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, de très bonne garde (21 €). Excellent 2008, très équilibré, avec ces connotations caractéristiques du terroir, puissant, ample, aux tanins savoureux et riches à la fois, de garde (20 €). Le Pommard Premier Cru Les Chanlins-Bas 2013, gras, qui sent les épices et les fruits cuits, est de bouche chaleureuse (22 €). 
Goûtez toujours le Bourgogne Chardonnay 2013, de couleur brillante, parfumé, nerveux, idéal sur des quenelles et le Bourgogne Pinot Noir 2013, classique, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs (8 € environ).

Raymond Boillot

Vignobles MAYARD


Le vignoble s'étend sur 43 ha de vignes sur une trentaine de parcelles réparties sur des terroirs très variés, plantées depuis plus d'un siècle pour certaines d'entre elles. Les méthodes de culture sont traditionnelles et purement écologiques, pas d'engrais chimique ni de désherbant.
Tout cela donne ce Châteauneuf-du-Pape Domaine du Père Pape rouge 2011, Grenache 65%, Syrah 20%, Cinsault 15%, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois, puissant, persistant et savoureux, un vin de fort belle évolution comme le Châteauneuf-du-Pape Clos du Calvaire rouge 2011, aux notes de truffe et de mûre, concentré et charnu, riche en matière, tout en bouche.

Françoise Roumieux
24, avenue Baron Le Roi
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 70 16
Fax : 04 90 83 50 47
Email : francoise.roumieux@vignobles-mayard.fr
www.vignobles-mayard.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Pierre MAREY et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Éric Marey veille avec amour sur ce très joli vignoble de 11 ha. Les Vins sont élevés en fûts de chêne, suivis par un laboratoire durant toute leur évolution, et sont majoritairement vendus au domaine auprès d’une clientèle fidèle de particuliers, le reste étant expédié à la restauration, à des caves à vin, en France comme à l’étranger.
“Pour faire un bon vin, il faut de jolis raisins : la première des choses, c’est donc de bien entretenir ses vignes, me raconte Éric Marey. Je fais tous les travaux manuellement, cultive mes vignes en lutte raisonnée sur mes 11 ha, avec l’apport de compost pour enrichir les sols. Mes vignes sont plantées sur des collines et bénéficient d’exposition sud, sud-est et sud-ouest, c’est l’idéal. L’âge moyen est de 35 ans. Notre terroir est très calcaire, argilo-calcaire, aussi. Il n’y a que 40 cm de terre végétale, ensuite c’est la roche et ses minéraux qui donnent toute la complexité à nos Vins. Toutes nos vignes sont en coteau, c’est parfait pour le drainage, par contre, l’érosion au moment des gros orages nous oblige à remonter la terre bien souvent...
Cette année, poursuit Eric Marey, nous allons présenter les blancs Pernand-Vergelesses Village 2013 et Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille 2013. Ces blancs 2013 sont des Vins très aromatiques qui explosent en bouche, des Vins très sympathiques. Nous avons fait de très petits volumes (–60% à cause de la grêle). A la dégustation, ce sont des Vins d’une bonne acidité, minéraux, très floraux. Le Pernand-Vergelesses blanc Le Premier Cru Sous Frétille 2013 et le Corton-Charlemagne 2013 sont très aromatiques pour l’instant, cela risque de s’estomper au bénéfice de l’effet terroir. Ce sont des Vins que l’on va apprécier jeunes, je ne suis pas pour laisser vieillir trop longtemps les blancs, à part des millésimes d’exception. Je pousse à consommer les Vins blancs jeunes pour ne pas avoir de déception. Pour l’appellation Village, ce sont des Vins que l’on consomme dans les 4 à 5 ans, pour le Premier Cru Sous Frétille, on peut patienter 7 ou 8 ans, et, pour le Corton-Charlemagne, de 5 à 10 ans. Il y a des bouteilles d’exception, de grands Corton que l’on peut ouvrir après 20 ans mais on ne peut jamais savoir…
Pour les Vins rouges : en appellation Village, Les Belles Filles 2013 est un vin sur le fruit, très agréable dès maintenant mais qui peut vieillir une dizaine d’années. Le Savigny-Lès-Beaune 2013, issu d’une toute petite récolte, est un vin très féminin, très agréable, qui plait beaucoup.
Le Premier Cru Les Fichots 2012 est un très beau millésime, et même exceptionnel ! Un vin de garde, qu’il faut attendre au moins 3 ans avant de le déboucher. Il est très concentré avec de jolis tanins, très soyeux, très enveloppés, déjà très agréable à déguster mais que l’on pourra garder en cave de 10 à 15 ans car c’est un millésime très riche.
Le Grand Cru Corton 2012 est très puissant, de très bonne garde. Ce 2012 se caractérise par sa grande concentration, beaucoup de richesse dans ce millésime. Les blancs aussi sont exceptionnels, c’est un millésime fabuleux dans les deux. Nous avons d’ailleurs été dévalisés dans ce millésime tellement les consommateurs en sont friands ! Il ne nous reste plus que les Grands Crus. Déjà en 2012, nous avions eu une petite récolte. Puis, en 2013, nous avons eu la grêle avec des rendements qui ont chuté de 30%, et heureusement, en 2014, tout s’est bien passé et nous avons pu récolter des rendements corrects et produire de jolis Vins.”
Splendide Corton-Charlemagne Grand Cru 2013, un vin où la structure s’allie à l’élégance, d’une grande complexité, de bouche subtile aux nuances de pamplemousse, de chèvrefeuille et d’amande fraîche, tout en finale. Le 2012 est d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pêche, de bouche puissante avec ces notes de fumé bien spécifiques, un grand vin qui associe la fraîcheur à l’élégance, de robe brillante et limpide, très typé, dont la minéralité conviendra avec les crustacés, notamment. Très beau 2011, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, charmeur au palais avec des nuances de miel et de pêche mûre, un grand vin comme ce 2010, d'une très belle harmonie, très élégant, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (poire, aubépine, pain grillé…), d'une grande ampleur.
Le Corton Grand Cru 2012 est superbe, très racé, coloré et charnu, très bien élevé, de belle robe soutenue, qui développe des arômes de truffe et de griotte, aux tanins enrobés, classique comme on les aime, d’une belle couleur profonde, d’un parfait équilibre, encore jeune mais déjà très savoureux comme ce 2011, avec ces senteurs subtiles de griotte et d'humus, qui associe puissance et distinction, aux tanins ampless. Le 2010, remarquable, est intense et chaleureux, charpenté, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en bouche.
Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille blanc 2012 est rond, très équilibré, fin et riche à la fois, de bouche persistante, d’une grande complexité aromatique (amande, pêche). Le Pernand-Vergelesses Les Belles Filles rouge 2013 sent bon la groseille, profond et ample, bien typé, riche et charnu, un vin franc où dominent en bouche le cassis et la violette, à la fois souple et riche. Excellent 2012, de couleur rubis, au nez légèrement épicé, aux tanins qui commencent à peine à se fondre, très équilibré, riche et charnu comme le Savigny-lès-Beaune rouge 2012, qui sent bon la groseille, le pruneau et l’humus, bien charpenté, tout en saveurs au palais, à déboucher sur un lapin au citron ou des brioches à la moëlle au beurre rouge, par exemple.

Éric Marey

> Les précédentes éditions

Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine Michel PRUNIER et Fille


GELAS


Jean-Yves LAROCHETTE


Domaine du GRANIT DORÉ


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Joseph DORBON


Domaine Jacques CARILLON


Château DESMIRAIL


Domaine FREY-SOHLER


Vignobles Pierre REINHART


Château du MOULIN VIEUX


Cave de ROQUEBRUN


Château PONTAC GADET


Château PONT LES MOINES


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château PANCHILLE


Château BOUTILLON


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Château LAFLEUR du ROY


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


COLLET



DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE GOURON


CHATEAU LAROQUE


CHARLES SCHLERET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU MACQUIN


EARL GUY MALBETE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales