Millesimes Worlwide

Edition du 14/03/2017
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous mon impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Château Fortia Réserve rouge 2013 développe des nuances de fruits rouges mûrs très caractéristiques (cassis, cerise noire) et de sous-bois, un vin coloré et structuré, subtilement épicé, aux tanins fermes mais élégants, un millésime classique, chaleureux, bien typé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BEAUCHENE (Bl)
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
CHARBONNIERE
HAUT DES TERRES BLANCHES
JACUMIN (Bl)
SAJE (Bl)
SOLITUDE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER (Bl)
TOUR SAINT-MICHEL
SABON ROCHEVILLE
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
MASQUIN
NALYS
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
CROIX DES PINS (Gigondas)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
CARABINIERS (Lirac)
JABOULET (Ermitage)
SAINT CLAIR (Cr-H)
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
DUCLAUX (CR)
JONCIER (Lirac)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
Gilles FLACHER (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
GUY FARGE (SJ)
PEYRE (Lu)
PUY DES ARTS (Lu)
ROUCHIER (SJ)
ROYERE (Lu)
MONTINE (GA)
GRANGIER (CO)
LA VERRERIE (Lu)
AURETO (Lu)
BIZARD (GA)
FONTVERT (Lu)
PICHON (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CLAVEL
ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CAVE DE GRAVILLAS
COLLINES
ROLIÈRE
LAURIBERT
MAGALANNE
BERNARDINS
CHATEAU VIEUX
CROIX BLANCHE
Cave SAINTE-CÈCILE
CHAPELLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
JULIETTE AVRIL*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ENCHANTEURS (Ve)*
(PESQUIÉ (Ve)*)
CAMARETTE (Ve)*
PUY MARQUIS (VE)*
(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
CLOS des CAZAUX (Va)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
FONTENILLE (Lu)
(CANORGUE (Lu)*)
POULET (Die)
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BONUM VINUM*
GRAVENNES
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil des clients au caveau, assurent la continuité et perpétuent la tradition familiale. Pour Patrick Virely, “la nature a parlé, comblant les raisins de leurs meilleurs atouts, le millésime 2015, splendide, a déjà tout d'un grand, du fruité, de forts degrés dus à la canicule de l'été, de la rondeur, un bel équilibre des tanins, une grande harmonie. Ce millésime se rapprocherait du 2003 par son manque d'acidité. Le tri a été inutile et le vin évolue très facilement. Si la qualité est bien présente, la quantité ne suit pas. Millésimes en vente en 2016 : 2013, puis à partir d'Août, 2014. Le Pommard Premier Cru 2013 a été sélectionné par “Bourgogne Aujourd'hui”. Une contre étiquette est prévue sur le millésime 2014 pour fêter la cuvée du cinquantenaire.” Un vrai coup de cœur pour leur Pommard Premier Cru Clos des Arvelets 2013, très typé, élégant, persistant, associant rondeur et structure, d’une finale parfumée, corsé, un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus). Le Pommard Premier Cru Les Chamlins-Bas 2013, aux notes de cassis et de sous-bois, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est bien charnu comme il se doit, de très bonne garde. Beau Meursault Premier Cru Charmes 2014, très charmeur, ample, équilibré, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment plaisant, qui se marie avec, pour exemples, des quenelles de volaille aux épinards ou une daurade au vin blanc. Le Meursault 2014, de robe or clair, dont le nez évoque l’amande fraîche et les fruits blancs, est un excellent vin, bouqueté, de bouche vive. Goûtez le Bourgogne Pinot Noir 2013, au bouquet intense de cassis et d’humus, coloré, très parfumé, gourmand, bien classique comme le Bourgogne Chardonnay 2014, de robe délicate, un vin souple, frais, parfumé, sec et rond à la fois.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Télécopie :03 80 22 38 07
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

Domaine de ROSIERS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). Un domaine de 7 ha, qui possède cette force évidente du terroir associée à une très grande régularité qualitative et à des prix très mesurés quand on connaît la difficulté de produire ce type de crus. Reprise et installation sur le Domaine familial depuis le mai 2013 de Maxime Gourdain, le neveu de Louis Drevon et petit-fils d’André Drevon. “Pour Maxime Gourdain, “le millésime 2015 est vraiment exceptionnel en Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie, du jamais vu depuis une trentaine d'années. Le Condrieu est d’ailleurs dans la même lignée. Quantité et qualité se rejoignent, les vins ont des degrés magnifiques et ont bénéficié d'une parfaite maturité. Nous avons reçu une médaille d'Argent au Concours d'Orange pour les 2014, et, après le réaménagement d'un coteau et le développement du domaine, nous sortons deux nouvelles cuvées, la cuvée “Besset” en Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie 2013, cuvée parcellaire, et une cuvée en Condrieu 2014.” Superbe Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie 2013, classique, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d’humus en finale, à prévoir sur un lapin sauté aux olives noires ou un agneau aux pommes de terre nouvelles. “Pour le 2013, rappelle-t-il, nous avons pu vendanger avant que la pourriture n’arrive. En 2013, tout a, en effet, été une question de timing. Au final, nous trouvons un beau millésime très coloré, avec une belle acidité, bien fondu, ce qui donne un bel équilibre. Un vin sur la fraîcheur, pas trop lourd.” Le 2011 (97% Syrah et 3% Viognier), médaille d’Argent au concours des vins d’Orange 2010, issu de cuvaison longue puis élevé au minimum 15 mois en fûts de chêne, ample et solide avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, un vin riche et racé, qui poursuit son évolution. Exceptionnel 2010, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un beau vin puissant et chaleureux, de garde. Goûtez le Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie Cuvée Cœur de Rose. “Produite depuis le millésime 2011 la cuvée Coeur de Rose est une sélection de 5 fûts à la fin de l’élevage de 18 mois pratiquée sur les Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie du domaine. Ainsi nous cherchons à créer une cuvée d’assemblage restreinte, gardant la même trame et le même esprit que notre cuvée principale tout en souhaitant la concentration des arômes et de la structure afin de donner naissance à une cuvée de garde par excellence mettant en valeur tout le potentiel du millésime.” Il y a encore cette nouvelle cuvée parcellaire Besset 2013, “une sélection de 5 fûts à la fin de l’élevage de 18 mois pratiquée sur le Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie issu de notre parcelle située sur le lieu dit Besset, 100% Syrah, son élevage est de 18 mois en fûts de chêne dont 50% de fûts neufs,” le tout donnant ce vin dense, structuré, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche, à déboucher sur une échine de porc grillée à la purée d'aïl.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38 et 06 71 73 57 71
Télécopie :04 74 56 13 00
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : www.vinsdusiecle.com/rosiersdrevon

RUHLMANN-SCHUTZ


De génération en génération, depuis 1688, le domaine s’est agrandi à près de 30 ha de vignes, dont une grande part de Grands Crus et lieux-dits, le savoir-faire des hommes s’est affirmé et la réputation des vins élargie. Christine et Jean-Victor Schutz, Laurence et André Ruhlmann, ont réussi à faire fructifier l’héritage légué par Jean-Charles Ruhlmann. Marthe, la maman, peut à juste titre se montrer fière de compter l’entreprise parmi les premières maisons de vins. Avec quatre petits enfants, la relève est assurée. Pour André Rhulmann, “le 2015 sera le millésime du siècle, concentré, d'un grand potentiel aromatique, très fin, d’un excellent rapport minéral sur le fruit, notamment pour les Pinots blancs et les Pinots gris; les Pinots noirs ont une belle couleur foncée, les Rieslings sont ouverts et possèdent aussi cette minéralité, les Muscats sont très fins, les Gewurztraminers vanillés, bien souples, harmonieux, avec un gros potentiel; les Crémants, vendangés précocement début Septembre, dépassent les 12°. Le millésime 2015 sera l'année des vins de perfection, pas de gommage pour améliorer les jus, le vigneron est là pour orchestrer sa cave. Nos vins sont des vins de création, atypiques tel “L’Etoile de Rose”, issue de Pinot noir vinifié en blanc, de couleur saumonée avec un potentiel de sucrosité qui le rend intéressant sur une cuisine asiatique, notamment. A noter la prochaine arrivée d'un grand Cru Frankstein 2015, issu de Muscat. Les millésimes à la vente en 2016 : 2013, 2014, puis les Pinots blancs, Sylvaner, Rieslings 2015, et, fin 2016 , les vins de garde et Grands Crus 2015. Par ailleurs, une aventure Languedocienne commence pour nous, avec l'achat d'une propriété proche de Narbonne : Château Valmont, où seront vinifiés et produits des Corbières en 2017.” Excellent Pinot gris Tête de Cuvée 2014, tout en délicatesse en bouche, d’une bonne persistance aromatique, de bouche vive comme le Gewurztraminer. Le Pinot noir cuvée Mosaïque 2014, avec cette robe grenat soutenu, de bouche corsée, aux tanins puissants et fins à la fois, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices. Joli Riesling Granit S (coteau dit Schlossberg), aux senteurs de noisette et de rose, d’une jolie finesse, très réussi, alliant rondeur et vivacité en bouche. Le Crémant d’Alsace brut Ruhlmann est gourmand, à dominante de fleurs blanches et de noisette, de bouche puissante. Le Crémant d’Alsace rosé Ruhlmann Harmonie de Rosé est tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve la fraise des bois, de mousse persistante. Chambres d’hôtes sur place.


34, rue Maréchal Foch
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 41 86
Télécopie :03 88 92 61 81
Email : ruhlmann.schutz@wanadoo.fr
Site personnel : www.ruhlmann-schutz.fr

CHAMPAGNE LOUIS HUOT


Des Récoltants-Manipulants depuis quatre générations. Virginie Huot exploite avec son frère Olivier, le domaine familial fondé dans les années 1950, soit 7 ha de vignes. Orientation en viticulture raisonnée, et association de l’expérience ancestrale et des techniques œnologiques modernes. Beau Champagne brut cuvée Carte Noire, 50% Meunier, 25% Chardonnay, 25% Pinot noir, vendanges manuelles, pressurage traditionnel, élevé 3 ans de vieillissement sur lattes, remuage automatique par gyropalettes, où s’associent rondeur et distinction, fraîcheur et finesse, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, fin et riche à la fois, très persistant au nez comme en bouche. Le Champagne cuvée Louis Blanc de Noirs 2009, 50 % de Pinot noir et 50% de Pinot meunier, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, mêle puissance et ampleur en bouche, un Champagne très agréable, où se retrouvent des notes d’amande et de poire au palais. La cuvée Annonciade Millésime 2010 est une cuvée comme nous les aimons, fine et charmeuse, qui sent bon les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellée, d’une belle longueur, tout en arômes. Le Champagne Réserve, parts égales de Chardonnay et de Pinot noir, 33% chacun, et 35% Pinot meunier, et avec pas moins de 50% de vins de réserve entrant dans cette cuvée, parfumé, d’une belle élégance, un vin très harmonieux en bouche, au nez complexe (abricot, brioche), tout en finale. Excellent Champagne cuvée Initiale Extra Brut, parts égales de Pinot noir et de Chardonnay (35% chacun) avec 30% de Pinot meunier, zéro sucre ajouté, 5 ans de vieillissement sur lattes, qui dégage des connotations de fleurs d’acacia, une bouche fine et vivace, un nez subtil et persistant, et des nuances de fleurs blanches et d’amande en finale. Le Champagne brut Carte Noire, les trois cépages champenois étant présents dans cette cuvée, avec une majorité de Pinot meunier (50%), est particulièrement charmeur, d’une robe jaune doré clair, qui dégage des arômes de pain brioché et de fruits frais, est une cuvée tout en bouche.

Virginie et Olivier Huot
27, rue Julien Ducos
51530 Saint-Martin-d'Ablois
Téléphone :03 26 59 92 81
Télécopie :03 26 59 45 05
Email : champagnehuot@vinsdusiecle.com
Site : champagnehuot
Site personnel : www.champagnehuot.fr


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles BON


Propriété familiale depuis 3 générations, 26 ha sur sols composés de graves et de sable.
Cela donne ce Sauternes Château des Rochers 2013, 85% Sémillon, 10% Sauvignon blanc et 5% Muscadelle, ample, classique, un vin développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits, qui associe finesse et structure.  Sauternes le Grain d’Or du Château Voigny 2013, 85% Sémillon, 10% Sauvignon blanc et 5% Muscadelle, de bouche intense, très harmonieux, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes briochées.

Émilie Bon
70, rue de la République
33210 Preignac
Tél. : 06 78 51 84 55
Email : a.j.vins@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... un savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Ces graves redistribuent progressivement la chaleur sur les grappes de raisin. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. 
La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d’élaborer des vins très fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérise d’ailleurs les vins.
“Chaque année est si différente, explique Michel Bouche, aucune n'est identique, et c'est tout l'intérêt de notre métier. Dominique et moi-même, sommes toujours à la recherche d'un fruité qui fait la typicité du Château. Le rouge : 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot. Macérations longues. Élevage en moyenne de 18 mois. Le blanc est 100% Sémillon. L’élevage au Château de Mauves est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Pour moi, plus l’année est difficile, meilleur est le vin car on s’applique énormément. Le fruité c’est la typicité de Château de Mauves, cela est dû à notre façon de travailler. C’est notre père qui nous a transmis ce savoir-faire, c’est un peu notre image de marque. C’est aussi le genre de vin que nous aimons dans la famille, on produit les vins comme on les aime, c’est indéniable. Nous suivons au plus près la nature, nous préférons des vins fruités plutôt que des vins techniques, c’est notre goût mais aussi celui de la nombreuse clientèle qui nous fait confiance et c’est une grande satisfaction. Depuis 2014, nous avons adopté une nouvelle méthode pour nos rosés. Nous faisons du rosé de presse, en pressant directement le raisin comme en Provence, le vin est délicieux, très fruité et aromatique.
Notre vignoble poursuit son évolution, nous passons en vignes à haute densité, nous n’aurons plus de vignes larges, nous effectuons ce travail de restructuration petit à petit. Nos vins s’affirment avec un peu plus de concentration. Nous restructurons le vignoble en basse-densité, vignes étroites, plus de raisins et donc plus de concentration dans les vins, mais nous gardons notre personnalité en produisant des vins sur le fruit, c’est un peu la signature du Château de Mauves. Nous travaillons aussi en culture intégrée, à savoir intégration de la faune et la flore. Nous utilisons de moins en moins de produits phytosanitaires par respect pour l’environnement. En 2016, nous proposons les 2011, 2012, 2014.
Le 2014 est un vin sur le fruit, tanins ronds, arômes de petits fruits rouges bien présents, un vin fruité avec de la puissance bien intégrée. Blanc 2015, 100 % Sémillon, aux notes de fruits de la passion, un vin magnifique. Rosé de pressurage direct, d’un joli rose clair, bien fruité, très séduisant. Château Bédat 2012, cuvée boisée 80% Merlot, est un vin plus structuré, toujours bien fruité car le boisé reste discret.”
En effet, leur graves rouge 2014 (60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, macérations longues, élevage 18 mois), est généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois. Le 2012, au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, est de bouche puissante et corsée. Excellent 2011, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, solide, de bouche soyeuse, aux tanins fondus et harmonieux, vraiment réussi, parfait sur une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise. 
Superbe 2010, de bouche ample et parfumée (mûre, humus...), un vin où l’intensité s’allie à la souplesse, au fruité, avec au palais ces nuances caractéristiques d’épices (cannelle, muscade) et de griotte, aux tanins équilibrés, bien prometteur. “Un petit bijou, poursuit Michel. Vin chaleureux, charpenté mais très distingué, fin et riche au nez comme en bouche, aux tanins très élégants mais bien fermes, au nez complexe avec des arômes de petits fruits rouges (cerise, cassis), de garde. Le millésime sera l’égal du 2009 et peut- être supérieur.” Le 2009 dégage des tanins puissants mais très fins, un vin savoureux, dense et ferme, bouqueté, au nez de truffe et de pruneau, de très bonne charpente, très équilibré, qu’il faut laisser se faire pour profiter de son potentiel réel.
Le graves blanc 2015 (100% Sémillon), finement bouqueté avec des notes de noisette, un vin souple, frais, délicat en bouche, parfumé, sec et suave à la fois. Le 2014 est de bouche ample, vive, avec des notes minérales et citronnées, est un vin à goûter sur des écrevisses, par exemple. Excellent 2012, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la souplesse et le fruité, de jolie robe jaune clair, au nez subtil, parfait sur un saltimbocca de saumon au basilic comme sur un poulet au sel. 
Le 2011, de bouche ample, suave et harmonieuse, vraiment très charmeur, avec ces arômes de fruits de la passion et de fougère, très séduisant en finale. Le 2010 est délicieux, bien structuré au palais, avec des arômes très fins et rafraîchissants d’agrumes, d’une belle persistance, rond et floral en finale, et s’accorde avec tête de veau sauce gribiche ou un veau aux olives.
Goûtez le graves rouge cuvée Prestige Château Bédat 2012, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), riche, tout en puissance et finesse, très réussi, et ce Vin de France rosé Esprit de Mauves, friand comme il le faut, dense et rond, un vin classique, marqué par son fruit.

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Tél. : 05 56 27 17 05
Fax : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr
www.chateaudemauves.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine des BERNARDINS


Propriété familiale depuis cinq générations, une bouteille de Muscat de 1847 témoigne de l’ancienneté du domaine. L’ancienne propriété des moines Bernardins a été transformée en domaine viticole. Mr Louis Castaud fut le premier à s’alarmer de la quasi disparition de la production traditionnelle du village et obtint l’appellation Muscat de Beaumes de Venise en 1945 après 10 ans de travail et de ténacité.
Aujourd’hui, sa fille Renée Castaud participe toujours à la vie du Domaine. Sa petite fille Elisabeth, son mari Andrew Hall et leur fils Romain élaborent ce vin qui fait partie de l’histoire familiale.
Voilà un remarquable Muscat de Beaumes de Venise blanc 2014, séducteur, au nez de petits fruits frais, ample et persistant, d’une grande finesse, de bouche bien parfumée (13,40€). Le Muscat de Beaumes de Venise Hommage, de robe dorée, est de bouche puissante, fondue, tout en longueur, et se prévoit aussi avec un tajine aux citrons confits que sur une gelée légère de melon aux fraises (16,50€).
On poursuit avec le Beaumes de Venise rouge 2014, avec ces notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits rouges surmûris, un vin ferme et riche, tout en bouche (9,50€), et le CDR rosé Les Balmes 2014, de bouche soyeuse, rond et vif à la fois, parfait sur des gambas (6,90€). Goûtez l’IGP Vaucluse blanc Doré des Bernardins 2014, au nez dominé par les fleurs fraîches et la pêche, fruité et limpide (6,90€).

Sarl cave Castaud
138, avenue Léon Gambetta
84190 Beaumes-de-Venise
Tél. : 04 90 62 94 13
Fax : 04 90 65 01 42
Email : domainedesbernardins@gmail.com
www.domaine-des-bernardins.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015

 



Château FONTBONNE


Château LE DESTRIER


MÉDOT


Louis ROEDERER


Domaine GOURON


Château VALENTIN


BAUMANN-ZIRGEL


Domaine SERGUIER


Denis FORTIN


Château FABAS


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine des MONTS LUISANTS


Château GRAND-MOULIN


Château LASCOMBES


Château Les GRAVES


Domaine du LOOU



DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU TOULOUZE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU DE LA BRUYERE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales