Millesimes Worlwide

Edition du 16/03/2021
 

Champagne GAMET

Famille

Philippe GAMET


“Cette vendange 2019 représente une bonne année, nous avons vendangé tard, c’était volontaire. Nous avons commencé le 16 Septembre ce qui est assez tard dans la Vallée de la Marne. Nous avons su attendre la maturité. Après un été chaud, nous avons eu une pluie salvatrice qui nous a permis d’obtenir de bonnes acidités. A la dégustation, les vins clairs sont chaleureux, vineux. A la vente, notre Millésime 2013 : assemblage de 3 cépages, 0 dosage. Le millésime peut ainsi s’exprimer pleinement, un Champagne très racé. Ratafia de Saignée 100 % Pinot noir, c’est une nouveauté, afin de mettre en valeur les raisins de la Vallée de la Marne. Nous modifions l’habillage de notre gamme ainsi que les noms de certaines cuvées, comme la 5000 brut sélection B de N).”

   

Champagne GAMET

Fabienne et Philippe Gamet
12, rue Pasteur
51530 Mardeuil
Téléphone : 03 26 51 87 54

Email : info@champagne-gamet.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château GRAND-MOULIN


Des propriétaires passionnés qui s’attachent à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur 130 ha de vignes avec 8 cépages différents. Jean-Noël Bousquet achète son premier hectare de vigne à 17 ans, il porte alors son raisin à la cave coopérative. Quinze ans plus tard, il décide de faire son propre vin et installe sa cave particulière sur le site d’un ancien moulin. L’année 1987 marque le premier millésime du Château Grand Moulin. Début 2014, son fils Frédéric prend la relève à la tête des 130 ha de vignes que compte aujourd’hui le domaine. Pour les Bousquet père et fils, la valeur sûre, c’est la terre. Ensemble, ils travaillent depuis plus de 40 ans à l’identification des meilleurs terroirs viticoles. Le Château Grand Moulin regroupe sept terroirs viticoles distincts, présentant des caractéristiques pédologiques, géologiques et topographiques qui vont conférer qualité et typicité à leurs vins. Ils développent aussi l’oenotourisme (visite vignes, cave, dégustation, soirées les jeudis...). Pour Frédéric Bousquet, “2020 voit apparaître sur les marchés en Vin de France les cuvées C S G et 49,3 2019, La Pège 2018 et, en Corbières, Grandes Vignes 2019 dans les 3 couleurs, puis Vieilles Vignes blanc 2018, Vieilles Vignes rouge 2015, Terres Rouges et Grès de Boutenac 2014, Fleur Elysée et Quintessence 2015. La cuvée Quintessence provient d’un terroir qualitatif Cru Boutenac (Carignan, Grenache, Mourvèdre) ; c’est nôtre nouveauté. L’éraflage et le tri sont manuels, les vins sont mis en barriques neuves de 300 l pour la fermentation, pigeages journaliers pendant 20 jours, pressurage, assemblage puis élevage à 100% en muids de chêne de 300 l (les mêmes qui ont servi à la vinification) pendant 12 mois. Au final, nous avons un vin d’un rouge profond, élégant, au nez de fruits rouges et noirs avec des notes d’épices, un vin qui reflète toute la grandeur d’un Cru Boutenac. Les vendanges 2019, nous dit-il, ont été compliquées, un printemps froid, une sécheresse estivale, ensuite la pluie du 20 Août au 10 Septembre, tous ces facteurs ont bloqué la maturité mais les vignes ont bien tenu et nous avons terminé les vendanges le 12 Octobre. Finalement tous les critères ont été atteints, la qualité domine, c’est une belle année de vigneron.” Une dégustation superbe de leur remarquable Corbières rouge Vieilles Vignes 2015, Carignan, Syrah et, Grenache et Mourvèdre, élevage pour 1/3 en fûts de chêne français 12 mois et les 2/3 en cuves Inox, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, marqué par son terroir, avec ces notes d’épices, de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, aux tanins puissants mais très fins. Agréable Corbières Terres Rouges 2014 Syrah et Grenache, aux senteurs de petits fruits noirs cuits et de réglisse, tout en bouche, à la robe noire, avec des tanins mûrs. Toujours dans le haut du panier avec le Corbières-Boutenac Grès de Boutenac 2014, Mourvèdre et Carignan, 12 mois en fûts de chêne neufs français, dégage des nuances où se mêlent la griotte et l’humus, concentration et rondeur, de bouche ample. Très joli Corbières rouge Grandes Vignes 2019, de belle couleur poupre, au nez de sous-bois et de griotte, avec une bouche pleine et riche, des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnue. Rafraîchissante, la Grandes Vignes rosé 2019, aux notes de rose et de fraise mûre, est tout en bouche. Goûtez également le Corbières blanc Grandes Vignes 2019, où se mêlent des notes d’amande et de citron, ample, de bouche vive, très réussi. Très agréable également pour l’été ce Vin de Table rouge Le 49.3 2019, marqué par son Cinsault, de couleur soutenue, il est classique, riche en arômes, aux tanins fondus, de bouche savoureuse et le Vin de France rouge La Pège 2018, aux arômes de petites baies noires et d’humus, c’est un vin de bouche riche et très parfumée. Et enfin le Vin de France rouge La CSG 2019, très bien réalisé et toujours à déguster avec beaucoup d’amour et d’humour !

Jean-Noël et Frédéric Bousquet
RD 113 - 6, avenue Galliéni
11200 Lézignan-Corbières
Téléphone :04 68 27 40 80
Email : contact@chateaugrandmoulin.com
Site personnel : www.chateaugrandmoulin.com

Domaine Benoît BADOZ


Depuis 1659, la famille s’est attachée à respecter la tradition du terroir Jurassien en transmettant son savoir-faire sur 10 générations. En 1970, Bernard Badoz, le père, s’engage dans un programme de plantation de cépages adaptés aux types de sols. Après un BTS obtenu au Lycée Viticole de Beaune, le fils Benoît reprend le domaine en 2003. Nous avons dégusté ces vins issus de vignes en conversion vers l’Agriculture Biologique. On nous propose ce Côtes-du-Jura blanc Tradition Les Grands Roussots, c’est un vin aux arômes complexes dominés par les petits fruits secs, mêlant saveur et distinction. Le Côtes-du-Jura blanc cuvée Édouard 2014, est dense, très parfumé, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, de bouche puissante. Joli Côtes-du-Jura Vin jaune Les Roussots 2012, suave et subtil, avec ces notes d’amande et de fleurs fraîches, très bien équilibré, un vin ample, riche en bouquet, très harmonieux, d’évolution lente. Egalement le Côtes-du-Jura Rubis Grains de Poulsard 2018, sans soufre ajouté, a une robe brillante, très aromatique, un vin puissant et riche. Le Crémant du Jura blanc brut, est tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande caractéristiques, est un vin distingué, tout comme le Crémant du Jura rosé brut, très fin, d’une jolie finale au palais, parfait à l’apéritif. Ne pas hésiter à découvrir le Macvin du Jura blanc, une référence, où s’entremêlent des nuances de mirabelle confite et de cannelle, issu d'une eau de vie de raisin et non de vin. Nous avons aussi ces vins issus de raisins venant d’une culture raisonnée. Le Côtes-du-Jura blanc Chardonnay 2017, qui sent bon les fruits mûrs et les petits fruits secs, un vin légèrement miellé, d’une belle longueur, tout en arômes. Puis le Côtes-du-Jura blanc cuvée Arrogance 2017, dense, parfumé, alliant finesse et charpente, marqué par la noix. Agréable Côtes-du-Jura rouge Dédicace à Pierre 2017, velouté et harmonieux, bien charpenté, au nez marqué de groseille mûre, de très bonne évolution. Et enfin ce Côtes-du-Jura rouge Trousseau Marnes Rouges 2017, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche


3, avenue de la Gare
39800 Poligny
Téléphone :03 84 37 18 00
Email : contact@domaine-badoz.fr
Site personnel : www.domaine-badoz.fr

Domaine CHARBONNIER


Au sommet. Troisième génération de vignerons, pour ce Domaine de 22 ha de vignes conduites en culture raisonnée, qui se répartissent avec un encépagement de 60% en rouge et 40% en blanc. Michel s’occupe principalement du vignoble et Stéphane s’occupe plus de la vinification et de la commercialisation. Leurs vins collectionnent les récompenses. Ces vignerons nous proposent une gamme riche et séduisante avec pour commencer ce Touraine Sauvignon 2018, beaucoup de charme par sa typicité et sa nervosité, il sent le lis et la pomme, avec une jolie note de fraîcheur en finale. Goûtez le Touraine Malbec 2017, marqué par ce beau cépage, harmonieux, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des senteurs de fruits mûrs et de réglisse. Remarquable Touraine Chenonceau 2017, très représentatif de la belle expression du Sauvignon dans ces terroirs, vin ample, subtil et très frais, fruité, qui associe rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Le Gamay 2017 est tout en bouche, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, généreux et corsé. Le Touraine Prestige 2016, a un nez de fruits surmûris, épicé, de bouche souple et bien corsée à la fois, associant structure et distinction. Le Val de Loire Pinot noir 2018, est fruité et très bien réalisé. Beaucoup de fraîcheur pour le Rosé de Loire l’Élégance 2017, une belle teinte saumonée, du fruit, et encore du fruit. Il y a encore la Méthode Traditionnelle Touraine Fines Bulles rosé, au un nez de mûre, très parfumé en finale, parfait sur les desserts aux fruits, tandis que la Méthode Traditionnelle Touraine Fines Bulles blanc, de mousse crémeuse, développe des arômes de rose et de genêt.

Michel et Stéphane Charbonnier
4, chemin de la Cossaie
41110 Châteauvieux
Téléphone :02 54 75 49 29 et 06 14 70 95 44
Email : dms.charbonnier@domainecharbonnier.com
Site personnel : www.domainecharbonnier.com

DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


Un domaine familial de 22 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Pauline et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Mâcon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d'avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes kimméridgiennes, chaque sol apportant bien entendu une spécificité propre qui caractérise un vin possédant un terroir d'un autre qui n'en a pas. Leur Pouilly-Fumé cuvée Silex est vraiment superbe, associant complexité et finesse, au nez subtil où se retrouvent des notes de miel, de fleurs et d'épices, très marqué par ce sol qui lui confère ce goût minéral, d'une grande fraîcheur en bouche, un grand vin racé, très équilibré, puissant, ample et gras, de très bonne évolution. Le Pouilly-Fumé Coteau des Girarmes est remarquable, avec ces notes de fruits frais et de tilleul, un vin gras et parfumé, typé, ample et fruité, persistant. Une nouvelle cuvée Pouilly- Fumé De la Terre aux Étoiles 2017, élevage 12 mois en fût de 500 litres, puis 6 mois en cuve Inox. L’hommage de Pauline à son grand-père qui lui a transmis la passion du vin, cette cuvée leur ressemble, délicate et intense. Membre des Vignerons Indépendants de France.


13, route de Pouilly, Boisgibault
58150 Tracy/Loire
Téléphone :03 86 26 18 41
Email : domainerogerpabiot@wanadoo.fr
Site : domainerogerpabiot
Site personnel : www.domainerogerpabiot.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CROQUE MICHOTTE


Au sommet. Le vin est racé et distingué, très représentatif de ce que doit être un vrai grand vin de Saint-Émilion, et collectionne les récompenses, à un prix très doux ! On est loin des vins ?bodybuildés?, sans âme ni terroir...
?Pour la vendange 2019, le rendement est en hausse, nous explique Pierre Carle, nous avons ramassé une très bonne qualité de raisins et n?avons pas rencontré de problème particulier, au contraire, notre vignoble cultivé en Bio a très bien réagi à la chaleur.
Nous avons en effet une meilleure rétention d?eau dans nos sols sablonneux avec des argiles ferrugineuses, il y a une bonne restitution de l?eau et nos vignes n?ont donc pas souffert de la sécheresse.
Nous récoltons manuellement en cagettes, faisons du tri optique, foulage à l?encuvage suivi de vinification sans sulfite. Nous ensemençons la vendange pour éviter que les mauvaises bactéries ou mauvaises levures ne se développent d?une manière incontrôlable. Les vins sont plus purs, c?est un véritable gain organoleptique. Nous élevons nos vins deux ans en barriques neuves à 60% et le reste d?un vin.
Le 2017 a reçu un très bon accueil de la part de nos importateurs, dès les Primeurs, le 3/4 de la récolte étaient déjà vendus ! Malheureusement en petite quantité à cause du gel. C?est un vin succulent d?une belle concentration peut-être un peu moins que le 2016 qui a reçu la médaille d?Or au Challenge International du Vin. Ce 2017 a obtenu le prix spécial du jury pour le meilleur vin Bio du monde, c?est une grande satisfaction pour nous.
Le 2018 est un vin très concentré, nous avons un terroir très privilégié, côté Pomerol, nous avons des voisins prestigieux tels que Gazin, l?Evangile et Petrus, et côté Saint-Emilion, La Dominique, Cheval Blanc, Corbin Michotte?
Nos sols sont enrichis du limon de la rivière l?Isle, des sables anciens, des graves sur lesquels s?épanouissent à merveille le Merlot. Cela donne des vins concentrés mais féminins, très élégants, des vins très agréables à déguster dans leur jeunesse, même si nous avons des bouteilles de plus de 70 ans qui se goûtent particulièrement bien.
Les 2018 ont un nez très aromatique où s?entremêlent des notes de fleurs, de fruits, jus de raisin frais, en bouche, les tannins même encore jeunes, tapissent de manière veloutée le palais, belle finale longue et persistante. Nous faisons 25 hl/ha de rendement et attendons la parfaite maturité, c?est aussi pourquoi, nos vins sont si aromatiques.
Nous avons un programme de replantation en cours, nos plus vieilles vignes ont été plantées en 1922 et sont toujours en bon état.
Nous avons rapporté plusieurs semi-remorques de fumure organique, il nous faut un sol vivant avec beaucoup de vers de terre. Nous ne voulons pas doper la vigne, les vins ne seraient pas intéressants et le terroir se fatiguerait trop vite.
Programme en cours : nous relevons nos hauteurs de palissage depuis plus de 10 ans en mettant des piquets plus élevés afin d?augmenter de 40 cm.
Nous avons ainsi une meilleure surface foliaire, nous souhaitons avoir plus de feuilles pour le même nombre de grappes, nous obtenons ainsi plus de tannins et plus de couleur, plus de parfum, plus de sucre, donc plus de degrés. C?est surtout la lumière qui est indispensable : plus on a de feuilles, plus on a de synthèse chlorophyllienne, plus on va capter les photons du soleil. Si on cultive bien la vigne, le jour de la vendange tout est joué !
Si les raisins sont bons, le vin sera bon, avec la chimie on ne pourra jamais compenser la matière première, le terroir? plus l?année est lumineuse et mieux le raisin se porte.?



Une référence, ce Saint-Émilion GC 2018 est velouté en bouche, fruité avec de la complexité, de la puissance et une grande finesse. Un millésime très surprenant et très séduisant à la fois avec ces notes de fruits noirs et d?épices. Toujours vraiment superbe, ce Saint-Émilion GC 2017, corsé, aux tanins mûrs, au nez dominé par des nuances de cerise noire et de cuir, alliant rondeur et structure, avec une touche légèrement épicée, un vin qui demande à être attendu quelque temps mais qui s?apprécie déjà. Toujours exceptionnel, le 2016, généreux, plein de charme, de couleur soutenue, au nez complexe de cassis, de prune et d?épices, associant rondeur et structure, un vin gras, tout en bouche, d?une belle persistance, avec ces nuances de fruits compotés au palais, de garde, naturellement. Formidable 2015, récompensé déjà par pas moins de cinq médailles lors de Concours (bravo !) : 1 Grand Or, 2 en Or et 2 en Argent, un vin intense et chaleureux, charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre en finale, un vin qui révèle des tanins puissants et très fins à la fois. 
Le 2014, commence à se goûter vraiment remarquablement bien, au nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux, tout en bouche, très savoureux déjà, même s?il a un réel potentiel d?évolution. Le 2012, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, parfait avec un carré d'agneau rôti ou des noix de veau, sauce au romarin.
Le 2011, tout en finesse, se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois. Le 2010, est superbe, de base tannique importante et très équilibrée, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d?épices et de sous-bois, un vin ample, d?un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière. Le 2009, n?a rien à lui envier, très typé, aux tanins très soyeux mais fermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d?une belle intensité en finale, un vin riche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche, certainement l?une des plus belles réussites de l?appellation dans ce millésime.
Quant à ce 2008, lui aussi parfait actuellement, de couleur soutenue, il est d?une belle charpente, structuré, aux connotations de réglisse, de sous-bois et de cerise macérée, de bouche savoureuse, un grand vin marqué par ce millésime.Excellent 2007, suave et chaleureux, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en finale.
Le 2004, est vraiment exceptionnel aujourd?hui, un vrai vin de velours, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, de bouche élégante, aux tanins savoureux, très typé, très fin au nez, alliant structure et ampleur, d?une belle persistance au palais. Gage d?un vrai grand vin, le 2001 est également formidable actuellement, racé, parfumé (prune, champignons, violette), un vrai régal !
Et les vins de Croque Michotte savent vieillir : nous avons été stupéfaits par la tenue de ce millésime 1947 (vous lisez bien), toujours cette fraîcheur aromatique, au nez complexe de fruits rouges (cassis, cerise), des notes épicées, fumées et florales (violette). Équilibre, élégance, velouté, s?imposent avec une belle finale persistante. C?est rare et beau ! Même propriétaire que le Château Le Chabrier (voir région Sud-Ouest).

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Tél. : 05 57 51 13 64
Email : chateau@croque-michotte.fr
www.croque-michotte.fr


Château LE CHABRIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Eléna et Pierre Carle ont racheté ce Château en 1991. L?arrière-grand-père de Pierre était producteur de cognac et négociant en Vins, et avait acquis un vignoble à Saint-Emilion. C?était la maison familale et Pierre assitait alors à ses premières vendanges, tout en pensant devenir vigneron un jour. Domaine en Agriculture Biologique.



On est bien au sommet de l?appellation avec ce Saussignac cuvée Eléna 2014, vraiment très typé, avec ces saveurs de coing et de pain brioché, suave comme il se doit, solide et gras, tout en bouche, il allie finesse et suavité, au nez complexe, très parfumé (pêche, rose), tout en persistance et délicatesse au palais. Toujours très séduisant Bergerac blanc sec La Cantate du Paysan 2015, vinifié en fûts, au nez intense, tout en puissance et ampleur, un vin qui allie structure et distinction, avec ces notes de lis et de noix bien spécifiques.
Superbe Bergerac rouge Patrimoine 2015, typé, coloré, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Et enfin ce Bergerac rouge Gros Caillou 2015, dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, très équilibrée, un vin de bouche intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre (Voir le Château Croque-Michotte à Saint-Émilion).

Pierre Carle
Le Chabrier
24240 Razac-de-Saussignac
Tél. : 05 53 27 92 73
Email : chateau@lechabrier.com
https://chabrier.jimdo.com/


Domaine Les GRANDES COSTES


L?exploitation de cette propriété familiale est interrompu à la retraite du grand-père Joseph en 1992. Son petit fils Jean-Christophe décide de changer de vie et de faire de sa passion un métier en 1999. Après une formation viti-œno à Agropolis Montpellier, il achète vignes et terres qu?il plante, et construit la cave de vinification pour vinifier son premier millésime en 2000.
Superbe Pic Saint-loup rouge Les Grandes Costes 2017, 80% Syrah 15% Grenache et 5% Cinsault, c?est la cuvée prestige du Domaine, élevage 18 à 24 mois en fûts de chêne français, au nez de fruits rouges cuits, de truffe et d?humus, charpenté, d?une longue finale (24 €). Le Pic Saint-loup rouge La Sarabande 2017, aux senteurs de mûre et d?épices, est un vin très harmonieux, avec une charpente à la fois puissante et savoureuse (16,95 €). Le Pic Saint-loup rouge La Ruche 2017, 80% Syrah et 20% Grenache, élevage durant 12 mois, cuvée non boisée, de bouche riche, avec ce nez intense de fruits rouges et d?épices aux accents de garrigue, aux tanins enrobés mais puissants, bien typé (20 €).
Le Languedoc rouge Musardises 2018, de belle robe aux reflets grenats, de bouche charnue et chaleureuse, avec des tanins denses et une finale complexe où l?on retrouve la prune cuite et la réglisse, de très bonne évolution (12,25 €).

Jean-Christophe Granier
2/6, route du Moulin à Vent
34270 Vacquières
Tél. : 04 67 59 27 42
Fax : 04 67 59 27 42
Email : contact@grandes-costes.com
www.grandes-costes.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019

 



Château BELLEGRAVE


Domaine de CARTUJAC


Frédéric ESMONIN


Domaine de la CHAISE


Château BARRÉJAT


Château de CHANTEGRIVE


Domaine PICHARD


Château HAUT-MARBUZET


Château de La GRENIERE


Michel MORILLEAU


Francis BLANCHET


Domaine Aline et Rémy SIMON


Château LAJARRE


LEGRAS et HAAS


Château de FONTCREUSE


Domaine CHARBONNIER


Château GRAND-MOULIN


Château La GRACE FONRAZADE


Château FONBADET


BOURGEOIS-BOULONNAIS


Domaine BRISSON


Château SAINTE-BARBE


BARON ALBERT


Château La VARIÈRE


CLOS DES LUNES


Domaine ALARY


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine Claude et Christophe BLEGER


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine de la VALÉRIANE


Domaine de SARRY



CHATEAU REDORTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE PICHARD


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE CRET DES GARANCHES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales