Millesimes Worlwide

Edition du 15/01/2019
 

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Sommet

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC

La famille Giraud élève ces deux grands vins racés, typés, où l’élégance prédomine. Une histoire de passion et de talent.


“Nos 18 hectares de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc sur les deux propriétés. Je m’apprête à planter 1 hectare de Cabernet-Sauvignon. Nos deux propriétés, Château Le Caillou à Pomerol et Château La Tour du Pin Figeac à Saint–Emilion, se touchent presque. Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Celle-ci s’effectue par un importateur en Belgique qui nous prend 1/3 de la récolte, sur la place de Bordeaux, par le biais de représentants à Paris, en Alsace… et par nous-même, par la vente directe à la propriété. Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années; il s’occupe des chais et de la vigne. Son frère Laurent développe le marketing et l’oenotourisme. Château la Tour du Pin Figeac est idéalement situé sur la route allant de Saint-Émilion à Pomerol. Étant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique”. Château Le Caillou Pomerol - Le 2015 est particulièrement séducteur, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, ample et savoureux en bouche, de garde.  - Le 2014, de couleur intense, de bouche étoffée, aux notes de mûre, d’humus et de cuir, tout en nuances d'arômes, tout en couleur, ferme, c’est un vin opulent, qui associe charpente et distinction, et poursuit son évolution. Château La Tour du Pin Figeac Grand Cru Classé Saint-Emilion - Le 2015, classique des belles réussites de l’appellation dans ce grand millésime, de robe grenat intense, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est velouté, de très bonne bouche, où l’on retrouve l’humus et le pruneau, dense et séduisant.  - Le 2014 est riche en arômes, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de fruits rouges macérés, persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs. 

   

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Famille Giraud
4, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 06 10

Email : giraud.belivier@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Vins LAMBERT


Dès 1856, la Méthode Champenoise de la région fut très appréciée par de nombreux rois et reines. C’est en 1901 que les familles Varichon et Clerc le baptisèrent du nom de Royal Carte Bleu puis Royal Seyssel. En 2007, suite à la fermeture du site de production, le Royal Seyssel semble voué à disparaître. Gérard Lambert, dont la famille est originaire du pays depuis cinq générations, va relever le défi et met sur pied un projet d’envergure pour que survive cette Appellation et ce vin qui font partie du Patrimoine Culturel. Le Royal Seyssel renaît de ses cendres et le maître de chai apporte aujourd’hui toute sa passion dans la vinification et l’élevage (durant 36 à 48 mois de vieillissement pour la prise de mousse). Fin 2011, la Cave Lambert a été heureuse de commémorer le 110e anniversaire de ce vin prestigieux. Reprise de plusieurs parcelles en Bio et Biodynamie, avec les cépages Molette, Altesse en blanc et Mondeuse en rouge. Beau Vin de Seyssel blanc Molette 2016 Domaine de Vens-le-Haut, de robe dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, un vin élégant et persistant, de bouche charmeuse. La Mondeuse 2015 Domaine de Vens-le-Haut, au nez puissant et persistant dominé par la fraise des bois mûre et de pruneau, mêle finesse et ampleur, aux tanins soyeux, bien représentative de ce beau millésime. Le Seyssel Altesse Domaine de Vens-le-Haut 2016, de belle robe brillante et limpide, marqué par son terroir, est d’une très grande finesse, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d’arômes, vraiment très réussi. Remarquable Royal Seyssel brut cuvée 2012, 70% Molette et 30% Altesse, médaille d’or au Concours International de Lyon 2016, à la mousse légère, à dominante de noisette, de chèvrefeuille et d’abricot, harmonieux et savoureux, de jolie structure. Le Méthode Traditionnelle blanc Royal brut Vintage 2011 dévoile des senteurs d'amande, de pêche jaune et de miel, allie puissance et distinction, un vin de mousse généreuse et très fine.

Gérard Lambert
30, rue de Montauban
74910 Seyssel
Téléphone :04 50 56 21 59
Email : contact@lambert-de-seyssel.com
Site personnel : www.lambert-de-seyssel.com

Château FONTBONNE


Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l’actuel propriétaire, en 1939. Vignoble de 32 ha. Dans un souci constant du respect de l'environnement, le désherbage est mécanique. Les traitements phytosanitaires sont gérés de façon raisonnée. Les vins collectionnent les récompenses. Fidèle à lui-même, remarquable Bordeaux rouge cuvée Marie 2015, une sélection rigoureuse de parcelles de vieilles vignes, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, de couleur grenat profond, un vin de bouche ample et corsée, aux notes de cassis et de cerise, harmonieux. Le 2014, médailles d’Or au concours de Lyon, à Los Angeles et aux Vignerons Indépendants (bravo !), est vraiment excellent, épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux notes de mûre et de poivre. Le Bordeaux Edouard de Fontbonne 2015, 90% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, un vin qui développe des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée. Il y a aussi le Bordeaux rouge 2015, aux tanins enrobés, tout en rondeur. Quant au Bordeaux rosé, Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 50%, il sent bon la fraise, un vin tout en vivacité et fruité au palais. Le Bordeaux blanc 2017, pur Sauvignon, avec cette touche d’acidité agréable, est un vin vif où s’entremêlent des notes persistantes de pomme et de lis, quand le Bordeaux cuvée Henriette blanc 2015 allie la fraîcheur à la richesse, un vin de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de garrigue et de pêche mûre, et se prévoit, notamment, sur des écrevisses flambées ou un jarret de veau aux légumes.

Philippe Renier
2, route de Targon - Lieu-dit Fontbonne
33760 Faleyras
Téléphone :05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-fontbonne.com

Château D'ARRICAUD


L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fut nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Le domaine fut l’objet d’agrandissements avec des cépages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour le mettre en valeur. Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble s’étend sur 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à astéries. La propriété vient d'acquérir la certification HVE (Haute Valeur Environnementale). Voilà un remarquable Graves rouge Grand Vin 2015, corsé, épicé, très harmonieux, riche en couleur, bien typé, de belle robe soutenue, aux notes de sous- bois et de mûre, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...) au palais, à déboucher avec, notamment, des rognons de veau aux pleurotes ou un civet de porcelet aux petits oignons. Le 2014, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, a des tanins bien soyeux et structurés. Le Graves rouge Réserve du Comte 2015, charpenté, élégant, aux tanins denses, est coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, fumé...), un vin puissant, charmeur, avec de la matière. Le 2014 est corsé, savoureux, aux tanins amples, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente. Excellent Graves blanc 2015, qui mêle richesse aromatique et persistance, dense, avec des connotations persistantes de noix et d’abricot frais. Très joli Liquoreux 2011, avec cette bouche souple, tout en subtilité d'arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits bien mûrs, d'une belle ampleur.

Isabelle Labarthe

33720 Landiras
Téléphone :05 56 62 51 29
Email : chateaudarricaud@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-darricaud.fr

DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble de ce Domaine dont la production annuelle est d'environ 1000 hectolitres. Sur près de 21 hectares sont plantés des cépages chaleureux: grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, bourboulenc etc... La vinification est assurée par la propriétaire Françoise Simon. Journaliste pour la presse écrite et la télévision à Paris, Docteur ès-lettres et enseignante à l'Université de Nanterre, Françoise Simon est devenue vigneronne suite au décès de son père en 1995. Pour réjouir vos tables et mettre en valeur les mets que vous y présentez, le Moulin Du Pourpré produit des vins de trois couleurs: Le ROUGE issu d'un assemblage de 50% syrah et 50% grenache est très classique, racé, aux tanins ronds. Très fin au nez, il est intense, parfumé, charnu en bouche avec une dominante de fruits rouges surmûris et de cassis, accompagné de notes d'épices et de sous bois. Il associe souplesse, velouté, élégance et structure. Le ROSE : de robe soutenue, est issu d'une saignée de syrah, grenache et cinsault avec, parfois, une pointe de mourvèdre. C'est un vin de caractère, savoureux, puissant et friand, fringant et épicé, aux arômes de fruits rouges. Il se boit très frais, à l'ombre. Le BLANC : issu d'un pressurage direct de Bourboulenc, Ugni blanc, et grenache blanc qui lui confère une grande fraîcheur, des notes de fleurs blanches, et d'abricot, du fruit et une belle persistance en bouche. Le passage en fût de chêne d'une petite partie lui apporte de la rondeur associée à des notes de vanille. Notre ROSE : LA VIE EN ROSE, une cuvée dont le nom correspond bien aux qualités aromatiques de ce rosé: délicieusement rétros comme des bonbons anglais à la framboise et la groseille que l'on suçote en écoutant les mélodies de Piaf. Puissant et long en bouche, comme la voix vibrante de la chanteuse. Gouleyant et acidulé, telle la gouaille des faubourgs de la Parigotte. Du charme et le côté flatteur des intonations caressantes d'Edith, ce rosé chaleureux donne envie de chantonner: «...je vois la vie en rose....et ça m'fait quelque chose. Il est entré dans mon coeur une part de bonheur, dont je connais la cause....» L'émotion est au rendez-vous. Simple, vraie.

Françoise Simon

30200 Colombier-Sabran
Téléphone :04 66 89 73 98
Télécopie :04 66 89 92 26
Email : le.moulin.du.pourpre@wanadoo.fr
Site : moulindupourpre
Site personnel : www.moulin-du-pourpre.com


> Nos dégustations de la semaine

Château ROYLLAND


Un vignoble de 5 ha, 90% Merlot, 10% Cabernet franc, terroir en pied de côte sur sol argilo-sableux, élevage 12 mois en barriques (50% neuves). Gîte sur place.
Proposé cette année, le Saint-Émilion GC 2015, médaille d?Or Paris 2015, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, c?est un vin bien corsé et de très bonne évolution. On retrouve aussi le 2014, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration, mais tout en rondeur, représentative du millésime, un vin charnu et parfumé au palais, de très bonne garde (22 € environ). Le 2012 est généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois, savoureux comme le 2011, plus rond, généreux, de teinte grenat soutenu, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux.

Martine et Jean-Bernard Chambard
1, Roylland
33330 Saint-Emilion
Tél. : 05 57 24 68 27 et 06 12 33 31 89
Email : chateau.roylland@orange.fr


Domaine ROUCHIER


Petit vignoble de 1.5 ha en appellation Saint-Joseph. Le travail du sol se fait par traction animale. L'essentiel du travail se fait à la vigne. Fermentation en grappes entières avec les levures indigènes sans artifice œnologique, élevage du vin en fûts de chêne pendant 16 à 18 mois. Le premier vin biologique est la cuvée 2013, un millésime où les cuvées parcellaires ont été également mises en place
Ce Saint-Joseph La Chave 2013, où dominent des senteurs de groseille et de réglisse, est un beau vin dense, typé, ample en bouche, aux tanins fermes, de garde. 
Le Saint-Jospeh Luc 2013, est également vraiment réussi, associant puissance et finesse, aux tanins équilibrés, un vin coloré et intense, très parfumé (prune, garrigue, humus), qui poursuit une excellente évolution (18 à 22 e).

Martine et Christian Rouchier
Quartier Lubac - 3 685, route de Saint-Félicien
07300 Saint-Jean-de-Muzols
Tél. : 04 75 06 87 22 et 06 41 36 05 01
Email : martine.rouchier@orange.fr
http://domaine-rouchier.e-monsite.com


Château BEAUCHENE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes : Châteauneuf-du-Pape, Rhône-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Côtes-du-Rhône-Villages, Côtes-du-Rhône. On trouve 3 types de terroir : des terrasses alluviales à gros galets de quartz roulés mélangés à de l?argile rouge sableuse (Châteauneuf-du-Pape et Côtes-du-Rhône Premier Terroir), des alluvions quaternaires caillouteuses en terrasse (CDR-Villages et CDR Grande Réserve), des sols remaniés sable-caillouteux de collines (CDR Grande Réserve). L?encépagement moyen comportant 52% de Grenache, 32% de Syrah et 12% de Mourvèdre. Pour les Vins blanc, Michel Bernard a retenu la quasi-totalité des cépages blancs (Clairette, Roussane, Marsanne, Viognier, Grenache blanc, Bourboulenc).
Le jardin à la française du Château Beauchêne peut être privatisé pour organiser mariages et réceptions.
?Je trouve les blancs 2017 supérieurs aux 2016, nous dit Michel Bernard, c?est dû au parfait équilibre entre alcool et acidité, les Ph étaient bons, on obtient donc des Vins à la belle expression du fruit, avec beaucoup de fraîcheur, c?est un millésime qui a une bonne aptitude au vieillissement, c?est encore plus évident pour les rouges 2017.
Le Côtes-du-Rhône rouge Grande Réserve, qui est notre produit phare en 2017, présente un parfait équilibre. Nous avons eu la chance de vendanger au bon moment, une bonne partie de notre vignoble n?a pas souffert de la sécheresse. Nous avons des sous-sols qui ont permis à la vigne de ne pas souffrir du stress hydrique. Une richesse Phénolique très importante, des Ph aux alentours de 3.60, idéal pour la garde, nous vinifions avec le respect du fruit. Ce 2017 a une belle expression du fruit. Nous proposons le Blanc 2016 et ensuite le 2017 à l?automne, le CDR Blanc Tradition et celui à dominante de Viognier 2017.
Depuis 15 ans, nous renouvelons progressivement le vignoble avec des plantations de Mourvèdre plus importantes que nous avions auparavant. L?avantage du Mourvèdre est qu?il résiste parfaitement à la chaleur, c?est un cépage qui donne du fruit et une bonne aptitude au vieillissement.
En Châteauneuf-du-Pape, nous mettons en vente les 2014, 2015 et 2016 en fin d?année. Nous avons eu une belle série de millésimes, 2015, 2016 et 2017. Je trouve le 2016 supérieur au 2015 mais, en tous cas, ce sont deux très grands millésimes chez nous.
Au Château Beauchêne, je ne produis pas de Vins trop puissants, trop brutaux, je cherche plus la finesse, nous vendons 90% de notre production à l?exportation. Mes Vins sont très fruités, arômes de fruits noirs sur mes Châteauneuf-du-Pape et fruits rouges sur les Côtes du Rhône. Je pratique des macérations longues, je n?aime pas les Vins confiturés, puissance, les tanins sont présents naturellement, les composés Phénoliques sont à un très haut niveau, le fruit est bien préservé, mes Vins sont élégants, l?alcool ne s?impose pas, même après quelques années, ils restent très équilibrés, et c?est important. Je fais l?élevage de mes Vins de façon partielle dans des demi-muids, le rapport volume vin-bois est particulièrement valable. Je n?aime pas trop boiser mes Vins et, avec le Grenache, les Vins sont assez sensibles à l?élevage barriques, si on boise trop les Vins, c?est que l?on a des défauts à cacher? Je privilégie le croquant du fruit et la finesse.
J?ai des terroirs avec des parcelles disséminées, ce qui permet d?avoir les différents types de sol, cette complémentarité est tout à fait intéressante. Mes filles travaillent avec moi sur la propriété, Amandine s?occupe du Commercial et Estelle, qui était vétérinaire, après sa formation viti-œno, se prépare à me succéder pour le suivi du vignoble et l?élaboration des Vins.
Nous nous orientons vers le Bio-Contrôle et entamons une démarche de qualification environnementale. Nous garantissons à nos clients, après analyse officielle, zéro résidu dans les Vins. Je vends toute ma récolte en bouteilles, je n?écoule rien au négoce.
Je suis rapporteur du Pôle d?Excellence ?notourisme auprès du Ministère, et continue de développer mon Musée Conservatoire d?outils en rapport à la vigne et au vin.
Estelle aime à préciser : depuis deux ans, nous nous efforçons de maintenir un haut degré de biodiversité sur et autour de nos parcelles : nous maintenons un ruban herbeux, travaillons avec des produits de bio-contrôle permettant à la vigne de mieux se défendre contre les maladies, nos sols sont régulièrement analysés ainsi que tous nos Vins. Trois ruches ont été installées en bordure du vignoble. Pour notre actualité, nous préparons pour la récolte 2018, un plan de replantation de ceps manquants sur les vieilles parcelles. Le millésime 2017, en volume inférieur, à l?image de la production viticole française, se prépare tranquillement dans notre chai. Le Côtes-du-Rhône Pavillon Rosé et les blancs (dont le fameux Viognier) sont embouteillés au début de l?année.?
C?est toujours un réel bonheur de visiter un lieu aussi beau et de déguster ce superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Grande réserve 2015, 80% Grenache, 15% Syrah, 5% Mourvèdre, vignes de 100 ans, issues des terrasses alluvionnaire de galets roulés et de sables fauves), il a une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, c?est un vin puissant, de bouche savoureuse, qui poursuit son évolution.
Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge Vignoble de la Serrière 2015, complexe avec ces nuances de kirsch et de poivre, de robe grenat brillant, très parfumé (mûre, humus?), aux tanins très structurés, d?une belle finale au palais, parfait sur un poulet aux gousses d'ail ou une selle d'agneau en gelée.
Très beau Châteauneuf-du-Pape rouge Hommage 2015, de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges et d?épices aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, un vin très équilibré.
Bien entendu, il y a le Châteauneuf-du-Pape blanc 2017, où l?on retrouve des nuances de noix, de citron et de poire, suave et d?une longue finale, à déboucher, par exemple, sur un sandre poché en sauce ou une poularde à la crème.
Goûtez aussi le CDR rouge Grande Réserve 2017, de bouche structurée, d?une belle harmonie, un vin aux arômes d?épices et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale.
Tout comme le CDR-Villages rouge Les Charmes 2017, c?est un vin chaleureux, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices. Rafraîchissant CDR blanc Viognier 2017, au nez de fruits frais, charmeur, d?une belle harmonie au nez comme en bouche. Retrouvé aussi le CDR rouge Premier Terroir 2016, au nez de cassis et de framboise avec des notes poivrées, c?est un vin bien classique de son appellation. Et pour finir le Vin de France rouge Le Petit b... de Beauchêne 2017, aux arômes de violette et de mûre, avec des notes de garrigue, charnu, d?une belle finale.

Famille Bernard
1 452, route de Beauchêne
84420 Piolenc
Tél. : 04 90 11 15 50
Email : info@chateaubeauchene.com
www.chateaubeauchene.com



> Les précédentes éditions

Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017

 



Domaine René FLECK et Fille


Eric TAILLET


Château REDORTIER


Domaine Bel Avenir


Domaines BUNAN


A. MARGAINE


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


De SOUSA et Fils


Château BOIS CARRÉ


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Domaine Émile CHEYSSON


Jean-Michel PELLETIER


DRAPPIER


Domaine de L'AMAUVE


Domaine PERALDI


Domaine de SAJE


Domaine CAVAILLES


Domaine de la PALEINE


Pierre BOURÉE Fils


Domaine de la CHAISE


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


ROYER Père et Fils


Louis ROEDERER


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château HAUT-MARBUZET


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château PASCAUD


Château LESPAULT-MARTILLAC


Michel MORILLEAU


Château JOUVENTE


Château MAZEYRES


Domaine Jean-Max ROGER


Domaine du CHAILLOT



CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE GREMILLET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales